The Elder Scrolls Online - Roleplay

Bonjour, ce forum ferme définitivement ses portes suite à son abandon complet. Vous pouvez toujours lire et éditer vos messages afin d'en récupérer le contenu. Merci de vous diriger vers http://tesoroleplay.enjin.com/home pour un forum communautaire actif.


    Dharkal Assinabi

    Partagez
    avatar
    baliverne

    Messages : 21
    Date d'inscription : 08/01/2014
    Localisation : Paris

    Dharkal Assinabi

    Message par baliverne le Sam 18 Jan - 14:14

    Dharkal Assinabi

    Nom: Assinabi
    Prénom: Dharkal
    Race: Dunmer
    Age: Environ 45 ans
    Spécialité: Lame noire

    Dehors le vent hurlait, froid, glacial, il venait de l’Ouest, portant avec lui son message de guerre. Assis à l’écart dans l’auberge, à mi ombre, Dharkal était pensif. La chaleur du feu dans l’âtre le réconfortait tout autant que le brouet de sa gamelle qu’il avalait vite de peur de manquer. Un parfum d’épice venant de la cuisine réveilla en lui des souvenirs.  

    Son père Althys Assinabi était un alchimiste respecté de la cité de Balmora, membre du conseil du district des commerçants. Sa boutique était toujours très bien achalandée. Les plantes, ingrédients, épices les plus exotiques étaient présent ainsi qu’une large panoplie de potion, élixir et onguent prêt à l’usage. Les odeurs se mélangeaient, enivrantes ou acres, sucrés ou amers, on voyageait au bout du monde simplement en fermant les yeux. Les jaloux prétendaient que la bonne fortune d’Althys provenait plus d’une sombre confrérie pour laquelle il était à la fois receleur et fournisseur que de ses talents commerciaux...
    Quoiqu’il en soit le jeune Dharkal connu une jeunesse confortable, partageant son temps entre l’étude de l’alchimie avec son père, quelques bases de magie à de la guilde des Mages et les rudiments de l’épée auprès d’un ancien mercenaire du nom de Ravor.
    Sombre, taciturne, un brin fantasque, Dharkal était un solitaire. Aimant les livres, on le retrouvait plus souvent à la bibliothèque de la guilde des mages qu’à la taverne des Eight Plate. Il fréquentait peu les jeunes de son âge et préférait la compagnie des anciens qu’il écoutait avec passion. Son seul compagnon était un chat noir et blanc du nom de Balthazar.
    Sa vie tranquille bascula un soir d’hiver lorsqu’une jeune femme élégante et discrète fit son apparition dans la boutique. Son visage était partiellement masqué par le capuchon de son manteau. Elle était une Dunmer  comme eux. Lorsque ‘elle adressa la parole à Althys, celui-ci se retourna comme piqué par une dague. Son visage se décomposa  lorsqu’étrangère  posa sur la table un petit objet. Dharkal se rapprocha du comptoir mais son père l’avait déjà saisi, il ne put qu’entendre les derniers mots de la conversation » C'est une offre que vous ne pouvez pas refuser » . La voix  féminine était glaciale et un frisson parcourut  Dharkal. Elle n’était certainement pas venue dans le magasin pour un philtre d’amour comme la plupart des jeunes clientes de la cité.  
    Elle avait disparu comme par enchantement, son père avait repris son travail et Dharkal n’osa pas l’interroger  sur cette offre unique. La vie se poursuivit au même rythme des leçons, des coups de main au magasin et des rêveries avec Balthazar. Althys convoqua son fils un matin et lui confia une livraison. Elle était d’importance, seule une personne de confiance pouvait le faire. Le paquet était très léger. Le rendez-vous était fixé à la frontière de Cyrodiil. Après les recommandations de prudence d’usage, Althys fit ses adieux. Par mesure de sécurité, le vieux Ravor avait été engagé pour protéger Dharkal durant son periple.  Le voyage se déroula sans problème majeur. Ravor avait une carrure assez dissuasive. Le contact les avait retrouvé comme prévu et les conduisit la nuit venue à la Pierre Levé à l’écart de la route. La dernière image que Darkhal retiendra de Ravor fut son  regard étonné qu’il conserva lorsque sa tête roula sur le sol. Un coup violent à la nuque plongea le jeune Elf noir dans la nuit.  A son réveil  Dharkal était enchainé dans une cave mal éclairée. Combien de temps s’était-il écoulé. Mystère. Une voix doucereuse rompit le silence :
    « Ton père a sans doute mal tenu ses comptes et n’a pas honoré certaines échéances. Il y a des contrats et des engagements qu’il ne faut pas négligé.  Nous lui avons donc proposé un dernier marché soit il avalait le contenu de ce flacon soit il nous offrait son bien le plus précieux.  Visiblement Althys aime la vie. » Le rire qui résonnait dans l’ombre n’était pas des plus enjoués. » Il vous a livré en paiement. Je peux donc soit vous offrir à boire... ce flacon soit vous revendre comme esclave soit... ma chère messagère pense  pour vous avoir observé durant votre voyage jusqu’ici que vous pourriez rejoindre nos rangs, votre vie m’appartenant désormais. J’avoue que l’idée m’amuserai ». C’est ainsi que Dharkal rejoignit la branche locale de la Confrérie Noire.

    Le raclement d’une chaise fit sursauter Darkhal, il était toujours assis devant son assiette vide. De l’autre côté de la table, un homme d’un certain âge, avait pris place. Sans doute un nouveau contrat...         Twisted Evil


    _________________
    Ainsi va la vie...
    avatar
    baliverne

    Messages : 21
    Date d'inscription : 08/01/2014
    Localisation : Paris

    Re: Dharkal Assinabi

    Message par baliverne le Dim 19 Jan - 13:14


    Un rare portrait de Dharkal   Cool


    _________________
    Ainsi va la vie...

      La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû - 23:23