The Elder Scrolls Online - Roleplay

Bonjour, ce forum ferme définitivement ses portes suite à son abandon complet. Vous pouvez toujours lire et éditer vos messages afin d'en récupérer le contenu. Merci de vous diriger vers http://tesoroleplay.enjin.com/home pour un forum communautaire actif.


    présentation de Seros Hla'Sadrith

    Partagez

    Seros Hla'Sadrith

    Messages : 33
    Date d'inscription : 03/03/2014
    Age : 37

    Feuille de personnage
    Race: Elfe noir
    Guilde(s): Aucune
    Alliance:

    présentation de Seros Hla'Sadrith

    Message par Seros Hla'Sadrith le Lun 3 Mar - 23:20

    Nom:  Hla'Sadrith
    Prénom: Seros
    Race: Dunmer
    Spécialité: Magie, enchantement
    Domaine de magie Invocation , Mysticisme, Altération

    Histoire:
    Le soleil se couche lentement tandis qu'au loin une Tour se dessine à l'horizon . Seros avance d'un pas qu'il souhaiterai bien plus rapide mais son corps le tiraille. Il ouvre sa sacoche et il n'y trouve plus qu'une seule potion de Magicka .

    «  La peste soit de l'Atronach !! Tous cela ne se serait pas produit sans toi ! . »

    L'elfe regarde la structure au loin et commence à réfléchir tout en essayant de maintenir un rythme de marche.
    Je n'ai pas le choix je dois m’arrêter , je ne peux pas continuer sans. Je ne peux cependant pas l’emmener avec moi .
    Il regarde autour de lui et vois un rocher sous lequel  un peu de mousse pousse . Il hésite sous pèse le pour et le contre et après avoir pris moult  précautions, il creuse un trou et Le dépose . Il rebouche  avec soin le trou et replace consciencieusement  la mousse . Il reste à genoux quelques secondes et murmure pour lui même.

    « Je ne serai pas long juste le temps de savoir où je suis et de prendre un peu de repos , de grandes choses nous attendent tous les deux . »

    La nuit tombe et Seros approche de la bourgade au pied de la Tour . Une petite auberge lui offre un lit et un repas. Cela fait bien longtemps qu'il ne s'était pas accorder de pause .Le sujumna prend le pas sur la prudence et il s'ose même à une conversation . Se rapprochant du comptoir il hèle le tavernier  .
    « Tavernier dit moi comment se nomme ce lieux et qui est le maître de cet Tel où les n'wahs ne semble pas connaître leur place . Suis je si proche de Coeurébène que le pacte honteux avec les sauvages des marais et ces brutes de Bordeciel soit appliqué ici ?»
    Une argonienne portant un plateau passe dans son dos et déverse un torrent de fiel propre à ces êtres reptiliens
    « Prends garde à tes propos barudag, les foudres du Seigneur de Tel Uvaris sont promptes à s'abattre sur ceux qui ne respectent pas ses lois ou qui les remettent en causes . »
    Seros se retourne étonné d'une telle insolence cela ne se serai point produit à Tel Arhun .
    « S 'wit éructer ma langue ne fait pas de toi mon égale. Tu es née et restera esclave!! C'est inscrit dans ta chair !. »
    Sur ces mots ils découvrent le poignet de l'argonienne qui présentait des écailles fragilisées et ternies par la rouille. L'argonnienne encombrée de son plateau ne sait que faire devant un telle flot de haine . La douleur
    La tension monte d'un cran dans la salle et Seros se rends compte de son erreur .
    Il relâche le poignet de la serveuse et s'en va vers sa chambre à l'étage . Deux argoniens lui barrent le passage bien décider à ne pas le laisser passer . Avant qu'ils n'aient pu dire un mot Seros  leur dit d'un air renfrogné.
    « Je respecterai les règles de la cité et de votre maître , un dunmer . Si cela ne vous suffit pas sortons et nul doute que vous auraient le dessus sur un voyageur exténué mais quel sort vous réservera votre tempétueux seigneur quand il saura que vous avaient frappé un vassal de L'Archimage Gothren?»
    Les argoniens le regardent et le bousculent avec dédains, Séros ne demande pas son reste et s'enferme dans sa chambre.
    Il s'en est fallut de peu, sur toutes les cités Telvannis il fallait que ce soit Tel uvaris, Seigneur Vivec nul doutes que c'est là un de tes tours. Faire que mes pas aillent en ces lieux où la folie abolitioniste à débutée...
    Il rit de bon cœur sur l'ironie de son sort .
    Une ville en disgrâce qui cherche la rédemption voilà bien ce qu'il me fallait.

    [HRP: la description est incomplète et sera complétée . J'espère ne pas avoir été trop intrusif dans la ville de Tel uvaris. Si c'est le cas je modifierai en conséquence ]

    Seros Hla'Sadrith

    Messages : 33
    Date d'inscription : 03/03/2014
    Age : 37

    Feuille de personnage
    Race: Elfe noir
    Guilde(s): Aucune
    Alliance:

    Re: présentation de Seros Hla'Sadrith

    Message par Seros Hla'Sadrith le Jeu 6 Mar - 20:56

    Un souvenir douloureux
    Seros n'avait pas passé la meilleur nuit qui soit .Il y avait beaucoup de choses à intégrer dans cette ville . Pour tout dire depuis cinq jours il y avait bien trop de choses à intégrer .

    La vie était plus simple sur les quais de Tel Aruhn mais c'était le passé et l'on ne pouvait pas passer sa vie à jouer entre les dockers . De toute façon dés le jour de sa naissance sont destin était scellé .Si au début tous s’annonçait comme une bénédiction pour la famille de Séros la réalité les avaient vite rattrapé.
    Le seigneur de la tour avait pris pour habitude de choisir  la plupart de ses apprenties parmi les jeunes dunmer présentant d'une part des dispositions à utiliser la Magicka mais surtout étant né sous le signe de l'Atronach . Il disait que ces apprentis étaient plus doués que les autres .

    Je revois la joie de mes parents en ce jour de sombreciel , le seigneur Gothren venait observer les jeunes dunmer en age de prétendre à une instruction . Cette année, la rumeur disait que le seigneur de Tel Aruhn serait particulièrement généreux car il avait besoin de renflouer les rangs de ses serviteurs .Les luttes intestines avaient prélevées leurs due sur l'élite des Telvannis et les servants n'y avait pas échappé . Pour ainsi dire la tour c'était vidée des mages les plus jeunes , les moins aguerris et les moins chanceux . Il fallait bien remplacer ces jeunes jambes capables de battre la campagne pour récupérer une racine de canis. De plus cela resserraient les liens de la communauté au sortir des épreuves qui l'avait touchée.

    Le choix de apprentis aurait du me surprendre . En effet la sélection fut plus douloureuse que les années précédentes . Pris sous le crépitement d'éclairs magiques nous nous tordions de douleur.Autour de moi les gamins que nous étions serraient les dents certains sombraient dans l'inconscience sous les huées des badauds et de leurs parents qui voyaient du même coup s'échapper l'espoir d'une ascension social . Et pendant que leurs progéniture endurait mille morts Gothren discourait pour apaiser les âmes les plus sensibles à ce triste spectacle . 

    Les temps étaient sombre disait il et il ne voulait plus voir ses apprentis disparaître sous le coups  des sorts . Ils ne désirait prendre sous son aile  que les plus  résistants les plus aptes à survivre aux prochains conflits. Les épreuves du jour aussi pénible soient elles ne feraient qu'éviter un sort funeste à ceux qui échoueraient aujourd'hui .

    Foutaises ! Ceux debout dix minutes après le début de ce calvaire étaient simplement plus endurant aux expériences et plus aisément contrôlable . Le vieux singe en haut de sa tour avait vite comprit que si il ne pouvait se passer de bras et de jambes plus vigoureuse pour les basses besognes ces dernières possédaient des têtes pleines d'ambitions .Un apprentis incapable de régénérer sa  Magicka mais endurant aux énergies de l'aetherius voilà une aubaine et si le hasard voulait qu'il deviennent indiscipliné il suffisait de le priver de ses pouvoir par l'entremise des alchimistes locaux . La source de notre pouvoir venait de vulgaires cuisiniers mélangeant les ingrédients comme l'on prépare un thé . Un mot du maître et les potions devenaient moins concentrées voir pour les esprits les plus rebelles elle incorporaient des ingrédients plus exotiques .

    Pour mon plus grand malheurs , je faisais partis des  quatre derniers debout . D'un signe le mage fit cesser l'épreuve et nous accueillit dans la tour . Il nous faudrait encore faire nos preuve et bien servir notre maître avant de pouvoir espérer devenir de véritable apprentie mais déjà nous pourrions pénétrer les étages qui jusqu'à lors nous étaient interdits.

    Une odeur piquante et soufrée rappela Seros à la réalité, c'est pieds l'avaient conduit sur la place du marché de Tel Uvaris .Le Dunmer se  mit en quête de quelques alchimistes car il lui fallait au moins trouver des potions pour régénérer son pouvoir et partir au plus vite si le seigneur Ulvaris n'était pas intéressé par ses projets.

      La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû - 21:33