The Elder Scrolls Online - Roleplay

Bonjour, ce forum ferme définitivement ses portes suite à son abandon complet. Vous pouvez toujours lire et éditer vos messages afin d'en récupérer le contenu. Merci de vous diriger vers http://tesoroleplay.enjin.com/home pour un forum communautaire actif.


    Affiche de propagande des rebelles Impériaux.

    Partagez

    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Affiche de propagande des rebelles Impériaux.

    Message par Vendimus le Mar 3 Fév - 1:34

    Extrait de « Les valeurs de l'Empire en 2E 583 »
    par le Centurion Vendimus, de la famille Valerius.


    Le Rêve Impérial : Grandeur et Paix.

    Nous vivons dans des temps sombres, alors que nous subissons les guerres qui dévastent les récoltes et les villages. Il reste bien des interrogations qui tourmente nos gens. Les peuples à travers toutes les contrées sont dévorés par l’anxiété et la peur. Et la plus grande des questions est : Que pouvons nous penser de l'Empire de Cyrodill ? Uniquement des traitres, des victimes, des menaces ? Tous trouvent leurs visions actuel de ce qui dévore Cyrodill. Nombreux sont ceux qui utilisent cela en excuse pour justifier leurs causes. Les rebelles rétablissent la vérité sur ce qu'il reste de notre Empire mit à mal.

    Encore une fois, nous subissons la trahison. Bien que le Domaine Aldmeri ne soit pas l'ennemi, il possède les attributs les plus inquiétants. Sa race dominante ayant rallié les peuples par les promesses de paix et de prospérité pour leurs terres sont malgré tout les plus instables. Malgré ce que l'on peut penser des races du Pacte, tremblantes par les années d’esclavagismes et de guerres qui les ont ravagés. Créer une alliance fébrile qui éclatera à la fin de la guerre à coup sûr. Les Altmer prouvent leurs manques de stabilités en la création de l'Héritage Voilé. Tout les Altmer ne sont donc pas digne de confiance ? Rassurez vous, ce n'est pas le cas. Nous avons jadis guerroyer à leurs côtés, de Val-Boisé jusqu'en Auridia. d'autant ne sont que endoctriné par la cause Aldmeri : Et ils ont bien raison. Nous vivons dans une période sombre, où seul nos espoirs nous ferons brandir nos épées. Mais c'est cette instabilité qui fait naitre des antagonistes comme : Mannimarco.

    Varen Aquilarios honore la vaillance Impériale, et sa chute aura prouvé aussi la défaillance des ambitieux. Nous lui devons la chute des crevassais, mais sous le regard d'Akatosh. Maitre des temps que nous vivons, nous subissons. Il n'était pas celui qui apporterait le Troisième Empire et étendrait l’influence de Cyrodill à travers Tamriel pour protéger les siens. Le début de la Coalescence, la trahison de Mannimarco, sont les signes des valeurs qui doivent être défendue : La patience, et la persévérance. Chaque êtres ont leurs places. Et Varen Aquilarios n'était pas l'enfant de Dragon qui deviendrait l'Empereur de Cyrodill. Il n'en était que le régent, en attendant qu'Akatosh octroie son don à celui qui nous guidera.

    Aussi il est vrai que les périodes furent sombres pour les fidèles aux valeurs Impériales. Mais quels factions n'ont pas leurs tâches sombres, leurs oppressions qui les ont poussés à être malmenés ? C'est parce qu'il y à encore des personnes pour honorer les valeurs du passé que nous ne tomberons pas. Alessia fonda le première Empire, sans attendre que celui ci soit créer pour agir et briser les chaines comme nous l'avons toujours fait. Nous n'avons pas besoin d'attendre la venu de l'Enfant-Dragon, car il n'est jamais lieu de ne pas combattre pour protéger les terres qui sont ravagés par les temps sombres.

    N’oubliez pas le passé. Leovic est-il différent des régents malveillants qui pensent pouvoir faire ce qu'ils veulent de l'Empire ? Clivia Tharn sera renversée, châtiée, tout comme le furent les Crevassais. Les hommes de l'Est à l'Ouest du Nibenay ne sont pas des soumis aux ordres des êtres corrompus par les Daedra. Ils sont ceux qui luttent, et lutteront pour leurs valeurs. Doit-on agir lors de la guerre des trois ? Ceux qui ont le courage de lutter pour les Légions Impériales en rébellion ne peuvent pas prendre parti des Alliances. Elles se battent dans un bain de sang qui souille Cyrodill, mais incarnent les peuples qui sont voués à être défendu et agenouillé au regard de la Tour d'Or-Blanc.

    Les guildes honorent déjà la cause. Les guildes Impériales des mages et des guerriers ont affrontés les erreurs et les trahisons en mettant fin à la Coalescence de l'odieux Roi du Viol. Le Prince daedra Molag-Bal. N'est-pas la preuve de leur force, de l'humanité de l'Empire, alors que tout le monde se dispute le pouvoir, certains sont encore voués à se battre pour sauver ce qui risque de disparaitre  ?

    Soldats du Domaine, du Pacte, de l'Alliance. Protégez vos terres, luttez pour vos peuples. Que s’essouffle les haines et s'apaisent la bataille jusqu'à la venue de l'Enfant de Dragon. Les rebelles des Légions Impériales honoreront toujours les valeurs d'Alessia. Et immortelle restera l'Empire tant qu'il y aura des vaillants pour suivre les meneurs de nos temps. Varen Aquilarios, le Général Sirius Valerius. Et tant d'autres qui n'oublient pas qui protégeront leurs terres des Daedra et des Akavirois.

    Pour l'Empire ! Pour le Troisième Empire qui s'élèvera de la fin de l’Interrègne ! Pour Tamriel !

      La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct - 7:27