The Elder Scrolls Online - Roleplay

Bonjour, ce forum ferme définitivement ses portes suite à son abandon complet. Vous pouvez toujours lire et éditer vos messages afin d'en récupérer le contenu. Merci de vous diriger vers http://tesoroleplay.enjin.com/home pour un forum communautaire actif.


    Journal de Karn dit "l'éveillé"

    Partagez
    avatar
    Karn

    Messages : 87
    Date d'inscription : 01/01/2014

    Feuille de personnage
    Race: Nordique
    Guilde(s): -
    Alliance:

    Journal de Karn dit "l'éveillé"

    Message par Karn le Mar 11 Mar - 3:03

    Je ne sais pourquoi je pose ces mots. Sans doute parce-que je commence peu à peu à avoir peur. Notre proie n'est plus ici, nous avons écumé la zone, et comme la fois d'avant, nous arrivons trop tard.

    La ferme est saccagée, rien ne reste.

    Devant un tel spectacle de désolation, je me demande encore ce qui motive ces créatures. Sommes nous à notre place, et eux à la leur, où sommes nous tous des créatures des dieux ?

    Le chemin parcouru est déjà visible. Nous sommes neuf. Nous étions douze au départ de Skyrim. Le Breton est attaché à l'arbre. Karn comme a son habitude monte la garde. J'ai vu Reng et Bratt se presser à chercher de la nourriture. et le capitaine avec ses deux frères commencer les recherches. Demain, une nouvelle bataille surement.

    Nous perdons des guerriers au fur et à mesure, parce-qu’on ne fait pas vieux os dans le sud. On s'est trop éloigné de chez nous. Personne ne m'écoute.

    La foi nous manque, et c'est dans ces moments que je me tourne vers ce journal pour faire un bref point de notre situation et laisser une trace de mon moi d'antan si jamais je venais à me transformer à mon tour.

    Devant le chemin parcouru, nous perdons la foi.

    Riss.


    _________________
    Karn l'éveillé - Chevalier Errant
    avatar
    Karn

    Messages : 87
    Date d'inscription : 01/01/2014

    Feuille de personnage
    Race: Nordique
    Guilde(s): -
    Alliance:

    Re: Journal de Karn dit "l'éveillé"

    Message par Karn le Mar 11 Mar - 17:40

    La nuit s'est passé pratiquement sans encombre, tout le monde a bien dormit, sauf Karn et le Breton.

    Le Breton a essayé de s'enfuir. Il a essayé. Je commence à me dire qu'il faudra l'executer, il ne nous servira jamais à rien. Le capitaine lui pense qu'un apat est toujours souhaitable pour ces monstres.

    Le temps de plier le campement, et on se remet en route pour une nouvelle journée de marche. La brume est bien trop épaisse le matin dans cette région, nous aurons sitôt fait de nous rentrer dedans si nous n'avions pas attendu. Le retard est là, et je commence à douter de plus en plus.

    Je lis le regard sur certains visages, je suis certains qu'ils se donnent l'air dur. Au fond on sait bien qu'on veut se confronter à trop gros pour nous. Les chevaux sont nerveux, les hommes silencieux.

    Quand cette folie finira t-elle ?

    Riss.


    _________________
    Karn l'éveillé - Chevalier Errant
    avatar
    Karn

    Messages : 87
    Date d'inscription : 01/01/2014

    Feuille de personnage
    Race: Nordique
    Guilde(s): -
    Alliance:

    Re: Journal de Karn dit "l'éveillé"

    Message par Karn le Jeu 13 Mar - 5:20

    Riss est mort.

    Une des créatures l'a éventré avec ses griffes ou ses pattes, je ne sais pas trop exactement. Tant pi. Je ne l'ai jamais vraiment trouvé bien courageux et ce que je lis ici ne fait que confirmer cette pensée. Il n'avait pas de dons pour écrire non plus. J'ai peine à croire qu'il eu sue écrire aussi bien, je suis certain que certaines de ces citations ne sont pas de lui.

    Nous étions neuf, nous sommes deux.

    Les loups-garous nous sont tombés dessus en pleine nuit. Nous nous sommes battus. Ceux qui avaient une arme ont survécu plus longtemps que les autres. Je suis vivant car je ne dormais pas. Comme d'habitude.

    L'autre survivant est le Breton que j'ai détaché pendant la lutte. Une épée est une épée. Et quand bien même cette épée soit de cœur noble ou pas, l'ennemi de mon ennemi est devenu mon ami.

    Il s'appelle Follain d'Arnequelque chose. Un rapport avec une espèce de bovidé je crois. Tous les loups-garous sont morts. Et mes huit frères d'armes nordiques également. L'ironie du sort, me fait faire route vers Hauteroche sous la "protection" de mon prisonnier.

    Je ne retournerais pas en Skyrim dans l'immédiat. Rien ne m'y rattache désormais, si ce n'est la mémoire de mes ancêtres que j'honorerais de la façon la plus pure qui soit.

    Ce chevalier en a dans le froc. On a une longue route à faire. On se pose encore la question de contourner Cyrodill ou pas. Notre but ? La purge totale.

    Nous partageons Follain et moi un profond dégout du mal, de tout ce qu'il représente, sous toutes ses formes. Nous ne sommes certes pas les seuls en ce bas monde à avoir cette antipathie pour les créatures abjectes de ce dernier. En revanche, je suis certain qu'en ne s'offrant ni le luxe d'une patrie à chérir; ni d'un foyer où se reposer, nous ne nous égarerons pas du droit chemin.

    Riss est le parfait exemple de ce que je ne souhaite pas devenir. D'abord un couard qui doute, et qui veut revenir sur ses pas. Ensuite, un cadavre frais sur lequel je suis assis pour rédiger ces notes.

    Karn.



    _________________
    Karn l'éveillé - Chevalier Errant
    avatar
    Karn

    Messages : 87
    Date d'inscription : 01/01/2014

    Feuille de personnage
    Race: Nordique
    Guilde(s): -
    Alliance:

    Re: Journal de Karn dit "l'éveillé"

    Message par Karn le Mar 18 Mar - 13:27

    Plusieurs jours ont passé, un cheval est bien trop épuisé pour aller plus avant.

    Milles phobies suintent sur le visage des hommes du sud. Ces phobies suintent dans leurs villes. Mon rêve apparait peu à peu. Il est détruire ces cauchemars qui rongent les forêts, les caves, les marais. Notre monde est empli d'immondice. Il n'y à qu'à regarder certaines forteresses titanesques bâties dans le seul but de s'en préserver.

    Une fougue parcours mes veine jusqu'aux doigts de mes mains. Follain est bien plus vieux que moi, et son ami Rougegarde n'est pas un tendre non plus. Ce monde ignore peut-être c'est qu'est la paix, mais peut-être qu'en notre présence certains hommes auront un bref apperçu de lumière.

    C'est ce que je plais à croire. Il en faudra d'autres pour réduire les gémissement de la terre au silence.

    Karn


    _________________
    Karn l'éveillé - Chevalier Errant
    avatar
    Karn

    Messages : 87
    Date d'inscription : 01/01/2014

    Feuille de personnage
    Race: Nordique
    Guilde(s): -
    Alliance:

    Re: Journal de Karn dit "l'éveillé"

    Message par Karn le Lun 24 Mar - 18:35

    Une semaine ? Deux semaines ?

    A force de passer de nuits blanches aux lunes noirs, en pleine nature, on n'en perd pas le comptes, mais s'est à se demander si le temps est le même partout. Sommes cinq. Armes au poing.

    C'est étrange cette conception de chevalier, de justice. On a l'impression de servir nos dieux chaque jours sans réellement avoir l'impression de gagner du terrain sur l'ombre. Elle s'étend peu à peu du centre de Tamriel, des moyens redoutables seront déployés contre des choses horribles. Nous, et bien. Et bien nous sommes différent, je ne suis même pas sur de croire en les même dieux que les autres, mais nous avons la foi. Ce n'est pas ce qui compte en fin de compte la religion. Au nom de la religion on pourra voir des fanatiques de toutes les contrées prétendre servir les dieux, mais ce n'est qu'une question d'être juste, et droit.

    C'est un peu ce que Follain a essayer de m'expliquer pour être un chevalier. Peu de temps après je n'avais plus de cheval, et plus rien d’autres n'avait de sens, sans le cheval.

    Moi, du moment qu'on me donne un cheval, je sais ce que je dois tuer. Une lame ne meurt jamais, et demeure éternellement tant que le forgeron n'avait pas trop bu..

    *rayure et ratures sur une ligne entière* [...] Entraineur de cheval ...
    [...] je sais plus comment il s’appelait. Il disait qu'au débuts ils se nourrissaient de petites musaraignes, voir même de petits oiseaux. Et un jour il lui manquait un cheval. On va voir si on trouvera les morceaux qu'ils n'ont pas aimés...

    J'aime bien ce rythme de vie. On voit régulièrement du sang, on dort dans des auberges différentes, on rencontre des gens, on en tue aussi, on gagne de l'argent, ou des biens, mais on perd énormément de chevaux si on fait les comptes.

    J'en ai marre. Deux chevaux déjà. Le plus beau c'est que j'le vois toujours venir. Je me dis .. "tient aujourd'hui on va avoir une tuile". Et les deux fois j'ai perdu mon cheval...

    Merde.

    Karn.


    _________________
    Karn l'éveillé - Chevalier Errant
    avatar
    Karn

    Messages : 87
    Date d'inscription : 01/01/2014

    Feuille de personnage
    Race: Nordique
    Guilde(s): -
    Alliance:

    Re: Journal de Karn dit "l'éveillé"

    Message par Karn le Ven 11 Avr - 17:25

    Je savais qu'il pleuvait chez les Brétons, mais rien de la sorte.

    Les navires que j’aperçois en revanche réchauffe mon cœur à la pensée même de l'écume sur une coque. J'avais presque oublié cela. Je dois le garder.

    Chaque partie de nous reste intrinsèquement lié à notre condition, ne serait-ce que par l'impact qu'il a eu, au cour de notre existence.

    Le groupe n'en est plus un, c'est une confrérie. Nous avons suffisamment pour subsister en ville quelques temps avant de reprendre la route. Il semblerait qu'en ville d'autres errants aient échoués ici en même temps que nous le temps de reprendre des forces. Il m'est difficile de me dire que j'appartiens à une terre désormais. J'appartiens à la terre.

    Rien ne se perd, et rien ne se crée. Ici je ne suis pas chez moi, et je ne suis plus le bienvenue dans mon pays d'origine. Je n'ai pas peur non plus de la mort. En revanche celle de mon nouveau cheval me préoccupe d'avantage.

    J'espère avoir l'esprit clair lors de notre prochaine chasse, je n'ai pas encore confiance en chacun de mes nouveaux compagnons du sud. Je n'ai pas peur d'eux. Tout se transforme.

    Karn


    _________________
    Karn l'éveillé - Chevalier Errant

    Contenu sponsorisé

    Re: Journal de Karn dit "l'éveillé"

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû - 22:32