The Elder Scrolls Online - Roleplay

Bonjour, ce forum ferme définitivement ses portes suite à son abandon complet. Vous pouvez toujours lire et éditer vos messages afin d'en récupérer le contenu. Merci de vous diriger vers http://tesoroleplay.enjin.com/home pour un forum communautaire actif.


    [Animation de guerre - Pacte] Révolte des Fils de Hurlf.

    Partagez

    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    [Animation de guerre - Pacte] Révolte des Fils de Hurlf.

    Message par Vendimus le Mar 17 Fév - 19:44

    Thème musical:


    Deux mois avant le début de la révolte.
    en Cyrodill.



    "Hurlf Dragdar. Ce fier nordique observait le pillage du petit village perdu dans les terres des Nibenay. Souriant, il frottait sa barbe robuste et bien fournie en détaillant les combattants soutenir les leurs en chargeant contre les bois fracassés et les pierres ravagés. Il était las des conflits en Cyrodill en pensant aux siens, et aux honneurs qu'il recevrait en revenant des affrontements qu'il avait menés. Tournant doucement la tête après avoir apprécier la charge des combattants se ruant entres les masures. Il détailla le Dunmer qui prenait un air hautain en fixant la ville. Celui ci semblait une nouvelle fois contrarié, ce qui amusait beaucoup Hurlf rigolant doucement en se tournant devant lui. Mais alors qu'il débuta à lui adresser la parole de sa voix puissante et rauque. Qu'un des soldats revint baignant dans son sang. Tremblant légèrement, il s'agenouilla, une flèche encore logée dans son épaulière laissant son sang couler doucement le long de ses vêtements sales et poussiéreux.

    - Mon chef... Les chiens des Altmer sont réfugiés parmi les citoyens ! Ils nous couvrent de flèches pour défendre leurs blessés ! Nous devrions essayer autrement, je...
    - Vous vous foutez de moi, misérable ? Protéger des citoyens ? rétorqua Hurlf. Qu'il l'attrapa par le col en le redressant lourdement. Lui crachant limite au visage. Lui projeta le nordique sur le côté, et pointa du doigt le village vers le Dunmer, lui souriant largement. Envoyez vos combattants les délogés. Je veux voir la vermine ramper face à moi...

    Dans l'ordre, le Dunmer fit une petite moue, fatigué d'entendre ce nordique lui exigé quoi que ce soit. En quoi écouté un N'wah représenterait l'avenir de Morrowind ? Enfilant son heaume, il se dirigea vers ce village dont les flammes s'élevaient paisiblement vers les cieux. Alors que les Mers sortaient des baraquements s'embrasant document, mêlés aux hurlements des citoyens quittant les lieux, effrayés par la violence des combats. Hurlf leva son bras, souriant de toute ses dents. Il abaissa celui ci, et les flèches enflammées virevoltèrent vers le petit village, en même temps que les catapultes firent feu. Le temps de dix minutes, tout fut ravagés, tout fut calcinés, et tous furent tués. Dans la fin de ce carnage, Hurlf marcha doucement, entres les cendres et les décombres, les corps brûlés et ceux massacrés. Il s'arrêta, pendant que le reste de ses hommes volaient ce qui pouvait être récupérer sur les chariots des paysans voulant s'enfuir. Il sourit en voyant le visage du Dunmer horrifié, dont une moitiés du corps était tranchée.

    Le voyage du retour fut long, c'est les neiges de Bordeciel qui ironiquement, réchauffa le coeur de Hurlf qui marchait en sentait ses exploits sur la terre des batailles, Cyrodill, l'enorgueillissant et le couvrant d'une gloire qu'il attendait de recevoir face à ses pairs. Sur les marches de Vendeaume, qu'un vieillard l'attendait, enroulé dans sa fourrure le préservant du froid. Hurlf frappa du poing contre son coeur, saluant le vénérable comme il se doit. Avant d'être capturé par la garde. S'étonnant de ce geste, il tournait la tête, paniqué. Et fut emporté par les siens. Le vieillard d'un air fatigué se tourna vers celui qui se cachait dans son ombre. Le jeune nordique blessé avait dénoncé son ancien chef de tout les crimes affreux, et toutes les trahisons qu'il avait commit en Cyrodill pour défaire ses ennemis.

    Et le jour suivant, en place publique. Hurlf fut décapité pour l'exemple."


    _______________________________________________________________

    Terres d'Estemarche.
    En Bordeciel.


    Les paysans furent étonnés la première fois que quelqu'un d’entre eux furent tués lors d'une charge de ceux qui étaient hier encore certains des leurs. Des paysans, des bucherons, des tanneurs, des chasseurs. Mêlés en horde de ruffians pillant et tuant quelques masures éparpillés. Les premiers affrontements avec les gardes en patrouillent se dénombrèrent. Des victoires, des échecs. Mais c'est dans l'incompréhension que certains durent se battre contre ce qui fut jadis quelques membres du propre peuple de Bordeciel. Et c'est de sang qui coulait contre les sols des terres paisibles. Un étendard fut retrouvé empalant un Capitaine de la garde d'un petit village perdu. Gravé dessus, le symbole de Hurlf Dragdar "le sanglant".

    L'ambassade de Vendeaume étaient animés de quelques disputes. Le vieillard qui avait ordonner jadis son exécution était victime des interrogations de ses pairs désormais. Est-ce vraiment une bonne chance de punir la soif de victoire par la mort ? Avait-il eu raison ? Alors que les vénérables et les jeunes chefs grognaient les uns sur les autres. Chacun défendant que le Haut-Roi Jorunn auraient surement fait ce que eux pensent qu'il aurait était bon d'accomplir. Quelques mesures de protections supplémentaires furent prise, des patrouilles, des battues. Mais ce n'était qu'une révolte, comme les bandits qui errent dans Bordeciel, cela n'espérait pas prendre une mesure importante. Ils avaient la bataille de Cyrodill à gagner. Ils avaient les crevassais gênant de la Brèche. Ils avaient les restes d'une Coalescence ayant laissé une marque sur leurs territoires. Les réfugiés de Bruma à gérer dans la misère laissés dans quelques villages appauvrit par les conflits.

    Se tournant doucement de sa chaise, laissant le jeune érudit partir après son ordre d'inscrire la situation sur divers parchemins qui finiront dans les villages et les villes d'Estemarche. Passant son chemin rapidement pour éviter de supporter plus longtemps les braillements des divers nordiques. Le vieillard se leva de sa chaise et du confort de sa fourrure en poussant la lourde porte vers l'extérieur. Ils en avaient déjà discuter, et tournant doucement la tête, il revu cette Impériale qui attendait à l'extérieur, laissant sa cape en fourrure battre doucement contre le vent. Un hochement de tête lui fit comprendre qu'il était d'accord avec le sujet de leurs conversations.

    Alors que les "Fils de Hurlf" poursuivaient leurs ouvrages. D'autres s'opposeraient à leurs pillages pour le bien des civils des terres d'Estemarche.


    Emplacement reconnu des actions des révoltés.:



    [HRP]

    Cet animation est une "animation de longue durée" ayant pour ouvrage plusieurs animations en jeu. Si vous désirez jouer dessus, vous avez parfaitement le droit de jouer quelques quêtes, affrontements et combats. Néanmoins je me garde le droit d'animer les points marquants comme la fin de l'animation ! Mais chacun de vos actes auront une influence - en bien ou mal ! - sur la suite des évènements. Comme empoisonner la nourriture, l'espionnage, la "contre propagande" pour faire revenir des bandits vers le droit chemin. etc...

    Si vous avez besoin de quoi que ce soit - MP @Coqualier en jeu ! A bientôt !

    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: [Animation de guerre - Pacte] Révolte des Fils de Hurlf.

    Message par Vendimus le Jeu 26 Fév - 10:18

    [HRP] :

    La neuvième partira donc, en contradiction avec le message du conseil de guerre pour quelques raisons HRP, aux missions suivantes concernant l'animation :

    Le jeudi 26 à l'attaque d'un campement prêt de Vendeaume.
    Le vendredi 27, partira de Vendeaume pour se rapprocher des campements ennemis.

    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: [Animation de guerre - Pacte] Révolte des Fils de Hurlf.

    Message par Vendimus le Ven 27 Fév - 22:08

    [Les Fils de Hurlf ont été éradiqués à l'Ouest de Vendeaume, dans le campement perdu aux abords d'un village. Le Pacte de Coeurébène est aller attester et sécuriser le champ de bataille improvisé, s'occupant des dépouilles rapidement après avoir eu des rapports de nécromancies. Un coup dur pour les Fils de Hurlf. Toujours présent dans Estemarche néanmoins.]



    Contenu sponsorisé

    Re: [Animation de guerre - Pacte] Révolte des Fils de Hurlf.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 20:41