The Elder Scrolls Online - Roleplay

Bonjour, ce forum ferme définitivement ses portes suite à son abandon complet. Vous pouvez toujours lire et éditer vos messages afin d'en récupérer le contenu. Merci de vous diriger vers http://tesoroleplay.enjin.com/home pour un forum communautaire actif.


    Do'Retzo, matou des dunes

    Partagez
    avatar
    Do'Retzo

    Messages : 4
    Date d'inscription : 07/02/2014

    Do'Retzo, matou des dunes

    Message par Do'Retzo le Dim 9 Fév - 19:49

    Bonjour à tous les lecteurs! Ici se trouvera le background de Do'Retzo, ainsi que des informations plus générales sur lui. N'hésitez pas à poster des commentaires en dessous du texte.
    De nouvelles parties étant rajoutées à intervalle régulier, n'hésitez pas à repasser vérifier de temps en temps. Bonne lecture!

    La nuit se faisait fraîche en cette belle soirée, les dunes de sable des déserts d'Elsweyr faisaient miroiter la pâleur des astres et donnait au campement Khajiit non-loin une luminosité spectrale. L'atmosphère est d'autant plus étrange que vous ne vous rappelez-pas avoir récemment décidé de vous rendre dans cette contrée perdue. Votre demeure est bien loin et vous ne connaissez pas le cheval vous servant de monture pas plus que vos vêtements ne sont familiers à votre mémoire.
    Pourtant... Ce froid qui s'incruste dans votre corps est bien réel, c'est bien vous, Altmer, Bosmer, Humain ou autre, qui êtes ici, à côté d'une oasis salvatrice et d'un assortiment de toiles de tentes d'où s'échappent la lumière vive d'un grand feu dont le ronronnement paisible est couvert par les ronflements des chatons et les rires des adultes. L'alignement des astres indiquent que le crépuscule n'a laissé sa place que depuis peu et il serait sage de trouver un drap avant de devoir dormir à même le sol granuleux.

    A l'entrée, ressemblant à un monolithe poilu, un très grand Khajiit montait une garde attentive. Appuyé sur son marteau de guerre, presque immobile malgré -ou à cause de- le froid et les plates d'acier couvertes de fourrures qu'il portait. Son regard vif s'agitait de droite à gauche, cherchant un potentiel adversaire, quand il se posa sur vous, examinant votre tenue, tentant d'y déceler une arme.
    Un appel retentit de derrière le guerrier, qui se retourna vivement pour tomber museau-à-museau avec un congénère, moins grand que lui et visiblement moins fort. Quelques sourires furent échangés, une salutation des plus amicales, le premier khajiit souleva son arme et se dirigea vers le camp, vous faisant signe de l'accompagner.

    Au milieu de l'agglomérat de toiles et de bois se dressait le feu de joie dont la lumière était visible de loin. Un groupe d'hommes-félins, une dizaine à peu près, tous adultes ou adolescents, aux pelages et apparences variées, était réuni autour, savourant des plats couverts d'une fine poudre ainsi que des fruits. Le félin-d'armes s'assit près d'un des plus jeunes de la troupe et piocha dans un panier rempli de dattes bien mûres, sans doutes formidablement sucrées. Avec ce regard en coin espiègle, il vous en tendit une que vous avait accepté avec joie, votre ventre criant famine.
    La voix rauque du fauve vint à vos oreilles alors que les êtres alentours se sont tût.


    -"Do'Retzo est étonné de voir une personne seule s'aventurer la nuit dans le désert. Les pillards sont nombreux, les lieux ne sont pas sûrs. Mais vous ne venez pas armé, idiotie ou preuve d'honnêteté? Même vous ne pourriez le dire."

    Souriant à sa belle phrase, il croqua dans gâteau de miel dont il profita longuement. A sa gauche le jeune semblait s'impatienter et attendre quelque chose. Sa queue frétillait comme une poisson sortit de l'eau et la joie se lisait sur son visage expressif

    -"C'est l'heure Do! Do'Retzo nous avait promis son histoire ce soir!"

    Le concerné poussa un soupir de circonstance et se leva, laissant ses coussinets épouser le sol, prenant une grande inspiration, il combla le public d'un regard charmeur, vous regardant tout particulièrement.

    -"Le Khajiit n'a pas menti, il racontera son histoire ce soir. Installez-vous confortablement. Do'Retzo en aura pour un moment!"

    De sa voix souffle, il débuta son récit qui allait durer une bonne partie de la nuit, pour vous emmener avec lui, au fond de ses souvenirs...

    [A SUIVRE]

      La date/heure actuelle est Dim 17 Déc - 16:53