The Elder Scrolls Online - Roleplay

Bonjour, ce forum ferme définitivement ses portes suite à son abandon complet. Vous pouvez toujours lire et éditer vos messages afin d'en récupérer le contenu. Merci de vous diriger vers http://tesoroleplay.enjin.com/home pour un forum communautaire actif.


    Utadeek dit "Buhrus"

    Partagez
    avatar
    Bogakh Gro-Dumulg

    Messages : 70
    Date d'inscription : 05/03/2013
    Age : 21
    Localisation : Midi-Pyrénées

    Feuille de personnage
    Race: Orque
    Guilde(s):
    Alliance:

    Utadeek dit "Buhrus"

    Message par Bogakh Gro-Dumulg le Sam 8 Mar - 23:04


    Nom: Buhrus

    Véritable nom:
    Utadeek

    Race:
    Argonien

    Age: 45 (Né le 02 Soufflegivre 2E537, signe de la tour)

    Spécialité: Altération, Nécromancie, Illusion

    Caractère:

    Mage jusqu'au bout des griffes, Buhrus a subi de plein fouet le phénomène magique de l'éruption qui eut raison de sa stabilité mentale faisant de lui un être imprévisible pouvant aussi bien aider qu'enfoncer ceux qui croisent son chemin. Sa confiance est difficile à gagner, mais comme tout bon argonien une fois obtenu, c'est un ami fidèle.

    Très grand partisan du sacrifice pour un bien commun, c'est quelqu'un qui n'a aucun scrupule ou pitié lorsque la cause lui semble juste, le faisant parfois agir comme un être cruel et monstrueux. Son sadisme et son sang-froid n'y sont surement pas étrangers.

    Il émet régulièrement un son, sorte de mélange entre un ricanement et un sifflement lorsque quelque chose le tracasse ou l'amuse ressemblant à "Ksh Ksh ksh" .

    Lâche, Buhrus ne prendra jamais le risque de se battre de front, pour la simple et bonne raison qu'il ne sait absolument pas se défendre correctement, aucune connaissance de sorts de destruction, aucune expérience aux corps-à-corps. Il préfère utiliser ses sortilèges pour tromper ou épuiser l'ennemi, ou rarement, effectuer un coup bas. (Comme un sort d'invisibilité, venir par-derrière et assommer la cible)

    Véritable passionner en recherche magique, s'en est presque sa seule raison de vivre, obnubilé par la découverte de nouveaux procédés.


    Apparence physique:

    Un argonien qu'on pourrait qualifier de classique : Écailleux, de couleurs verdâtres grise, une anatomie très proche du lézard, des yeux bleus globuleux. Seules différences notables, des cornes et des pics plus présents que chez ces compères notamment au niveau du museau, et du menton.

    Son visage a vite fait de déranger certaines personnes habituées des argoniens, là où la plupart portent continuellement un masque impassible sur le visage, Buhrus lui, est constamment en train de sourire en coin, quelques soient les situations ce qui contribue à lui donner une impression inquiétante voire malsaine.

    Ses pupilles sont en réalité le meilleur moyen de comprendre ce qui se passe dans sa tête, pour la simple est bonne raison que celles-ci ont tendance à se contracter lorsque quelque chose lui procure un sentiment fort, c'est d'autant plus aisé de le remarquer puisqu'ils les gardent dilatés en temps normal.


    Histoire :

    Utadeek sortit de son œuf en 2E537 dans une petit tribut Argonien du marais noir, il y grandit paisiblement, ou du moins, aussi paisiblement que le marais noir pouvait-être.

    "-Suffit que la petite fleur à vos pieds vous balance un peu de pollen et pffoouu, les non argoniens sont empoisonnés et dans quelques heures, au revoir !" Buhrus.

    Lorsque vint l'âge adéquat, il partit faire le rituel argonien traditionnel, on n'ignore tout des détails, la seule chose qu'Utadeek a bien voulu dire, c'est qu'après s'être pris les pieds dans une racine, et être tombé la tête la première dans le marais, on l'avait surnommé par la suite "Mange-Boue", d'autant disent que ce rituel se terminerait par la léchouille d'un hist de la part de l'argonien concerner, mais là encore, ce ne sont que de vaines suppositions.

    Il découvre rapidement être doué pour la magie, notamment celle qui se veut passive ou bénéfique. Utadeek se passionne pour celle-ci, l'école de guérison notamment, il est plein de bonne volonté, il désire aider les autres, et c'est dans cette optique qu'il s'engage dans des études plus poussées de l'art de la Magicka.

    On retrouve par la suite sa trace vingt ans après sa naissance, en 2E557 dans le nord du marais noir, proche de la frontière avec Morrowind. Vagabondant de tribut en tribut, marchandant ses services de guérison, et bon nombre de fois rejetées, la cause à un individualisme important chez les argoniens.

    Une escapade qui lui sera critique, lorsque sur le chemin d'une autre tribu, il croisa la route d'esclavagistes argoniens. Ni une, ni deux, l'inoffensif Utadeek ne reçoit ses bracelets d'esclave et perd tout usage de sa magie.

    Il se retrouve à Longsanglot, sur un marché aux esclaves, mis en vente comme un vulgaire animal, à subir les regards des différents Dunmer présent. Il se fait finalement acheter par la maison Uvaris et conduire dans le village de tel Uvaris. Lorsqu'on lui demande son nom, il répond « Buhrus » un nom impérial, la cause étant qu'il se sentait tellement honteux d'être devenu un esclave qu'il ne supportait plus l'idée de salir son nom d'argonien, son nom de créature libre.

    Buhrus se retrouvait esclave d'une mine d'oeuf kwa ma, une tâche difficile et dépressive, on passe ses journées dans la mine, dans la pénombre, et l'on n'en sort le soir pour rejoindre les quartiers des esclaves avant d'y retourner au premier rayon de soleil.

    S'il y avait un terme que notre argonien aimait employer pour désigner ses années-là c'était... Morts-vivants, de vulgaires zombies répétant encore et encore la même routine chaque jour.

    2E560, une date mémorable, douze années avant l'abolition officielle de l'esclavage en Morrowind, la maison Uvaris affranchie ses esclaves, c'est une grande victoire pour les anciens esclaves de la maison seulement... Seulement où aller ? Uvaris avait beau abolir leurs lois, ce n'était pas le cas du reste de Morrowind.


    "-On était libre youyou, et où allions-nous aller ? Retourner au Marais Noir . Ksh ksh, on avait autant de chances de traverser Morrowind intact jusqu'au marais noir que de retrouver dans un sanatorium Dunmer le dernier des Dwemmers, c'est à dire aucune !" Buhrus.

    Finalement, bon nombre d'anciens esclaves argoniens décident de rester à tel Uvaris, Buhrus est l'un d'entre eux. Il reprend même l'usage de la magie au service des autres.

    En 2E 572 lors de l'invasion Akaviroises, Buhrus décide de suivre la famille Uvaris au combat comme le feront plusieurs affranchis Argoniens avec lui. Il reste à l'arrière, loin du front et s'occupe de soigner les blessés. Mais ces soins se révèlent
    inefficace face à des démembrements et autres boucherie de la guerre. Troubler par l'inefficacité de la magie de guérison, Buhrus entament des recherches sûres d'autres procédés, usant principalement de la magie d'altération, il désire viser plus loin que ce que la magie médicinale a pu faire, il veut réussir à refaire pousser des membres, à rendre leurs jambes à des soldats. Tant de belles promesses qu'il n'arrive pas à tenir, ses moindres tentatives sont des échecs cuisants, Buhrus doit se rendre à l'évidence, la magie n'arrivera jamais à atteindre son désir.

    En 2E 578, une explosion ésotérique dans la Cité impériale produisit une série d'ondes de choc jusqu'aux confins de Nirn. Bon nombre de mage moururent ou sombrèrent dans la folie, ce sera le cas de notre argonien. Rendu instable par l'éruption, il se met à renier totalement la magie de guérison et entame des études en nécromancie, toujours accrochée à son rêve fou, il se met à imaginer une nouvelle approche avec l'aide de ses nouvelles connaissances, et si... Et si nous pouvions greffer des membres à d'autres personnes .

      La date/heure actuelle est Mer 23 Aoû - 23:13