The Elder Scrolls Online - Roleplay

Bonjour, ce forum ferme définitivement ses portes suite à son abandon complet. Vous pouvez toujours lire et éditer vos messages afin d'en récupérer le contenu. Merci de vous diriger vers http://tesoroleplay.enjin.com/home pour un forum communautaire actif.


    Le guide du bon méchant

    Partagez
    avatar
    Caelinde

    Messages : 31
    Date d'inscription : 15/01/2014

    Feuille de personnage
    Race: Haut elfe
    Guilde(s): La Plume Aldmeri
    Alliance:

    Le guide du bon méchant

    Message par Caelinde le Lun 3 Fév - 19:59

    Un bon souvenir de ce que j'avais écrit dans mon ancienne guilde et que je tenais à vous faire partager   Ca date de WoW et c'était surtout à but humoristique mais si ça peut aider, c'est bien aussi !
    _______________________________________________________________________________________________________

    Le guide du bon méchant


    Leçon 1 : Comment avoir l'air méchant


    N'est pas méchant qui veut ! Si vous voulez bien commencer, vous devez inspirer la crainte partout où vous passez, et cela peut passer à travers votre apparence:

    - Des cheveux particulièrement sombres, ou une coiffure vous enlaidissant, ou pas de cheveux, ça peut le faire !

    - Le visage, haa le visage, c'est très important ! Un regard sournois, un sourire mesquin, des traits disgracieux peuvent vous rendre intimidant, voire au mieux, effrayant !

    - Des tatouages en rapport avec vos méchants préférés (Hé oui, quand vous étiez jeune, vous adoriez le film « Maman j'ai encore pété la maison » avec Archimonde, ou bien encore "Plus belle la vie", avec Arthas dans son petit bistrot bien sombre, et d'autres classique du genre).
    Par contre, évitez les tatouages un peu trop nianian comme les têtes de mort (ça peut-être bien, mais pas comme ceux qu'on peut voir sur les chapeaux de pirate, par pitié...), ou les diablotins. Cela vous décrédibiliserait.

    - Des bijoux certes, mais dans ce cas qui soient utiles. Pourquoi ? Le méchant ne s'encombre JAMAIS de choses inutiles...

    - Des vêtements sombres de préférence. ATTENTION : Si vous aimez le cuir, faites attention, vous risqueriez d'être tout de suite traité de sadomasochiste. Si ça n'est pas le cas, vous savez ce qu'il vous reste à faire contre les mauvaises langues...

    - Si vous êtes un méchant subtil, toutes les règles du dessus ne s'appliquent pas à vous. Vous avez besoin d'être le plus beau possible pour inspirer confiance. Un bon exemple reste Katrana Prestor, et ses tenues la mettant en valeur.

    Leçon 2 : Comment parler quand on est méchant

    Etre méchant, ça n'est pas qu'une apparence, c'est aussi tout un langage :

    - Le méchant ne dit jamais bonjour, c'est les autres qui disent bonjour au méchant.
    Par contre, vous pouvez dire au revoir en ayant laissé au préalable votre carte de visite (exemple : Quelques cicatrices sur le corps de votre victime, des cadavres, du sang avec des messages bizarres, des marques de rituel au sol, etc...).

    - Si vous êtes bavard (hé oui les méchants aiment parler des fois !), vous pouvez révéler à votre victime/otage quels sont vos sombres desseins. Ca vous fera plus de bien qu'une séance à l'asile psychiatrique, en plus de faire encore plus peur ! Que du bonheur !

    - Vous pouvez choisir dans quelle langue vous parlez.
    Si vous êtes suffisamment intelligent, vous pouvez impressionner votre servile serviteur (ben oui, vous n'avez pas beaucoup d'amis bizarrement) en parlant en démoniaque ou dans une langue que vous seul comprenez (sinon c'est pas drôle). Autrement, vous pouvez jouer le poète torturé (bien sûr c'est pas vous qui serez torturé mais la personne qui vous écoutera ! Ha ! Ha !), ou avoir un langage recherché grâce au tenu en main gauche [Dictionnaire].

    - Si vous n'aimez pas parler, sachez qu'il y a d'autres méthodes pour vous faire comprendre.
    Un regard menaçant, un sourire narquois, un cri particulier, ou tenir votre regard à la personne concernée en ayant votre arme en main lui fera très vite comprendre vos intentions. Pas très conseillé si vous aimez la subtilité.

    - Si vous êtes un méchant subtil, vous devrez penser à garder un discours courtois en plus de votre vrai discours (vous savez, celui quand vous avez pas besoin de vous cacher). Les flatteries, le fait de sourire pour tout et pour rien sont de bonnes bases.

    - Le méchant ne s'excuse jamais...sauf si c'est dans son intérêt...

    Leçon 3 : Comment se comporter en méchant

    Vous aussi, vous avez une vie quotidienne. Et vous avez des devoirs à remplir :

    - Effrayer/insulter/vous moquer de 5 personnes et/ou animaux par jour, et varier les âges peut contribuer à votre équilibre élémentaire de méchant.

    - Le méchant est toujours galant. Vous laissez toujours vos serviteurs aller se faire éclater en premier. C'est pas meugnon ? ^^

    - N'oubliez jamais la petite phrase d'introduction avant de passer à l'acte (exemple: « Vous n'êtes pas prêt », « Tu vas mourir ! » etc). N'oubliez pas non plus le petit rire machiavélique à la fin.

    - Si un méchant accomplit un acte bon, punissez le ! Vous défendez le vil et le malsain après tout...

    - Si un méchant fait un acte méchant, vous le laisser faire ou vous lui demandez la permission pour vous amuser avec lui...ou pas...

    - Rejoindre une organisation de méchants vous obligera à vous tenir à certaines règles, pensez y avant d'y rentrer ! Fini les sorties jusqu'à pas d'heure dans les ruelles sombres, et non, vous n'avez plus le droit de violer la fille du patron !

    - Si vous avez envie d'obtenir quelque chose, volez-le ! Pourquoi se prendre la tête avec les autres quand voler est si simple...

    Leçon 4 : Les spécialisations du méchant

    Etre méchant, c'est intéréssant ! Vous aurez le choix entre moult spécialisations:

    Spé Bête et méchant : A ne pas confondre avec la spé maitrise des bêtes des chasseurs. Votre but sera d'être idiot et d'accomplir des actes de méchanceté sans vous en rendre compte ou en obéissant aux ordres.
    Vous maitriserez le langage simple et stupide du genre « TAPER! » ou « AIE J'AI MAL! ». Vous ferez un parfait serviteur, ou alors un méchant que tous les gentils pourront martyriser.
    Si vous êtes beau/belle malgré vous : L'avantage, c'est que les garçons/filles auront pitié de vous., mais n'ayez pas trop d'ambitions...

    Spé Génie du mal : Vous êtes intelligent, vous le savez. Vous êtes le meilleur, vous savez. Vous n'avez jamais perdu en affaires, ou aux jeux...OUI VOUS LE SAVEZ ! CA VA ON A COMPRIS !...Normal, vous êtes un vrai calculateur.
    Vous prévoyez vos actions à l'avance, en évaluant les risques d'une telle entreprise. Vous êtes capable d'être subtil si cela vous permet d'arriver à vos fins. De toute évidence, vous arrivez à amadouer qui vous voulez. Vous serez à l'aise aux côtés d'un noble ou à votre propre compte.
    Si vous êtes beau/belle malgré vous : il ne serait d'ailleurs pas étonnant que vous soyez un...bourreau des coeurs.

    Spé sanguinolent : Non vous n'êtes pas lent...bon d'accord, vous êtes lent du cerveau, mais au moins on a peur de vous.
    Vous agissez comme vous le sentez. Vous êtes un artiste : vous jouez avec des palettes de couleurs (toujours en rouge, ou alors, vous avez tué un truc de qualité inhabituelle ;p), les organes vous servent à enjoliver le tout. Vous serez un bon barbare ou un bon cinglé avide de sang.
    Par contre, les garçons/filles vous fuiront comme la peste, que vous soyez beau ou pas.

    Spé finesse : Non, non, je ne parle pas de la spé finesse du voleur, même si..enfin bref. Là on parle du gars qui se la pète parce qu'il sait taper où ça fait mal, sans pour autant verser 6 litres d'hémoglobine.
    Et comme vous jouerez comme un pied, vous finirez par voler et fuir vos dettes (Si vous jouez souvent à Baie-du-Butin, vous fiez pas aux rumeurs qui disent qu'on étripe les gens quand ils remboursent pas ! C'est du flan ! Parce que ces petits malins ont l'habitude de demander des foies de singe à la place). Vous serez un bon pirate, ou un bon voleur.
    Si vous êtes beau/belle malgré vous : vous pouvez impressionner les garçons/filles grâce à votre habileté à l'épée, les faire baver grâce à votre habillage chemise ouverte moule-frite, mais c'est tout.

    Spé racaille : Vous arborez un style soigné et vous aimez insulter à tout va ? Cette spé est faite pour vous !
    Vous apprécierez le vandalisme et la provocation bonne enfant. Vous êtes plus social qu'il n'y paraît d'ailleurs...du coup, il ne serait pas étonnant de vous voir avec d'autres racailles. Vous serez à l'aise dans les trafics louches, et le mercenariat.
    Si vous êtes beau/belle malgré vous : Vous attirerez certainement les garçons/filles avec vos sous, mais ça durera rarement plus d'une nuit...parce que vous êtes chiant !

    Spé poufiasse : Cette spé, surnommée parfois « affligeant » et presque exclusivement féminine, mise surtout sur votre apparence soignée, et votre capacité à balancer des piques.
    Vous devrez être apte à repérer ce qui peut énerver le plus votre victime afin d'en retirer le maximum de satisfaction. Vous adorez faire chier sans qu'on puisse vous le reprocher en retour. Vous pouvez avoir de l'ambition, ça ne vous est pas interdit, mais ça sera généralement pour votre petit confort personnel, parce que bon, diriger le monde, les trucs du genre, trop crevant pour vous. Vous ferez un(e) parfait(e) courtisan(e) (Pas pour les pouilleux, vous ne vous rabaisserez jamais à ce niveau. De toute façon, vous savez qu'il y a « d'autres hommes/femmes » pour ça...).
    Vous serez obligatoirement beau/belle, donc désirable, donc vous serez un homme ou une femme à hommes/femmes...d'accord je sors !

    Spé sadique : Que serait votre vie sans les cris de vos victimes et leurs supplications ? Vous êtes un fin connaisseur des instruments de torture ou des façons de le faire (y'en a tellement que vous savez plus où donner de la tête).
    Vous essayez généralement d'acquérir la confiance de vos victimes avant de passer à l'acte, bien que des fois ça vous démange, alors bon ! On oublie le protocole ! Vous devrez faire preuve de patience, afin de prolonger cette agréable expérience auprès de votre victime (c'est un moment émouvant de partage...ha non, commencez pas à chialer! *vous tend un mouchoir*). Vous serez craint de tous, même des vilains parce que vous savez à quel âge ils ont fait au lit ou des trucs comme ça.
    Si vous êtes beau/belle malgré vous : Vous êtes un incompris de la société, mais au fond sommeille une personne romantique. Vous vous épanouirez certainement auprès de quelqu'un qui partage la même passion que vous, ou d'une victime qui aime souffrir (faudra éviter de trop l'abimer donc).

    Spé psychopathe : Vous aimez le mal mais vous ne vous assumez pas ? Ca peut être bien pour vous...vous avez tellement souffert quand vous étiez petit que vous avez l'excuse parfaite pour faire le mal.
    Le pire c'est que vous ne vous en rendez pas forcément compte, ou si...mais vous faites semblant ! Vous aimez faire des trucs bizarres et dire tout et n'importe quoi (« Ha le chien tape sur le clou du ciel dans la chopine! ») pour vous faire remarquer. Vous agirez toujours seul.
    Si vous êtes beau/belle malgré vous : Désolé, mais y'a pas d'espoir pour vous !

    Spé destruction : Vous êtes bête ou intelligent, mais vous maudissez le jour de votre naissance, le jour où vous avez posé les pieds sur ce sol, et vous vous êtes promis de tout détruire.
    Tuer tout ce qui bouge, pisser sur les plantes pour pas qu'elles repoussent, faire exploser les bâtiments, les choses comme ça...vous aimez les spectacles bourrés d'effets pas spéciaux (non vous ne faites pas semblant, et vous ne faites pas dans la dentelle en plus !). Vous vous épanouirez très facilement, le hic, c'est qu'il faudra que vous soyez de préférence très puissant (être paladin ou chevalier de la mort ça suffit pas !), sinon vous aurez tout le monde sur votre dos et ça fait mal, tellement mal que vous aurez peut-être pas le temps de faire exploser la maison de papy.
    Bon là, il est certain que vous n'aurez pas d'ambitions amoureuses...hum... *s'en va discrètement*

    Leçon 5 : Méchant dragueur/marié

    Vous êtes délicat avec vos conquêtes...mais bon, pour vous rassurer, on va refaire le point :

    - Pensez à lui dire des mots doux régulièrement, comme « J'adore te dévorer du regard... » ou « Je t'arracherai bien le coeur, mais je le préfère le laisser là où il est. ». Ils toucheront votre partenaire et montreront à quel point vous l'aimez.

    - Lui offrir des présents précieux comme la bague que vous avez volée dans le coffre de la banque, ou le coeur battant de votre dernière victime.

    - Pensez à l'anniversaire de votre rencontre, ça le touchera d'autant plus si vous vous rappelez de ce que vous aviez fait (« J'avais empoisonné Marthy, c'était trop drôle la tête qu'il faisait! »). Bon, évitez quand même de lui avouer que c'est vous qui aviez tué son ancien/ancienne compagnon/compagne, ça le fait pas, hein !

    - Le jour du mariage, choisissez bien les tenues. Noir si c'est sobre, et blanc si vous avez prévu quelques effusions de sang.

    - Pour votre lune de miel, choisissez toujours des destinations romantiques ! (Une séance de détente à Scholomance, une réservation dans une chambre de luxe de la Citadelle de la Couronne de glace...)

    - Si quelqu'un offense votre partenaire, ne laissez jamais cet acte impuni. Y'a que vous qui avez le droit de faire ça, non mais !

    - Si vous êtes particulièrement amoureux, vous serez étonné de soigner votre apparence en fonction de ses désirs. (Vêtements déchirés, maquillage particulier, odeur de sang, ongles crochus...etc...)


    Dernière édition par Caelinde Mandesoleil le Lun 3 Fév - 21:42, édité 2 fois
    avatar
    Caelinde

    Messages : 31
    Date d'inscription : 15/01/2014

    Feuille de personnage
    Race: Haut elfe
    Guilde(s): La Plume Aldmeri
    Alliance:

    Re: Le guide du bon méchant

    Message par Caelinde le Lun 3 Fév - 20:00

    Attention, cette image peut heurter les âmes sensibles...ça n'est pas une plaisanterie !

    Spoiler:

    avatar
    Caelinde

    Messages : 31
    Date d'inscription : 15/01/2014

    Feuille de personnage
    Race: Haut elfe
    Guilde(s): La Plume Aldmeri
    Alliance:

    Re: Le guide du bon méchant

    Message par Caelinde le Lun 3 Fév - 20:01

    Leçon 6 : Le méchant et la tambouille

    C'est pas parce qu'on est méchant qu'on ne mange pas!

    - Si vous êtes cannibale, l'avantage est que vous n'êtes pas difficile à satisfaire. Vos victimes compenseront votre faim, et vous pourrez vous féliciter d'être économe et de protéger la nature en ne jetant aucun déchet !

    - Si vous êtes mort la question ne se pose pas. Vous n'avez pas besoin de manger, ou alors vous faites semblant. Attention : Il est déconseillé de manger si vous n'avez plus d'estomac, sous peine de salir votre siège et de râler après votre serviteur...mais bien sûr, vous n'écouterez pas ce conseil parce que c'est bien de râler !

    - Ce que vous avez dans votre assiette en dira long sur votre personne. Si vous êtes un méchant subtil, il est fortement déconseillé de manger devant les autres des cochonneries telles que la goule au pot, les larves de la Malebrèche, ou d'autres trucs du genre...

    - C'est pas parce que vous êtes méchant que vous ne savez pas cuisiner ! Comment ça, vous ne me croyez pas ? Etre méchant et cordon bleu, c'est possible ! Si, si !



    Dernière édition par Caelinde Mandesoleil le Lun 3 Fév - 21:43, édité 2 fois
    avatar
    Caelinde

    Messages : 31
    Date d'inscription : 15/01/2014

    Feuille de personnage
    Race: Haut elfe
    Guilde(s): La Plume Aldmeri
    Alliance:

    Re: Le guide du bon méchant

    Message par Caelinde le Lun 3 Fév - 20:01

    Leçon 7 : Le méchant et la mise en scène

    Parce qu'un méchant avec une mise en scène, c'est plus classe !





    Et tant qu'on y est, vous voulez savoir si vous arriverez à être un bon méchant ?

    Spoiler:


    Dernière édition par Caelinde Mandesoleil le Lun 3 Fév - 21:43, édité 2 fois
    avatar
    Caelinde

    Messages : 31
    Date d'inscription : 15/01/2014

    Feuille de personnage
    Race: Haut elfe
    Guilde(s): La Plume Aldmeri
    Alliance:

    Re: Le guide du bon méchant

    Message par Caelinde le Lun 3 Fév - 20:02

    Leçon 8 : Le méchant et le petit rire qui tue

    Parce que la signature d'un méchant, c'est parfois (souvent ?) son rire. Après moult années d'expérience, vous arrivez à glacer vos victimes et à vous faire une petite place dans leur coeur...hé oui, qui ne se souvient pas du rire du méchant !

    Evidemment ça ne s'improvise pas, voici quelques bons exemples :

    Biiieeen





    *cherche encore des contre-exemples...*

    Pas biiieeen



    Dernière édition par Caelinde Mandesoleil le Lun 3 Fév - 21:44, édité 1 fois
    avatar
    Faykan Corrino

    Messages : 410
    Date d'inscription : 11/01/2014
    Age : 30
    Localisation : Paris

    Feuille de personnage
    Race: Rougegarde
    Guilde(s): Aucune
    Alliance:

    Re: Le guide du bon méchant

    Message par Faykan Corrino le Lun 3 Fév - 20:56

    Pour en revenir aux rires démoniaques :

    BIEEEEEN :


    PAS BIEEEEEEN :
    http://youtu.be/3pTub2TLsrc?t=51s


    _________________



    avatar
    Gjöfgoðs

    Messages : 282
    Date d'inscription : 15/01/2014
    Age : 26
    Localisation : Rennes

    Feuille de personnage
    Race: Nordique
    Guilde(s): Fils de Kyne
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: Le guide du bon méchant

    Message par Gjöfgoðs le Lun 3 Fév - 21:06

    GG, j'y ai vraiment cru à un moment, les cours de méchanceté donné par une Altmer aurait du me confirmer que tout ça était ironique.

    Sympa en tout cas.


    _________________



    Contenu sponsorisé

    Re: Le guide du bon méchant

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 20:40