The Elder Scrolls Online - Roleplay

Bonjour, ce forum ferme définitivement ses portes suite à son abandon complet. Vous pouvez toujours lire et éditer vos messages afin d'en récupérer le contenu. Merci de vous diriger vers http://tesoroleplay.enjin.com/home pour un forum communautaire actif.


    [Lore] Les Rougegardes

    Partagez
    avatar
    Shurta

    Messages : 220
    Date d'inscription : 01/02/2014
    Age : 26
    Localisation : Tamriel

    Feuille de personnage
    Race: Rougegarde
    Guilde(s): Aucune
    Alliance:

    [Lore] Les Rougegardes

    Message par Shurta le Mer 5 Mar - 14:34

    Hello, voici ma traduction du Lexicon sur les Rougegardes.

    Je vais essayer un petit peu de compléter ce post déjà très complet avec les différentes sources que vous avez et que j'ai, donc n'hésitez pas à corriger si quelque chose vous semble faux. Merci aussi à nos amis de TESO-RP et à Galien s'il lit ce post ^^ Je tiens à préciser que j'ai récupéré les images du post original, mais si des personnes ont d'autres images à proposer, qu'ils n'hésitent pas.

    Table des matières


    • Apparence et Physiologie

    • De Yokuda à Lenclume: Histoire et Héros

      • Bref retour sur l'histoire de Yokuda
      • Migration à Lenclume
      • Les Héros Rougegardes


    • Géographie et Environnement de Lenclume

      • Lieux notoires
      • Environnement
      • Faune locale
      • Flore de Lenclume : Exemples


    • Culture et Société

      • Aperçu
      • Lames Courbes et Cimeterre
      • Couronnes ou Aïeux ? Les clans Rougegardes
      • Noblesse
      • Culture artistique, culinaire et divertissement
      • Chantelames, Ansei et Shehai
      • Le Désert d'Alik'r et ces tribus
      • Magie
      • Ordres guerriers
      • Clans de vampires
      • Marine de Lenclume
      • Yoku et calendrier
      • Noms
      • Architecture


    • Religion et jours saints

      • Mythe de la Création
      • Cultes
      • Festivals et jours saints


    • Références


    Apparence et Physiologie


    Bien que TESO propose une variété considérable d'apparences, les Rougegardes sont, du point de vue des Impériaux, une race humaine à la peau sombre et aux cheveux frisés. Ils sont généralement d'une taille grande, associée à corpulence mince et musclée1.

    Ils sont réputé pour leur constitution forte et leur agilité, qui contribue à leur aptitude hors pair pour le combat physique.

    Leur espérance de vie est identique à celle des autres races humaines2.

    Dans le lore, et dans les jeux précédents, les Rougegardes sont considérés comme naturellement résistants (mais pas immunisés) aux poisons et aux maladies. Il n'est par contre pas, à ce jour, confirmé que ce sera le cas dans TESO, de la même manière que cet avantage racial est déjà accordé aux Argoniens.

    Bien que la race Rougegarde s'est developpé en dehors de Tamriel, et ne fait pas partie de la réserve d'Atmora, elle partage ses plus lointaines origines avec celles des autres races humaines. Comme les autres, les Rougegardes sont les descendants d'une partie des Ehlnofeys Errants de l'Ere Méréthique, ceux qui ont terminés sur Yokuda3. En d'autres termes, et sur le plan pratique, cela signifie qu'ils peuvent librement s'accoupler avec les autres espèces humaines et elfiques, le phénotype de leur descendance suivant alors le modèle de dominance matrilinéaire4,5.

    De Yokuda à Lenclume: Histoire et Héros

    Les Rougegardes sont arrivés en Tamriel en 1E 808, soit 2700 années avant les évènements de TESO. Bien que cela inclue une Cassure du Dragon de 1008 années6, et malgré le fait qu'il soit alors la plus récente race arrivée sur le continent, suffisamment de temps s'est écoulé pour qu'ils ne soient pas considérés comme des nouveaux immigrants, excepté peut-être par certains elfes7. Ils sont originaires du continent englouti de Yokuda, qui se situait à l'ouest de Tamriel.

    Bref retour sur l'histoire de Yokuda
    Spoiler:
    L'environnement de Yokuda était particulièrement rude: dans un paysage rocheux sous un climat arride, le sol y était sec et stérile. Il a très certainement joué un rôle dans la préparation des Rougegardes dans leur capacité à prospérer dans les régions rudes similaires dans lesquelles ils se sont installés en Tamriel; ils sont ainsi arrivés bien préparés et bien équipés, construisant des bâtiments adéquates et utilisant des techniques d'agriculture leur permettant de tirer le meilleur de Lenclume8.

    Auparavant, pendant l'Ere Mythique, un groupe d'Aldmers connus sous le nom d'Elfes Gauchers peuplait Yokuda. On raconte que les hommes présents sur Yokuda, les ancêtres des Rougegardes, les exterminèrent presque tous, durant une guerre qui opposa les deux races, grâce à la supériorité de leur armes et leur habilité au combat à l'épée. Les légendes autour de ce conflit donnera naissance à une partie du panthéon Yoku, et plus tard, Rougegarde9.

    L'histoire de Yokuda à cette époque reste difficile à établir. On pense que le continent était gouverné par des empereurs. En 1E 376, leur domination a été renversé, et, durant près de trois siècles, le continent fut ravagé par des guerres civiles quasi-continues entre seigneurs locaux, moines guerriers et brigands qui ne souhaitaient tous qu'une chose : terres et pouvoirs. Les empereurs de cette époque n'étaient alors plus que des marionnettes totalement incompétentes n'ayant aucun poids, ne faisant figure que de personnalité emblématique. Par la suite, la société Yoku passa par une période de transition durant laquelle un soucis pour l'esthétique et l'éducation des valeurs martiales prédominait.

    Vers 1E617, émergea à Yokuda une classe de guerriers-artistes connus sous le nom de Chantelame. Si le terme existait auparavant pour parler simplement de tout combattant, il fut désormais utilisé pour faire allusion à une classe sociale particulière : le décret de Randic Torn, dictateur militaire de l'époque, avait introduit une restriction quant au port de l'épée, ne l'autorisant qu'aux personnes issues de grandes familles d'artistes et artisans. Ils firent de l'habileté du combat à l'épée une philosophie et un art de vie. De nombreuses écoles de maniement d'épée virent alors le jour, et les plus grands maîtres se firent connaître sous le nom d'Ansei, ou Saints de l'Epée.

    Le long règne de Torn pris fin en 1E 737. Son successeur, Hira, sera le dernier empereur de Yokuda avant sa destruction. Hira et son épouse, Elise, virent les Chantelames comme une menace à leur pouvoir, et décidèrent alors de les tous les supprimer. Bien que vulnérables, les Chantelames s'unirent derrière un homme, le plus grand des Ansei, Frandar Hunding, dont le fils l'avait persuadé de sortir de sa retraite. Suivant les préceptes de la Voie de l'Epée, Hunding engagea le combat contre les forces d'Hira dans une brillante campagne de septs batailles épiques, le menant jusqu'au pied du mont sacré Hattu. Bien qu'Hira avait levée une armée d'au-moins 600 000 hommes, comprenant brigands et combattants, surpassant de très loin le nombre de Chantelames environ 20 fois moins nombreux, Hunding terrassa l'empereur10.

    Le continent de Yokuda sombra peu après. Les causes exactes restent inconnues. Certains historiens l'attribue à une catastrophe naturelle, d'autres à l'utilisation destructrice de la "magie de pierre" par l'Hiradirge, un groupe d'Anseis loyaux à l'empereur11. Quelque soit la cause, le phénomène était suffisament prévisible ou lent pour permettre aux populations Rougegardes d'émigrer à l'est par-delà de la mer.

    Migration à Lenclume
    Spoiler:
    Avant l'arrivée des Rougegardes, la région de Lenclume portait le nom de Hégathe (mot aldmer pour "Pays de la Mort"12). D'après la légende, le nom de cette région est d'origine dwemer: le chef d'un clan dissident Dwemer (le clan Rourken) jeta depuis Morrowind un marteau appelé Volendrung à travers Tamriel et promit à son peuple de le conduire "n'importe où il tomberait". Le marteau tomba dans le Désert d'Alik'r, ce qui a donné naissance à un nouveau nom : Volenfell (La Cité du Marteau), traduit plus tard en Lenclume. Les dwemers disparurent environ un siècle avant l'arrivée des Rougegardes en Tamriel, mais l'existence de peintures murales et la présence de nombreuses ruines dwemers sur ce territoire alimentent la légende13. Pourtant, parmis les Rougegardes, certains soutiennent qu'ils ont choisi eux-même ce nom en l'honneur de la stratégie du "Marteau et de l'Enclume" qui aura mené Hunding à la victoire14.

    Hunding, Divad et leurs Chantelames, que le bain de sang à Hattu avait rendus indésirables à Yokuda, furent les premiers à atteindre Lenclume. Par leur irrésistible force, ils chassèrent hommes, elfes et autres espèces (y compris lutins et orques) éparpillés dans le désert15. Ainsi, les Chantelames "firent de la place" pour le peuple de Yokuda, une idée culturelle qui se retrouvera dans leurs croyances religieuses16. La première vague de ces guerriers partis à la conquête de Valenfall prit le nom de "Ra-Gada" (yoku pour "Vague de Guerriers"), mot qui se déformera progressivement à travers le temps pour devenir "Rougegarde" et qui deviendra le terme général tamriellique pour désigner tous les colons de Yokuda venus en Tamriel17.

    Pendant que les "Ra-Gada" sécurisait Lenclume, le reste du peuple de Yokuda émigra, y compris l'ancienne royauté et aristocratie. Ce groupe sera plus connue sous le nom de Na-Totanbu. Ils attendirent sur une petite île (Herne) jusqu'à que la voie vers Lenclume fut libre et protégée18]. Une fois arrivée à Lenclume, les Na-Totambu reprirent leur place en tant que noblesse d'élite de la société rougegarde19.

    Les relations entre le peuple rougegarde et le reste de leur voisins en Tamriel furent des plus hostiles durant le premier siècle suivant leur installation à Lenclume. Les Brétons et les Coloviens (nom donné aux hommes peuplant l'ouest de Cyrodiil) n'appréciaient guère la brutalité des conquêtes des Rougegardes, et ces derniers, avec leurs société avancée et leurs prouesses martiales hors-paires, méprisaient les autres races humaines de Tamriel20.

    La fin des hostilités vint avec l'apparition d'un ennemi commun. Avec le grossissement de leur rang grâce à l'arrivée des réfugiés provoquée par l'invasion Rougegarde, les Orques d'Orsinium prirent un point hautement stratégique (le fleuve Bjoulsae), menaçant la prospérité de Refuge. En 1E 948, le roi Joile de Daguefilante lança un appel à l'aide à Gaiden Shinji, chef de l'ordre Ansei de Diagna21. Le maître des lames accepta, ce qui conduira deux années plus tard, au siège d'Orsinium par une coalition composée des membres de son ordre, et des armées de Sentinelle et de Daguefilante.

    Le siège perdura trente années. Gaijen Shinji lui-même y perdit la vie22. En 1E 973, le roi Joile trahit la coalition et les Rougegardes, ce qui obligera Makela Leki à le tuer23. Ceci n'empêchera pas le siège de tenir et d'être un succès: Rougegardes et Brétons rasèrent Orsinium en 1E 980. C'est cette victoire conjointe qui permettra aux Rougegardes et aux tribus humaines voisines de commencer à entretenir une entente et des relations commerciales profondes24.

    Une Cassure du Dragon se produisit vers la moitié de la Première Ere. On dit qu'elle aurait durée 1008 années25, ce qui expliquerait pourquoi il y a très peu de récits et d'indices archéologiques permettant de comprendre l'histoire entre le 15ème siècle et le 23ème siècle.

    Les années suivantes étaient surtout marquées par une plus grande vigilance des Rougegardes envers les menaces locales. Les Sloads de Trace profitèrent du fait que les Rougegardes enterraient les criminels et les personnes déshonorées sur des îles alentours pour pratiquer la nécromancie26. Vers 1E 2260, ils furent ainsi la cause d'un fléau dévastateur (la Peste Thrassienne) qui emporta la moitié de la population de Tamriel. Lenclume mit à contribution sa puissante armada à la Flotte de Tous les Drapeaux, conduit par le roi colovien Bendu Olo, qui anéantira les Sloads. Grâce à l'assitance du Dieu Aldmer Syrabane27, cette campagne provoquera la disparition des îles de l'archipel de Trace sous la mer.

    Pendant quelques années, les Gobelins représentaient aussi une menace pour les Rougegardes. Vers la fin de la Première Ere, Lenclume subit une invasion particulièrement troublante, continuellement renforcée par un portail magique mystérieux, jusqu'à que ce dernier fut scellé. Les difficultés avec lesquelles cette invasion fut repoussée engendra un regain d'intérêt pour la Voie de l'Epée Spirituelle d'Hunding28.

    En 1E 2703, une armée d'hommes-serpents akavirois de Tsaesci envahit Tamriel29. L'armée de Cyrodiil fraîchement unie les vainquit durant la Bataille du Col Clair à Bordeciel. Malgré la victoire, Reman était si imprésionné par ses adversaires qu'il offrit aux survivants akavirois l'aministie et adopta plusieurs de leurs doctrines. Les armées de Cyrodiil, réorganisée en légions disciplinées, entreprit de conquérir la majeur partie de Tamriel, y compris Lenclume, bien que la manière dont cela s'est produit reste inconnue30. Il y a des indices qui laisse penser que certains royaumes humains, ressortis affaiblis de la guerre contre les Tsaesci, furent effrayés par la possibilité d'une attaque opportuniste des Elfes du sud de Tamriel. Ils s'unirent derrière Reman I pour former le noyau du Second Empire31.

    Le résultat de cette intégration de Lenclume à l'Empire fut que la société civile rougegarde se divisa en deux: d'un côté, les Aïeux, descendant des Ra-Gadas, constituèrent la petite noblesse rougegarde et tracèrent leur lignée dans celle des Chantelames d'Hunding; de l'autre, les Couronnes, descendant de l'aristocratie Na-Totambu et du reste du peule, constituèrent la haute noblesse. Ils coexistèrent dans un système républicain dans lequel les Couronnes gardèrent leurs droits au conseil des nobles, tandis que les Aïeux obtinrent des droits de propriété au sein de leur districts tribales32.

    Le 6 Soirétoile, 1E 2920, Dame Corda d'Hégathe, membre de la Morag Tong, assassina l'empereur Reman III à la demande du Potentat akivarois Versdue-Shaie, qui fut le plus proche conseiller de l'empereur, précipitant par cette occasion la fin de la Première Ere33.

    La période qui suivit fut turbulante. En 2E 283, le Pontat, qui avait hérité du pouvoir du défunt empereur, instaura 37 années de loi martiale, imposant aux armées locales d'être dissoutes sous peine de se confronter aux légions impériales. On ne sait pas ce qui s'est passé à Lenclume exactement, si les armées ont obéi ou ont combattu, mais au final le Potent réussit à monopoliser le pouvoir militaire. Les forces locales était, pour un temps, en grande partie remplacées par les branches de la Guilde des Guerriers34.

    En 2E 566, la princesse Maraya, fille du Roi Fahara'jad de Sentinelle, épouse le haut-roi Emeric de Refuge. Sa dot était un accord d'échanges commerciales qui s'avérait être très bénéfique pour Lenclume et Hauteroche. Ce mariage provoque la colère de Ranser, roi de Morneheaume, qui avait espéré faire marier sa fille fille Rayelle au roi Emeric. Ranser envoya son armée assiéger Refuge. Celles de Lenclume et d'Orsinium vinrent au secours de Emeric, une aide précieuse conduisant à la signature de la Grande Convention de Daguefilante, une alliance entre Brétons, Orques et Rougegardes35.

    La Guerre des Alliances débuta en 2E 582 (début des évènements de TESO).

    Les Héros Rougegardes
    Spoiler:
    Frandar Hunding, de son vrai nom Fradar do Hunding Hel Ansei no Shira, est connu pour être le plus grand maître Ansei de l'Histoire, et le plus vénéré des héros Rougegardes. Il a passé la première partie de sa vie d'adulte à utiliser son épée comme gagne-pain. Il remporta 90 duels, tuant son opposant à chaque fois. Vers l'âge de trente ans, le développement de ses compétences fut tel qu'il arrêta d'utiliser des épées ordinaires et se tourna vers l'utilisation d'épée spirituelle (Shehai).
    A l'âge de soixante ans, encore invaincu, Hunding se retira dans une grotte au sommet de la montagne sacrée yokudien Hattu pour écrire son Livre des Cercles où il y décrit sa philosophie et son style de combat, plus connu sous le nom de Voie de l'Epée.
    Divad, son fils, le supplia de sortir de sa retraite pour aider les Chantelames dans le besoin. Il les conduira à une incroyable victoire contre le tyran qui les menaçait (voir la section Histoire de Yokuda). Lui et ses Chantelames furent les premiers des Yokudiens à atteindre Lenclume36.

    Le Livre des Cercles de Frandar Hunding est un texte sacré pour les Rougegardes. Il est dit qu'il contient "trente-huit prises, sept cent cinquantes positions offensives et mille huit cents positions défensives, et presque neuf milles mouvements essentiels à maîtrise de l'épée"37. Chaque ménage rougegarde possède, près de la cheminée, une alcôve spéciale qui abrite ce livre38.

    Divad Hunding, connu sous le nom de Divad le Chanteur, était le fils de Frandar Hunding. Bien que son entraînement de Chantelame débuta dès son plus jeune âge, sa relation avec son père était rude, ce qui le mena à fuger à 16 ans pour, littéralement, rejoindre le cirque. Devenir un accrobate accompli, un musicien et un barde ne l'empêcha pas de garder son agilité à l'épée. Les évènements de purge des Chantelames le feront revenir à une voie martiale. Il convainquit son père de quitter son ermitage pour conduire les Chantelames à la victoire. Il deviendra plus tard une des figures les plus importantes de la conquête de Lenclume39.

    Gaiden Shinji était un légendaire maître des épées et le fondateur de l'Ordre de Diagna. Il conduit ses forces et celle de Sentinelle lors du siège d'Orsinium en 1E 95040. Le siège lui coûta la vie, mais fut un succès totale. Il a également fondé l'Arène de la Cité Impériale en Cyrodiil, où les combattants parlent encore de lui comme d'un dieu41.

    Hallin (ou Derik) était un Ansei ayant vécu la périlleuse invasion des Gobelins à la fin de la Première Ere. Avec ses compagnons, on lui attribue le fait d'avoir récupéré cinq épées mystiques gardées par cinq Ansei aveuglés par les pouvoirs des épées, et de les avoir utilisées pour battre les Gobelins et sceller leur portail d'entrée42.

    Maiden Katrice (ou Katrica) est honorée le 2 Vifazur par le peuple d'Ayasofya à l'ouest de Lenclume pour les avoir sauvé d'un conflit inconnu43. A la fin de sa vie, elle a été l'une des épreuves subies par Hallin et ses compagnons. On raconte qu'elle avait la grâce d'un félin et ressemblait à un chat44.

    Géographie et Environnement de Lenclume

    Carte basique de Lenclume, Guide de Poche de l'Empire, 3ème édition

    De très belles cartes réalisées par Zephyr de Tamriel-Rebuilt se trouvent ici. Elles ne sont pas officielles, mais la géographie physique est basée sur les titres précédents et la grande partie des repères (comme les villes) sont bien localisés.

    Lieux notoires
    Spoiler:
    Sentinelle est une cité-portuaire sous influence des Aïeux et sans doute la plus grande ville de Lenclume. Elle est devenue récemment la capitale de Lenclume, bien que le Haut-Roi qui y siège est un Couronne45,46. Elle contrôle un tiers du commerce de la Baie d'Illiac et est connu pour pour son avenue commerçante qui s'étendent des portes de la ville jusqu'au port, pour l'ancien Palais et le Théâtre Royale.

    Fort Hallin est une cité en l'honneur de Hallin, probablement située à l'est de Lenclume47. Son alignement politique n'est pas encore connue. Elle a été envahie par les Crevassais sous la conduite de Durcorach le Dragon Noir, en 2E 54148. Bien que les Crevassais furent repoussés, ils continuèrent de menacer les voyageurs des environs49,50.

    Bergama est un petit royaume Couronne51 entouré par le Désert d'Alik'r. Etant une enclave désertique, ses frontières ne sont pas bien définies52. Ses habitants boivent des toniques à base de sang d'éventreurs des dunes pour prolonger leur vie53.

    Dragonstar est une ville entièrement sous le contrôle des Rougegardes durant la Deuxième Ere. Il semble qu'il s'agisse d'une cité sous influence Couronne.

    Elinhir est une ville Couronne, mais influencée par les goûts coloviens54. Elle a les allures d'une ville abritant une communauté créative, et le Jorunn le Roi Scale est connu pour y avoir passé du temps avant les évènements de TESO55. Les bouchers de la ville utilise les dents de spectres de glace comme conservateurs alimataires56.

    Hégathe est un des siège du pouvoir des Couronnes57,58 et était jusqu'à récemment la capitale de Lenclume. Il s'agit d'une cité traditionnelle, protégée par des remparts59. La Confrérie Noire a été très active dans la ville jusqu'à il y a environ 200 ans60.

    Rihad est une ville très excentrique située près de la frontière avec Cyrodiil. Bien qu'initialement sous influence des Aïeux61, il est aussi habité par des Derviches62, des jongleurs63, des mages de Satakal64, des étrangers65, y compris ceux qui sont venus apprendre l'art du combat rougegarde66. Etre nu en public n'est pas considéré comme quelque chose d'inhabituel là-bas, et en particulier parmis les adorateurs de Satakal.

    Stros M'Kai est une île au sud de Lenclume, et un avant-poste stratégique vis à vis du Domaine Aldmeri. Malgré cela, il n'y a plus d'autorité centrale à Stros M'Kai, faisant d'elle un refuge pour les étrangers, les pirates et toute sorte de criminelles. Elle est célèbre pour abriter des ruines Dwemers en parfait état67 qui continuent d'attirer des chasseurs de reliques, collecteurs, érudits et spéculateurs68.

    Bénédiction de Tava est une cité portuaire Couronne dans le nord, non loin de Sentinelle. C'est également l'endroit où vit la famille Lainlyn, en l'honneur de qui la ville sera renommée plus tard69.

    Taneth est une ville majeure Aïeux dans le sud. Elle est cosmopolite et hostile aux superstitions comme le Culte de Satakal70.

    Abibon-Gora est un royaume dont la capitale porte le même nom, situé à l’extrémité ouest de Lenclume. Majoritairement Couronne71, elle est connue pour le Drigh R'Zimb, une célébration tenue pour le Soleil (le premier jour de Mi-l'An). Elle est menacé par les enclaves sload survivantes.

    Environnement
    Spoiler:
    L'environnement de Lenclume se résume principalement en quatres biomes: les prairies fertiles, très rares, se situent le long des côtes et des vallées de rivières; le désert, dominant en très grande partie l'ouest, dans lequel se trouve quelques oasis; les montagnes, principalement les Montagnes de la Queue du Dragon au nord; et les terres arides abandonnées, qui s'étend dans tout le reste.

    Faune locale
    Spoiler:
    Faune est un synonyme de menaces à Lenclume. Presque toutes les créatures, du moins dans le Désert d'Alik'r, sont venimeuses ou carnivores72.

    Les scorpions géants, de la taille de chevaux74, peuplent le Désert d'Alik'r73.

    Les éventreurs des dunes sont des créatures du Désert d'Alik'r. Connus pour nicher, leurs défenses incluent de grandes plaques, des épines dorsales, et des griffes. Les habitants de Bergama pensent que les toniques concoctés à partir de leur sang possède des propriétés augmentant la durée de vie75.

    Esprits de vent et esprits de feu peuplent le Désert d'Alik'r76.

    Les Whilloki sont une variété espiègle et insaisissable de fées connues des Rougegardes, et décrites comme "des étincelles lumineuses"77.

    Les Gobelins sont des humanoïdes à yeux jaunes, de différentes tailles, peuplant le plus souvent les grottes78. Sensible, mais pas très intelligent, ils essaient occasionnellement de s'organiser en structures sociales. Ils possèdent très rarement une connaissance de la magie. La variété de Lenclume peut être plus grande que ceux des autres lignées de Tamriel79.

    Les Trolls constituent une autre espèce peuplant les caves, et en partie les montagnes80. Possédant trois yeux, avec des griffes acérées, ils sont connus pour leur capacité à se régénérer même si les blessures qu'ils sont reçus sont critiques.

    Les Harpies sont des créatures mi-oiseau, mi-femme. D'après la légende rougegarde, ils étaient originaires de la cité de la Bénédicton de Tava. Il s'agirait à la base d'un clan de débauchés fidèles aux daedras (et certainement dévoués en grande partie à Nocturne) qui se seraient transformés en monstre à cause du pouvoir d'une robe enchantée. Vérité ou mythe, ils existent pour de vrai, et continue de rôder dans la région de la Baie d'Illiac81.

    Les Sloads sont une race de créatures semblables à des limaces, prudents et sans aucune morale, possédant une mémoire eidétique. Ils ont un penchant pour la nécromancie. Dans l'ancien temps, ils le pratiquaient dans les tombes non entretenues de Rougegardes tombés en disgrâce et enterrés sur des îles isolées. Bie que leur principale pouvoir a été réduit à néant il y a des siècles, les Sloads ont maintenus des points d'ancrage mineures à Lenclume jusqu'à la Troisième Ere82. Ils sont capables de se téléporter via la magie, et sont difficiles à exterminer.

    Flore de Lenclume: Exemples
    Spoiler:
    Le pavot pousse sous ses variétés blanches et noires dans les montagnes de Lenclume. Ses gousses comestibles sont nourrissantes et servent comme nourriture d'urgence aux voyageurs83. La variété dorée est utilisée comme asaisonnement84.

    Les feuilles de Ginko, que l'on trouve le long des cours d'eau et lacs de Lenclume, se distinguent du reste de la flore par ses formes en demi-lune. Comestibles, elle est un goût sucré et agréable au palais. En le mixant avec de la pulpe d'aloès, on obtient une concoction qui augmenterait l'endurance de celui qui l'avale85.

    Les larmes-de-Tava est un poivre comestible86.

    L'Aloe Vera est un bouquet de feuilles épineuses, utilisés oralement ou par voie cutanée pour stopper une hémorragie. Elles contribuent au soin des plaies et diminuent les effets de la variole.

    L'Angélica est une petite fleur blanche. Elle devient n met raffiné lorsqu'elle cristallise. Elle est utilisée pour soigner les flatulences.

    Le Basilic est utilisé comme cataplasme pour réduire pour réduire les gonflements dus aux proboscis87.

    Culture et Société
    Aperçu
    Spoiler:
    Race la plus petite en nombre de l'Alliance de Daguefilante88, les Rougegardes cultivent d'abord et avant tout une culture martiale. La première chose qui vient à l'esprit de tout non-érudit de Tamriel lorsqu'on mentionne le mot "Rougegarde" est très certainement leur extraordinaire degré d'aptitude au combat physique. Ils peuvent également être des artistes et poètes délicats (le poème sur la mort, qui décrit ce à quoi ils s'attendent dans les dernières heures de leur vie, est vraiment une tradition séculaire, et en particulier au sein des Chantelames89,90), mais leur sensibilité va rarement au delà de l'idée de lutter et vaincre par la force et la volonté. Leurs fermiers imposent leur volonté sur les terres inhospitalières, leurs bâtisseurs composent avec les terrains pauvres, les maigres ressources à leur disposition et les bourrasques de vent, et dans la plupart des endroits, chaque étape est pour eux une bataille à gagner contre la chaleur oppressante. Rien n'a de valeur à leurs yeux s'ils n'ont pas lutté pour l'avoir91, et les Rougegardes s'engagent habituellement dans des épreuves de survie dès leur jeunesse pour prouver à eux-mêmes et aux autres leur valeur92,93.

    Bien que les Rougegardes vénèrent leur famille et donnent une grande importance à la structure familiale94,95, les enfants présentant une certaine fragilité ou déficience physique à la naissance sont écartés, rejetés voire abandonnés par leurs parents96. Leur société est a priori égalitaire et respectueuse des genres, comme le suggèrent les structures d'entraînements des Chantelames, le nombre considérable de guerrières de renom et de premier plan, et le nombre de dirigeantes régionales parmis leurs compères hommes.

    Les Rougegardes se décrivent eux-mêmes comme modestes, stoïques, approchables, et pratiques en comparaison des Nordiques et Brétons vantards et orgueilleux97.

    Mais si vous osez les traiter les de personnes hautaines, ils s'irriteront facilement98. Ils sont obsédés par la dignité, l'honneur personnel et le fait de garder la tête haute en toutes circonstances99,100.

    En accord avec leurs principes et leurs valeurs, mentionnés précédemment, qui privilégient l'honnêteté et l'honneur dans toute forme bataille, ils rejettent toute forme de duplicité, espionnage et "magie noire" durant les guerres101.

    Cela étant, il est important de se souvenir que les différences individuelles et régionales prennent très souvent le pas sur les stéréotypes raciaux. Certains Rougegarde sont moins traditionnels que d'autres, et des éléments de la culture colovienne et brétonne se sont glissés sur les territoires frontaliers102.
    Les Rougegardes sont également très prisés en tant que gardes du corps, mercenaires, pirates et parfois même assassins, grâce à leur aptitude au combat individuel. De plus, les valeurs culturelles d'honneur et d'honnêteté au combat n'ont jamais empêché des Rougegardes individuels d'être des modèles de leur profession103,104,105,106.

    Les relations entre Lenclume et ses alliés de la Convention de Daguefilante ne sont pas tout à fait harmonieuses. Parfois, leur méfiance de la magie se traduit en méfiance envers les Brétons qui ne voient pas ça toujours d'un très bon oeil107. Plus frappant, le fait qu'ils voient les Orques comme des anciens adversaires est un élément persistant de leur culture, ce qui, par moment, provoque des injustices à leur encontre108.

    Ces sentiments se creusent encore plus à cause des différences religieuses109, et les ennemis de l'Alliance comptent bien exploiter toutes ces failles110. D'un autre côté, avec le nombre grandissant d'Orques qui commencent à travailler et étudier à Lenclume, nous pouvons voir quelques exemples de ce genre de tensions surmontés au niveau individuel111,112.

    Lames Courbes et Cimeterre
    Spoiler:
    L'épée est une grande icône de la culture Rougegarde, une extension de l'esprit du guerrier; dans le cas des Ansei d'antan, cette formule était littéralement vraie. Le Livre des Cercles, un manuel de combat et traité philosophique sur la Voie de l'Epée, est leur texte vénéré (voir la note concernant Frandar Hunding plus haut). Les forgerons de Lenclume sont vraiment très appréciés113.

    Il est peut-être utile de préciser, cependant, que les Rougegardes sont des guerriers très aguerris et très qualifiés, et être un guerrier accompli signifie savoir utiliser le bon outil pour la tâche à accomplir. Comme Gaiden Shinji le disait, les meilleurs techniques ne sont maîtrisées que par ceux qui survivent114, et pour leur adoration de l'épée, il est bien connu que les Rougagarde sont à l'aise avec tout style d'armes et d'armures115.

    Il existe un système d'arts martiaux rougegardes basés sur la douleur et sur des centres de pression adaptables aux armes émoussées et aux attaques à mains nues116. Il existe aussi un vaste système de combat rougegarde permettant d'utiliser un simple bâton. Ce système a été développé par Abibon-Gora et ses origines remontent à Yokuda117. Un marteau de guerre particulièrement remarquable et merveilleux a même été jugé digne de figurer dans les contes éducatifs pour enfant118.

    Un Rougegarde, qui s'entraine activement à manier les armes, en respectant les grandes et très contraignantes lignes de leur culture martiale, sera capable de se tirer d'affaire seul dans n'importe quelle situation du champs de bataille, y compris celui qui ne maîtrise pas parfaitement la lame courbe. L'emblème national Rougegarde dans TESO inclue trois de ces célèbres cimeterres... mais ils entourent un bouclier.

    Une des faiblesses des Rougegardes lorsqu'ils arrivent au combat est leur fierté et leur esprit individualiste, qui se traduit par un manque de discipline et un faible respect de la hiérarchie militaire. Ils sont d'excellents combattants individuelles, mais ne font pas d'aussi bons soldats lorsqu'ils sont en masse119.

    Couronnes ou Aïeux ? Les clans Rougegardes
    Spoiler:
    Les Couronnes sont des Rougegardes conservateurs, qui se considèrent eux-même comme les Gardiens de la tradition yokudan qui les distingue des autres habitants de Tamriel. Ils sont constitués des descendants de l'ancienne aristocratie et royauté Na-Totambu, qui comptent sur leur lignée remontant à leurs ancêtres du vieux continent pour asseoir leur autorité. Cependant, cette faction inclue aussi toute sorte de Rougegardes de sang moins noble et moins fréquentables qui ne se considèrent pas comme faisant partie de l'ancienne classe guerrière121. Les Couronnes ont tendance à s'isoler et s'écarter du reste du monde, et font tout pour résister au mixage culturel.

    Les Aïeux sont des Rougegardes progressistes, qui sont fiers d'avoir bâti un nouveau foyer pour leur peuple en Tamriel et de l'avoir fait fleurir. Ils sont pragmatiques lorsqu'il s'agit de décider quoi entreprendre pour prospérer. Leur lignée remonte aux Chantelames parmis les premiers guerriers qui ont foulé Tamriel et leur identité est fermement attaché à cet acte historique122. Leur autorité, ils la tirent de leur actes et accomplissements en Tamriel et non en Yokuda. C'est ainsi qu'ils ont pu acquérir des droits territoriaux du Deuxième Empire. Les Aïeux sont plutôt cosmopolite, et coopératif envers les autres races. Ils sont capables d'assimiler certains aspects des autres cultures présentes sur Tamriel123.

    Il y a des cités Couronnes et des cités Aïeux. Chaque Rougegarde a tendance à garder le point de vue de la famille et de l'environnement dans lequel il a grandi et a été élevé. Toutefois, Couronnes et Aïeux ne sont que des identités purement politiques et culturelles, et en aucun cas des "sous-races". A l'exception de très illustres Na-Totambu, il est possible de changer et adopter l'une ou l'autre de ces deux visions comportementales et sociétales. Cela se produit notamment via les mariages ou les mouvements migratoires.

    Il est aussi important de ne pas sur-interpréter cette division: il est tout à fait possible aux Couronnes et aux Aïeux d'arriver au même résultat pour différentes raisons, par différents moyens. Par exemple, un Couronne et un Aïeux peuvent l'un et l'autre être aristocrates, et nous avons des exemples de baronnie tenues par l'un ou l'autre124,125. Les premiers ont hérité de leur titre par leur sang "noble", les autres par décret Impérial. De la même façon, Aïeux et Couronnes ont tous de bonnes raisons d'étudier la Voie de l'Epée de Hunding: pour les premiers, il représente la synthèse d'une grande tradition yokudan non-Tamrielic, et pour les autres, il fait parti intégrante de l'héritage Ra-Gada, après avoir été mis à profit par les Chantelames pour conquérir Lenclume.

    Pour finir, l'omniprésence des menaces extérieurs pendant l'Interrègne (les évènements de TESO) a atténué les tensions traditionnelles entre Couronnes et Aïeux126.

    Noblesse
    Spoiler:
    Lenclume est divisé en un bon nombre de baronnies et plus ou moins de fiefs127, et les titres de noblesses sont très similaires à ceux des royaumes humains voisins. Comme à Hauteroche, il existe des rois et des reines régionaux qui règnent sur les plus grand centres de population128,129. Des maisons de nobles existent130 et les titres de Lord131, Baron132,133, Marquis134, Comte135, Prince et Roi sont d'usage. Comme précisé dans la section au sujet des Couronnes et des Aïeux, les deux factions peuvent regrouper des nobles, bien qu'ils trouvent les uns et les autres des raisons pour dénigrer les titres de l'autre, les seconds considérant les premiers comme dépassés, et les premiers considérant les seconds comme arrivistes. Les dirigeants régionaux des deux factions sont unanimement loyaux au Haut-Roi Na-Totambu Fahara'jad qui, durant l'Interrègne, gouverne depuis Sentinelle136.

    Culture artistique, culinaire et divertissement
    Spoiler:
    Les Rougegardes sont friants de poésie, et leur ancien langage est dit onomatopoétique et evocateur, particulièrement adapté à la composition de vers137. Un poème représentatif est La Charge du Guerrier138, qui imagine les constellations du ciel combattant le Serpent.

    Le théâtre aussi a l'air d'être populaire. Le Théâtre royal de Sentinelle attire même les visiteurs étrangers avec ses "pièces à la morale bizzare"139, et le festival de Riglametha dans la Bénédiction de Tava (Lainlyn) est l'occasion d'organiser des représentations des grands moments du passé de la cité140. De même, l'emploi rusé de satires politiques dans des productions théâtres n'est pas une chose rare141.

    Les charmeurs de serpents sont une autre attraction populaire, qui impressionne particulièrement les visiteurs142.
    Les temples de Morwha (Morwa), bien que moins infâmes que les Maisons de Dibella, sont quand même associés à des pratiques luxurieuses143.

    Un exemple de plats Rougegarde est le steak à venin grillé préparé avec du sel de feu, du poivre et du pavot doré144. Le vin de grenade Rougegarde, un aliment de base des plats de Lenclume, est devenu très populaire à Hauteroche et un produit d'exportation important145.

    Chantelames, Ansei et Shehai
    Spoiler:
    Les Chantelames de Lenclume dédie leur vie à l'apprentissage de la Voie de l'Epée d'Hunding, comme une recherche spirituelle et martiale. Ils entrent dès leur plus jeune âge (vers 11 ans) dans des écoles connues comme Hall des Vertus Martiales146,147 et deviennent membres de la Confrérie de l'Epée ou des Vierges de l'Epée Spirituelle. L'entraînement des Chantelames est rigoureux. Les élèves et tout comme les enseignants prêtent attention à leur alimentation, l'endurance, l'étude du Livre des Cercles et la méditation148. Un rituel de passage important durant cet entraînement est le bain de foule, qui consiste à remplir une quête vertueuse, imitant l'Ansei de Yokuda.

    Le Shehai est les manifestation de l'esprit du Chantelame sous la forme d'une épée spirituelle visible. Etre capable d'invoquer un Shehai, peu importe son niveau d'immatérialité, permet de qualifier son invocateur d'Ansei, ou Saint de l'Epée - de premier niveau, d'ailleurs.
    Il est possible de maîtriser la Voie de l'Epée sans avoir jamais été capable d'invoquer un Shehai pleinement fonctionnel. Il est possible effectivement d'être né avec la capacité ou le talent pour invoquer un Shehai immatériel mais il reste quand même encore un long chemin à parcourir pour devenir un maître Chantelame, et encore plus pour être un maître Ansei149.

    On ne sait pas vraiment si l'art de l'invocation d'un véritable Shehai existe encore à Lenclume à l'époque de l'Interrègne. La dernière référence directe dans le lore à un véritable combat impliquant ce qu'on pourrait dignement appelé un vrai Shehai concerne le dernier combat de Maiden ("Vierge") Makela Leki, 2529 ans auparavant. Elle était la première Ansei de son Hall en deux générations150. Vers le premier siècle de la Troisième Ere, à la fin de l'Interrègne, même un maître d'un Hall des Vertus Martiales n'est plus en mesure que d'invoquer que la lueur d'une forme, qui n'est pas vraiment utilisable en combat151.

    Le Désert d'Alik'r et ses tribus
    Spoiler:
    Diverses tribus nomades peuplent le désert, non-concernés par les politiques des cités côtières. Ils ont tendance à cultiver de la méfiance envers les étrangers152 et se voient eux-mêmes avant tout d'abord comme un peuple d'Alik'r, avec peu de considérations pour les divisions administratives153.

    Les nomades sont pacifiques, avec peu de querelles intestines au sein des tribus, étant donné que les individus doivent collaborer pour survivre. Ils s'appuient sur des connaissances de qualité sur les habitudes des bêtes du désert et des oiseaux pour se nourrir. Des collecteurs de rosée, appelés johads, satisfont les besoins quotidiens en eaux des tribus et captent l'eau lors de rares averses154.

    Le désert profond est un refuge pour des rebus de tout genre: bandits, adeptes de Satakal, qui ont délaissé les autres Divinités pour vénérer le Dieu Serpent155,156, et mages intéressés par les propriétés magiques d'Alik'r157. C'est aussi une destination préférée des jeunes Rougegardes qui cherchent à se prouver leur valeur dans des épreuves de survie158.

    Magie
    Spoiler:
    La magie a toujours existé en périphérie de la société Rougegarde si on remonte jusqu'à l'époque de Yokuda. On en connait peu sur leur "magie occidental" (la magie pratiquée à Yokuda) au-delà de quelques références: la supposée magie des pierres utilisée par Hiradirge159, les pierres-mémoires capables de garder les pensées de son propriétaire, et bien évidemment, les épées spirituelles du Shehai160.

    Toutefois, la société Rougegarde se méfie de la magie161. Leur mot pour parler de la "magie oriental" (celle pratiquée en Tamriel) est nudri-hi162. Ils peuvent avoir un certain goût pour la magie de Destruction ou de Guérison, puisqu'elles sont utilisables en combat honnête, mais ils ont tendance à détester les magies subtiles comme l'Illusion, la Nécromancie, la Conjuration et toute forme de sorcellerie utilisée pour voler des esprits ou altérer les souvenirs163.

    De tels mages d'origine Rougegarde existent soit parce qu'ils sont nés dans le désert d'Alik'r, soit parce qu'ils sont attirés par ce désert pour plusieurs raisons autre que le simple fait d'être juste incompris par la société civilisée. Les vents et les sables du désert produisent une infinité de motifs et sont réputés pour l'énergie magique qu'ils possèdent. En effet, les mages Alik'r ont un style d'incantation particulier, influencé par le besoin de conserver de l'énergie pour survivre dans le désert. Il est caractérisé par une grande concentration et une économie de mouvement, sans enjolivements or gestes et sons inutiles ou futiles164.

    Ordres guerriers
    Spoiler:
    Les Rougegardes individualistes préfèrent les ordres guerriers, les guildes de combattants, et toute autre petite association aux larges armées. Un bon nombre d'associations existent, et le plus souvent, elles ont prêté serment de protéger un endroit en particulier, ou sont dévouées à une divinité en particulier. Les Rougegardes étant des Rougegardes, ces ordres imposent d'autres épreuves de prouesses et de survie à leurs nouveaux apprentis.

    Il est à noter que les ordres Rougegardes décrits ci-dessous sont connus pour exister au début de la Troisième Ere. Il se peut qu'on trouve ou non des références à elles dans le milieu de la Second Ere qui nous concerne dans TESO.

    Les Chevaliers de la Citadelle d'Ebonarm est un ordre guerrier dévoué au dieu de la guerre. C'est un ordre allié de la Guilde des Guerriers de Lenclume. De ce fait, les Maisons de la Guilde des Guerriers du désert d'Alik'r sont en fait des mosquées165 d'Ebonarm166.

    L'Ordre de Diagna est un ancien et prestigieux ordre, fondé par le légendaire Gaiden Shinji durant la Première Ere. Il est connu pour ses reconstitutions annuelles de sa plus grande des victoires, le siège d'Orsinium, durant lesquelles les initiés malchanceux jouent le rôle des Orques167.

    Les Chevaliers de la Lune sont dévoués à la protection de Sentinelle et de ses environs. Cet ordre a été remplacé par l'Ordre de la Bougie de K'avar dans la Troisième Ere168.

    L'Ordre du Scarabée protège la Cité de Totambu. Il est connu pour ses normes élevées, et notamment, le fait leurs initiés sont envoyés à Stros M'Kai afin qu'ils prouvent leur force et leur valeur au travers d'épreuves face aux constructions Dwemers encore en fonction dans les ruines qui s'y trouvent.

    Les Chevaliers de la Roue est un ordre dédié à la protection de Abibon-Gora et de sa famille royale.

    Les Chevaliers de l'Aigle ont juré de protéger la cité de Santaki.

    Les Chevaliers du Cor sont les protecteurs de la Bénédiction de Tava (Lainlyn). Cet ordre est réputé pour ses penchants brutaux. Ses Chevaliers n'ont pas peur de l'espionnage et passe la majeure partie de leur temps à percevoir et collecter les taxes169.

    Clans de vampires
    Spoiler:
    Anthotis est un clan de vampires extrêmement intelligent, qui dominent le désert d'Alik'r et ces environs immédiats comme Antiphyllos, Dak'Fron et Santaki. Ils sont ennemis avec les Thrafey de Hauteroche, et probablement aussi avec les Khulari170.

    Montalion est un clan de vampires dont les membres possèdent le pouvoir de téléportation et la capacité de soigner la paralysie. Ils dominent le nord des environs de Lailyn et Satakalaam. Ils sont les ennemis de la lignée des Selenu171.

    Les Selenu ont une capacité de résistance accrue aux éléments, y compris au feu. Ils dominent les environs au nord-ouest de Sentinel et de Abibon-Gora. Ils sont les ennemis des Montalions et des Vraseth de Hauteroche172.

    Khulari est un clan de vampire qui sévit dans la région au nord-est des Monts de la Queue du Dragon, Totambu et Ephesus. Les vampires de cette lignée, ennemis des Anthotis173, ont le pouvoir de paralysie.

    Marine de Lenclume
    Spoiler:
    Lenclume a toujours eu une puissante flotte navale. Lorsque les Rougegardes sont arrivés de Yokuda, leur technologie marine était supérieur à celle que l'on trouvait en Tamriel174. La différence s'est réduite depuis, et on doit être prudent quant à l'extrapolation sur plusieurs centaines d'années en arrière, mais la Bataille de la Baie de Hunding en 2E 864, trois siècles après les évènements de TESO, illustre bien la relative force de la Marine de Lenclume à cette époque par rapport aux forces combinées de l'Empire de Tiber Septim.

    Durant cette bataille, seulement une petite partie de la Marine de Lenclume - ceux qui étaient loyaux aux Couronnes dirigés par le Prince A'Tor - fut engagé contre la Marine Impériale mené par son meilleur commandant, l'Amiral Amiel Richton. Ceci n'empêcha pas les Couronnes de se montrer à la hauteur des forces impériales, et de commencer à prendre le dessus. Au vu de cela, Richton décida d'engager le dragon Nafaalilargus et d'utiliser son assassin (Dram) pour abattre A'Tor d'une flèche empoisonnée avec un tir à longue portée, mettant ainsi les Rougegardes en déroute175,176.

    Les corsaires rougegardes agissent en leur nom en haute mer. Durant la Guerre des Alliances, le roi Fahara'jad a révoqué toutes les lettres de marque accordées précédemment contre les navires désormais loyaux à la Convention de Daguefilante, mais a placé une énorme prime sur tout navire battant pavillon Domaine Aldmeri ou Pacte de Coeurébène177.

    Yoku et calendrier
    Spoiler:
    Le Yoku, la langue parlée à Yokuda, a été presque entièrement remplacement par le Tamrielique, devant la nécessité de faire du commerce et signer des traités avec les royaumes environnants178. Toutefois, il est possible de restaurer certains des éléments de ce langage à partir des dialogues traduits de Elder Scrolls A : Rougegardes et d'autres sources.

    Quelques références sur le Yoku:
    http://www.imperial-library.info/content/yoku-language
    http://www.darkcreations.org/forums/topic/3738-dune-yoku-language-of-hammerfell/

    A Yokuda, pour compter les années, un système existait indépendamment des ères Tamrieliques et des dates179. Pour convertir une date de la Première Ere dans l'ancien calendrier yokudan, il faut ajouter 1636. Pour convertir une date de la Deuxième Ere, il faut ajouter 4556.

    Indépendamment des Rougegardes, et uniquement par commodité: afin de déterminer combien de temps avant TESO un évènement de la Première Ere a eu lieu, il faut enlever de sa date 3052 (ou 2494 si on veut exclure la Cassure du Dragon).

    Noms
    Spoiler:
    Les pratiques Rougegardes concernant les noms suit pas une convention stricte, et ont subi une évolution entre les premiers titres et le plus récent. Traditionnellement, les Rougegardes n'ont pas de nom de famille, sauf dans Skyrim et TESO où nous avons des exemples de personnages portant un nom de famille.

    Certains noms utilise le préfixe al-, qui indique en Arabe le lieu d'origine (exemple: al-Skaven180, al-Hegathe181). Les préfixes at- et af- signifient "fils de" ou fille de, comme par exemple Abal at-Inzil182 et Shadya af-Abia183. D'autres noms, acquis par mariage, ne suivent aucune convention.

    La Grande Bibliothèque de Tamriel et UESP fournissent quelques exemples de noms Rougegardes. Une large variété de noms (y compris des noms bizzares comme Roderick, Christophe et Dudley) sont canoniques pour les Rougegardes, mais en prenant en compte Skyrim et TESO, il est sûrement juste de dire que que les noms Rougegardes ressemblent plus aux noms arabes, hindi-urdu, perses et sanskrit?

    Les particules Yoku (comme dans Frandar do Hunding Hel Ansei No Shira => Frandar le noble Saint de l'Epée d'Hunding184) ne sont plus usitées.

    Les noms Rougegardes dans Arena et Daggerfall sont unisexes et consiste en la combinaison d'un préfixe suivi d'une voyelle suivie d'un suffixe. Parfois, un deuxième suffixe est ajouté.

    Les 50 préfixes sont: B, Ba, Bo, Bl, B', C, Cy, Ca, C', Ch, D, D', Dh, F, F', Fl, Fh, Fa, G, Gl, Gr, Gh, K, Kl, Kr, Kh, L, Lh, M, Ma, Mh, M', N, Nh, R, Ra, Rh, Rl, S, Sa, Sl, St, Sh, Shr, T, T', Tl, Th, V, Vl, V'

    Les 5 voyelles: a, e, i, o, u

    Les 26 suffixes sont: ch, ct, fyl, g, ght, j, ld, ll, lp, r, rc, rch, rd, rg, rht, rk, rm, rn, rp, rt, s, sh, st, th, v, z

    Les 37 suffixes secondaires sont: am, an, ar, ba, ca, -e, e, em, en, er, fa, ga, -i, i, im, ir, ja, ka, ke, 'kern, ki, in, om, on, rn, -si, sa, t, ta, ta, te, ten, tha, ti, um, un, ur

    Architecture
    Spoiler:
    Les grands caractéristiques de l'architecture Rougegarde sont les dômes, des tours gracieuses évoquant les minarets, de fines colonnes des hypostyles qui soutiennent les dômes, les voûtes pointues et les fausses voûtes. Grâce à des techniques de construction supérieures importées de Yokuda, les bâtiments Rougegardes sont majestueuses et impressionnantes en taille; on appréciera la beauté de leurs gravures et de leurs granitures en or185, de leurs tombeaux, de leurs temples ornées et de leurs monuments186.

    Quelques exemples:


    Wallpaper ESO


    Illustration issue du Guide de Poche de l'Empire, Troisième édition


    Rendu in-game de Lenclume (ESO)


    Rendu in-game du Palais de Sentinelle


    La cité impériale d'Anvil. Bien qu'elle ne soit pas à Lenclume, cette ville frontalière a été quelque peu influencée par l'architecture Rougegarde187.


    Dernière édition par Shurta le Mar 25 Mar - 8:30, édité 25 fois
    avatar
    Shurta

    Messages : 220
    Date d'inscription : 01/02/2014
    Age : 26
    Localisation : Tamriel

    Feuille de personnage
    Race: Rougegarde
    Guilde(s): Aucune
    Alliance:

    Re: [Lore] Les Rougegardes

    Message par Shurta le Mer 5 Mar - 14:44

    Religion et jours saints

    Mythe de la Création
    Spoiler:
    Les Rougegardes abordent le mythe commun de la création de Nirn impliquant l'interaction entre la stase et le changement188 au travers de l'allégorie d'un grand serpent cosmique. Le serpent lui-même, Satak, est la figure équivalente d'Anu et représente la stase. Sa faim est l'équivalent de Padomay, le changement, réifié en Akal, l'Estomac Affamé. Ensemble, ils forment Satakal, qui se consume lui-même et se renouvelle à travers de nouvelles mues.

    Les êtres divins dans cette allégorie sont ceux qui sont suffisamment forts pour échapper aux cycles de destruction et de recommencement de l'univers, Ruptga étant le premier d'entre eux. Lorkhan, dans cette version, est Sep, un serpent serviteur qui a rassembler les anciennes peaux en une sphère pour créer Mundus et tromper les autres esprits189 (aedra) pour y habiter. Comme dans la théologie elfique, et contrairement à d'autres systèmes humains, la création du monde est vue comme une malédiction plutôt qu'un acte héroïque190.

    Le royaume après la mort, la version Rougegarde de l'Aetherius, est appelé Lointains Rivages191.

    Cultes
    Spoiler:
    Les Rougegardes sont des personnes pieuses192 mais leurs sensibilités changent en fonction de leur histoire et de leur attachement à leurs traditions. Il existe quelques personnes qui vénèrent Satakal directement. La majorité d'entre eux sont des malades d'Alik'r qui s'adonnent à des pratiques étranges: ils prennent du plaisir (pour ne pas dire qu'ils entrent en extase) en mordant les autres, en rampant dans le désert et même en s'enlevant leur propre peau193.

    A l'autre extrémité, les Rougegardes cosmopolites embrassent le panthéon impérial sans aucune réserve194. La majorité des Rougegardes adorent un mélange entre les Divins et les Dieux Yokudan, en combinant souvent leurs aspects lorsque c'est possible195.

    Ruptga, aussi connu sous le nom de Grand Papa, est la déite suprême du panthéon Yokudan, et le plus populaire. En ce qui concerne son rôle dans la création, il est une figure similaire à Akatosh ou Auri-El, puisqu'il est le premier être à avoir transcender sa vie. Il montra aux autres esprits comment faire en leur apprenant ce processus appelé le Voyage.

    Tu'whacca, le Dieu Farceur est chargé d'aider les Rougegardes à trouver un chemin vers les Rivages Lointains, ou l'au-delà. Il est parfois identifié à Arkay.

    HoonDing, le Dieu Traceur de Chemin est la déité de la persévérance sur les infidèles. Il matérialise un avatar de lui-même seulement lorsque les Rougegardes ont besoin de "se faire un chemin" pour leur peuple. Avant l'Interrègne, cela s'est produit deux fois seulement dans l'histoire de Tamriel, en la personne de Frandar Hunding (ou Divad) et indirectement en tant que Diagna dans le contexte de la guerre contre les Elfes Gauchers, puis contre Orsinium. Est-ce que Diagna s'est manifesté lui-même en la personne de Gaiden Shinji ou en tant qu'inspiration pour l'Ordre de Diagna est incertain.

    Diagna, le Dieu "Orichalque de la Lame Oblique" est un avatar de HoonDing (voir au dessus) qui s'est transcendé. Durant l'Ere Mythique, on dit qu'il aurait fourni aux Yokudans des armes en orichalque pour remporter la bataille contre les Elfes Gauchers.

    Leki, Sainte de l'Epée de l'Esprit est la fille de Grand Papa et une déesse populaire de l'escrime anormale. Afin de décider qui mènerait la charge contre les Elfes Gauchers, le Na-Totambu se fit la guerre. Mais leurs maîtres d'armes étaient si habiles qu'il était impossible de désigner un vainqueur. Leki les sortit de l'impasse en introduisant la Feinte Ephémère qui permit de désigner un vainqueur. Et la guerre contre les Elfes Gauchers put commencer.

    Zeht, le Dieu des Fermes est assimilé à Zenithar, le Divin de Tamriel du Travail et du Commerce. On dit qu'il a désavoué Grand Papa après la création du monde; c'est pourquoi Grand Papa a fait la terre difficile à cultiver. A Lenclume, Zenithar est vénéré en particulier dans la baronnie de Totambu196.

    Reymon Ebonarm, le Dieu de la Guerre est représenté comme un cavalier noir, le bras droit fusionné à une lame d'ébène, et la rose rouge est son symbole197. Ebornarm est vénéré et des guerriers de tout genre invoquent ses faveurs à Lenclume, y compris les membres de la Guilde des Guerriers198 et les Chantelames199.

    Morwha, Déesse Nourricière est la déesse de la fertilité, et la femme favorite de Grand Papa. On la représente avec quatres bras, si bien qu'elle peut "attraper plus de maris".

    Onsi, le Couper d'Os est un dieu-guerrier des Ra-Gadas. Il enseigna à l'Humanité comment transformer les couteaux en épées.

    Tava, la Déesse des Oiseaux est l'esprit Yokudan de l'air, associé au Divin de Tamriel Kyne. Durant l'exode des Yokudans, elle a guidé le peuple pour qu'il soit en sécurité sur l'île de Herne, où ils ont attendu que les Ra-Gadas conquièrent Lenclume. Populaire auprès des marins, on trouve dans la plupart des cités portuaires un temple de Tava200.

    Sep, le Second Serpent est une version de Lorkhan, puni pour avoir créé le Mundus et pour avoir piégé les esprits qui l'avaient suivis. Grand Papa l'écrasa avec un gros bâton pour cette transgression, et maintenant il nage dans le ciel comme un vide affamé201.

    Malooc, le Roi de la Horde est un dieu ennemi des Rougegardes qui mena les gobelins contre eux pendant la Première Ere202. Les Rougegardes suspectent que le déite Mauloch, adoré par les Orques d'Orsinium, est une version de ce dieu, ce qui est une autre source de discorde entre les deux nations203.

    Sai, Dieu de la Chance est un dieu mineur, né comme mortel et parfois matérialisé sous la forme d'un loup. Il est econnu à travers la Baie d'Illiaque204. La Maladie de Sai est l'affliction des parieurs et autre preneurs-de-risques compulsifs qui le vénèrent beaucoup trop et qu'il finit par abandonner.

    Ius, Dieu des Animaux est un dieu mineur, populaire à Val-Boisé, mais on peut trouver des statues de lui dans certaines régions de Lenclume205.

    Festivals et jours saints
    Spoiler:
    Les fêtes décrites dans cette section ont été choisies parmis les Chroniques de Daguefilante (p.69) pour leur rapport spécifique aux Rougegardes. Les descriptions sont copiées textuellement, avec quelques ajustements pour éviter les anachronismes (le texte original étant en VO, ce commentaire ne s'applique pas dans cette traduction). On ne mentionnera pas les jours sacrés impériaux, à cause de l'incertitude qui plane quant à leur portée culturelle dans le Second Empire.

    Jour des Lumières - 16 Primétoile

    Le Jour des Lumières est célébré comme un jour saint dans la plupart des villages de Lenclume sur la Baie d'Illiaque. C'est une prière pour demander une bonne année en ce qui concerne la ferme et la pêche, et est prise très au sérieux.

    Eventuellement sans rapport, un Festival des Lumières est une tradition à Aubétoile en Bordeciel. On distribue des bougies pour la célébrer.

    Jour de l'Attente - 09 Semailles

    Le Jour de l'Attente est un très ancien jour saint dans la province des Monts de la Queue du Dragon. Chaque année, à cette date, un dragon est censé sortir du désert et dévorer les méchants, alors tout le monde reste enfermer chez soi.

    Festival des Armes - 26 Semailles

    Pendant le Festival des Armes, le peuple du Désert d'Alik'r célèbre la victoire du premier Rougegarde face une race de gobelins géants. Bien que considéré comme un mythe par la plupart des érudits, ce jour sacré est encore très populaire dans le désert.

    Jour de la Honte - 20 Ondepluie
    Le long de la côte de Lenclume, personne ne quitte sa maison le Jour de la Honte. On raconte que le Crimson Ship, un bateau rempli de victimes de la Peste Knahaten à qui avaient refusé le refuge il y a environ trente ans, reviendra ce jour-là.

    Divad Etep't - 12 Hautzénith

    Pendant Divad Etep't, le peuple d'Antiphyllos pleure la mort de l'un des plus grands héros Rougegardes d'antan, Divad, fils de Frandar de la Sainteté de l'Epée. Ses actes sont remis en question par les historiens, mais sa tombe à Antiphyllos presque certainement authentique.

    Nuit ardente - 29 Hautzénith

    Nuit ardente célèbre le jour le plus chaud dans le désert d'Alik'r. Peu de personnes, en dehors des natifs du désert, voudrait s'aventurer dehors en ce jour. La signification de cette célébration se perd dans la nuit des temps.

    Koomu Alezer'i - 11 Vifazur

    Koomu Alezer'i signifie simplement "Bienvenue" en Yoku, et est une tradition à Sentinelle depuis des milliers d'années. Peu importe la qualité de la récolte, le peuple de Sentinelle remercie solennellement les dieux pour leur générosité, et prie pour être dans la grâce des Dieux.

    Dirij Tereur - 05 Soufflegivre

    Le 05 Soufflegivre marque Dirij Tereur pour les gens du Désert d'Alik'r. C'est un jour sacré honorant Frandar Hunding, le traditionnel leader spirituel des Rougegardes qui les a conduit à Lenclume durant la Première Ere. On lit des histoires du Livre des Cercles d'Hunding, et tous les temples de la région sont remplis en son honneur.

    Danse du Serpent - 03 Sombreciel

    La Dance du Serpent de Satakalaam était ou pas à l'origine une fête religieuse sérieuse dédiée au Dieu Serpent, mais maintenant, elle est surtout l'occasion de faire une grande fête de rue.

    Hel Anseilak - 18 Sombreciel

    Hel Anseilak, qui signifie "Communion avec les Saints de l'Epée" dans l'ancienne langue Rougegarde est le plus sérieux des jours sacrés pour le peuple de Pothago. L'ancienne voie de Hel Ansei n'est plus pratiqué par les Rougegardes modernes, mais on se souvient et on honore son riche héritage ce jour-là.

    Baranth Do - 18 Soirétoile

    Baranth Do est célébré le 18 Soirétoile par les Rougegardes du Désert d'Alik'r. Le terme singifie "Au revoir à la bête de l'an passée". Les représentations démoniaques païennes de l'ancienne année sont populaires, et des festivités en l'honneur de la nouvelle année sont organisées un peu partout.


    Dernière édition par Shurta le Lun 24 Mar - 19:24, édité 7 fois
    avatar
    Shurta

    Messages : 220
    Date d'inscription : 01/02/2014
    Age : 26
    Localisation : Tamriel

    Feuille de personnage
    Race: Rougegarde
    Guilde(s): Aucune
    Alliance:

    Re: [Lore] Les Rougegardes

    Message par Shurta le Mer 5 Mar - 16:52

    Références
    Spoiler:
    1. Pocket Guide To The Empire, 1st Edition: Hammerfell (UESP/IL)
    2. Ask Us Anything: Variety Pack 4. (ESO Official Site)
    3. The Annotated Anuad (UESP/IL)
    4. Notes on Racial Phylogeny (UESP/IL)
    5. Dialogue: Angelie Blakeley, Oblivion. (UESP)
    6. Where Were You When The Dragon Broke? (IL)
    7. Ask Us Anything: Daggerfall Covenant, Part 1. (ESO Official Site)
    8. Pocket Guide To The Empire, 3rd Edition: Other Lands (UESP/IL)
    9. Varieties of Faith In The Empire (UESP/IL)
    10. Redguards, Their History And Their Heroes (UESP/IL)
    11. PGE, 3rd Ed: OL, op. cit.
    12. Pocket Guide To The Empire, 3rd Edition: Hammerfell (UESP/IL)
    13. PGE, 1st Ed: Hammerfell, op. cit.
    14. History/Heroes, op. cit.
    15. PGE, 1st Ed: Hammerfell, op. cit.
    16. Varieties of Faith, op. cit.
    17. PGE, 1st Ed: Hammerfell, op. cit.
    18. Ibid.
    19. PGE, 3rd Ed: Hammerfell, op. cit.
    20. PGE, 1st Ed: Hammerfell, op. cit.
    21. Wayrest, Jewel Of The Bay (UESP/IL)
    22. War Of Betony (Fav'te Version) (UESP/IL)
    23. From The Memory Stone Of Makela Leki (UESP/IL)
    24. PGE, 3rd Ed: Hammerfell, op. cit.
    25. Where/Dragon Broke?, op. cit.
    26. PGE, 3rd Ed: OL, op. cit.
    27. Varieties of Faith, op. cit.
    28. Notes For Redguard History (UESP/IL)
    29. PGE, 3rd Ed: OL, op. cit.
    30. Dialogue: Narina Carvain, Oblivion. (UESP)
    31. Pocket Guide To The Empire, 3rd Edition: Cyrodiil (UESP/IL)
    32. PGE, 1st Ed: Hammerfell, op. cit.
    33. 2920, The Last Year Of The First Era, Evening Star (UESP/IL)
    34. History Of The Fighters' Guild (UESP/IL)
    35. Travails And Triumphs Of A Monarch. (UESP)
    36. History/Heroes, op. cit.
    37. Words And Philosophy (UESP/IL)
    38. History/Heroes, op. cit.
    39. Divad the Singer (UESP/IL)
    40. Wayrest/Jewel, op. cit.
    41. Dialogue: Arena NPCs, Oblivion
    42. History/Heroes, op. cit.
    43. Daggerfall Chronicles by Ronald Wartow, 1996
    44. History/Heroes, op. cit.
    45. Redguard Comic by Michael Kirkbride. (zipped pdf, free download from Bethesda)
    46. PGE, 1st Ed: Hammerfell, op. cit.
    47. Introduction to the Lore of Elder Scrolls, Facebook. (ESO Facebook)
    48. Travails And Triumphs, op. cit.
    49. Notes of Shamiyad, trader, Bangkorai. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    50. Shadya af-Abia, innkeeper, Bangkorai. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    51. AUA: DFC 1, op. cit.
    52. The Alik'r (UESP/IL)
    53. Notes of Adabalar, hunter, Alik'r Desert. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    54. PGE, 3rd Ed: Hammerfell, op. cit.
    55. Jorunn The Skald-King. (UESP)
    56. Dialogue: Marise Aravel, Skyrim
    57. AUA: DFC 1, op. cit.
    58. The Great War (UESP/IL)
    59. PGE, 1st Ed: Hammerfell, op. cit.
    60. The Brothers Of Darkness (UESP/IL)
    61. PGE, 3rd Ed: Hammerfell, op. cit.
    62. Ayrenn - The Unforeseen Queen. (UESP)
    63. Realizations of Acrobacy (UESP/IL)
    64. PGE, 1st Ed: Hammerfell, op. cit.
    65. The Refugees (UESP/IL)
    66. The Hope Of The Redoran (UESP/IL)
    67. Events of ESA: Redguard
    68. Dwarven Relics Ad, Stros M'Kai. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    69. AUA: DFC 1, op. cit.
    70. PGE, 3rd Ed: Hammerfell, op. cit.
    71. Ibid.
    72. AUA: DFC 1, op. cit.
    73. Ibid.
    74. PGE, 3rd Ed: Hammerfell, op. cit.
    75. Adabalar/Alik'r/Interactive Map, op. cit.
    76. PGE, 3rd Ed: Hammerfell, op. cit.
    77. The Faerie (UESP/IL)
    78. Events of ESA: Redguard, op. cit.
    79. Notes/History, op. cit.
    80. Events of ESA: Redguard, op. cit.
    81. Ghraewaj (UESP/IL)
    82. PGE, 3rd Ed: OL, op. cit.
    83. Special Flora Of Tamriel (UESP/IL)
    84. Alik'r Desert, Interactive Map of Tamriel. (ESO Official Site)
    85. Flora/Tamriel, op. cit.
    86. Alik'r/Interactive Map, op. cit.
    87. Flora of Hammerfell (IL)
    88. Intro/Lore/Facebook, op. cit.
    89. Makela Leki, op. cit.
    90. Divad, op. cit.
    91. The Alik'r, op. cit.
    92. Palla (UESP/IL)
    93. Daggerfall Covenant: Overview (ESO Official Site)
    94. Palla, op. cit.
    95. Redguard Comic, op. cit.
    96. Quest Note: The Missing Prince, Daggerfall. (UESP)
    97. War Of Betony (Fav'te), op. cit.
    98. PGE, 1st Ed: Hammerfell, op. cit.
    99. PGE, 3rd Ed: Hammerfell, op. cit.
    100. AUA: DFC 1, op. cit.
    101. War Of Betony (Fav'te), op. cit.
    102. PGE, 1st Ed: Hammerfell, op. cit.
    103. The Argonian Account (UESP/IL)
    104. Provinces Of Tamriel (UESP/IL)
    105. 2920, Evening Star, op. cit.
    106. Redguard Comic, op. cit.
    107. Fahamal, Trader, Glenumbra. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    108. Conversation with Olugush, Covenant soldier, Stormhaven. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    109. Discussion with Abal at-Inzil, priest of Tava. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    110. Letter from Alumezi, Dominion spy, Bangkorai. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    111. From the journal of Guradai, apprentice smith, Bangkorai. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    112. Grudash gro-Shugharz, Orcish stonemason, Alik'r Desert. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    113. Dialogue: Rustleif, Skyrim. (UESP)
    114. The Mirror (UESP/IL)
    115. Morrowind, in-game description.
    116. Night Falls On Sentinel (UESP/IL)
    117. Hope/Redoran, op. cit.
    118. Oelander's Hammer (UESP/IL)
    119. PGE, 3rd Ed: Hammerfell, op. cit.
    120. Ibid.
    121. Redguard Comic, op. cit.
    122. Ibid.
    123. PGE, 3rd Ed: Hammerfell, op. cit.
    124. Redguard Comic, op. cit. , specifically Baron Volag.
    125. Ghraewaj, op. cit. , specifically Baroness Viana
    126. Ask Us Anything: Daggerfall Covenant, Part 2. (ESO Official Site)
    127. Map of Iliac Bay, Daggerfall. (UESP)
    128. PGE, 3rd Ed: Hammerfell, op. cit.
    129. Events of Arena, e.g. Queen Blubamka
    130. Quest: In My Time Of Need, Skyrim. (Wikia)  
    131 Daggerfall, passim
    132. Redguard Comic, op. cit. , specifically Baron Volag
    133. Ghraewaj, op. cit. , specifically Baroness Viana
    134. Daggerfall, e.g. Marquis of Ephesus
    135. Daggerfall, e.g. Count of Santaki
    136. No source states specifically that Fahara'jad is a Crown. However, PGE 1st Ed: HF states that it was the Crown High King who moved his capital from Hegathe to Sentinel during the Interregnum, and the Redguard Comic states that until the comic's events, the High King was '˜ever a Crown'. The ambiguity should be resolved very promptly upon the lifting of the NDA.
    137. The Alik'r, op. cit.
    138. The Warrior's Charge (UESP/IL)
    139. PGE, 3rd Ed: Hammerfell, op. cit.
    140. Ghraewaj, op. cit.
    141. Redguard Comic, op. cit.
    142. Mystery Of Talara, Part I (UESP/IL)
    143. 2920, The Last Year Of The First Era, Sun's Height (UESP/IL)
    144. Recipe from Desert Delicacies, Bangkorai. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    145. Comments of Maxence, banker, Stormhaven. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    146. Divad, op. cit.
    147. Makela Leki, op. cit.
    148. Daily training regimen of Harayya, Alik'r Desert. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    149. Makela Leki, op. cit.
    150. Ibid.
    151. Notes/History, op. cit.
    152. PGE, 1st Ed: Hammerfell, op. cit.
    153. The Alik'r, op. cit.
    154. Notes of Anaelle Bertault, scholar, Alik'r Desert. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    155. PGE, 1st Ed: Hammerfell, op. cit.
    156. PGE, 3rd Ed: Hammerfell, op. cit.
    157. Wind and Sand (UESP/IL)
    158. DFC: Overview op. cit.
    159. PGE, 1st Ed: Hammerfell, op. cit.
    160. Makela Leki, op. cit.
    161. DFC: Overview op. cit.
    162. Dialogue: To The Jail And Back, Redguard. (IL)
    163. Dialogue: Trayvond the Redguard, Oblivion. (UESP)
    164. Wind and Sand, op. cit.
    165. Events of Daggerfall. (youtube playthrough link)
    166. Daggerfall Chronicles, op. cit.
    167. PGE, 1st Ed: Hammerfell, op. cit.
    168. Dialogue: Lord Kavar, Daggerfall
    169. Daggerfall Chronicles, op. cit.
    170. Lore: Anthotis. (UESP)
    171. Lore: Montalion. (UESP)
    172. Lore: Selenu. (UESP)
    173. Lore: Khulari. (UESP)
    174. PGE, 1st Ed: Hammerfell, op. cit.
    175. Dialogues: Redguard
    176. Lore: Battle of Hunding Bay. (UESP)
    177. Privateer Decree, Stros M'Kai. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    178. PGE, 1st Ed: Hammerfell, op. cit.
    179. Divad, op. cit.
    180. Skyrim: Lu'ah Al-Skaven. (UESP)
    181. From the records of Kahanad al-Hegathe, Betnikh. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    182. Abal at-Inzil/Stros M'Kai/Interactive Map, op. cit.
    183. Shadya af-Abia/Bangkorai/Interactive Map, op. cit.
    184. History/Heroes, op. cit.
    185. Grudash/Alik'r/Interactive, op. cit.
    186. From the notes of Verbaud Derre, architect, Stros M'Kai. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    187. Dialogue: Wilbur, Oblivion. (UESP)
    188. Anuad, op. cit.
    189. The Monomyth (UESP/IL)
    190. Ibid.
    191. Ibid.
    192. DFC: Overview op. cit.
    193. PGE, 3rd Ed: Hammerfell, op. cit.
    194. Events of Daggerfall, e.g. regional worship of Akatosh, etc.
    195. Florian Lanctot, priest of Zenithar, Alik'r Desert. (ESO Interactive Map of Tamriel)
    196. Daggerfall Chronicles, op. cit.  
    197. The Ebon Arm (UESP/IL)
    198. Daggerfall, passim
    199. Makela Leki, op. cit.
    200. Varieties of Faith, op. cit.
    201. Monomyth, op. cit.
    202. Varieties of Faith, op. cit.
    203. Abal at-Inzil/Stros M'Kai/Interactive Map, op. cit.
    204. King Edward, parts IX and X (UESP/IL)
    205. Ius, Animal God (UESP/IL)


    Dernière édition par Shurta le Lun 24 Mar - 19:28, édité 20 fois
    avatar
    Shurta

    Messages : 220
    Date d'inscription : 01/02/2014
    Age : 26
    Localisation : Tamriel

    Feuille de personnage
    Race: Rougegarde
    Guilde(s): Aucune
    Alliance:

    Re: [Lore] Les Rougegardes

    Message par Shurta le Mer 5 Mar - 18:25

    Changeset
    • 5 mars 2014: Début de la traduction
    • 24 mars 2014: Finalisation de la traduction



    Dernière édition par Shurta le Mar 11 Mar - 15:22, édité 15 fois
    avatar
    Shurta

    Messages : 220
    Date d'inscription : 01/02/2014
    Age : 26
    Localisation : Tamriel

    Feuille de personnage
    Race: Rougegarde
    Guilde(s): Aucune
    Alliance:

    Re: [Lore] Les Rougegardes

    Message par Shurta le Lun 24 Mar - 19:38

    Salut à tous !
    Petit message pour vous dire que je viens d'achever la traduction du lexicon Rougegarde de TESORP. Un travail colossal de plusieurs jours *ouf*. J'ai essayé de faire ça rapidement, donc je ne suis pas à l'abri d'une erreur et je compte sur vous pour faire remonter les incohérences que vous verrez (et autres fautes d'orthographe, frappe, gramaticales...).

    Je ferai peut-être une traduction des deux articles concernant la langue Yoku dans ce guide. Je rajouterai également plus tard les versions françaises des références utilisées.


    _________________
    "Faire un personnage qui n'est pas original est déjà original quand l'originalité est devenue une banalité."
    Graziella Briselame.
    avatar
    Liam Faol

    Messages : 468
    Date d'inscription : 04/03/2013
    Localisation : HauteRoche

    Feuille de personnage
    Race: Bréton
    Guilde(s): La Bannière au Loup
    Alliance:

    Re: [Lore] Les Rougegardes

    Message par Liam Faol le Lun 24 Mar - 19:42

    Merci beaucoup pour ton travail Shurta. Je sais la somme de boulot que ça représente et j'imagine le temps passé dessus. Je l'imaginais assez bien lorsque j'ai passé le lien et fait la demande pour la traduction. Mais ça le mérite d'être utile à beaucoup de joueurs. Smile

    LJD Liam Faol [GM de la Bannière au Loup]
    « Par l'épée, avec honneur »
    « Avec honneur brûle de t'élever »


    _________________
    avatar
    Faykan Corrino

    Messages : 410
    Date d'inscription : 11/01/2014
    Age : 30
    Localisation : Paris

    Feuille de personnage
    Race: Rougegarde
    Guilde(s): Aucune
    Alliance:

    Re: [Lore] Les Rougegardes

    Message par Faykan Corrino le Lun 24 Mar - 20:13

    Génial, merci Shurta !


    _________________



    avatar
    Malika Al'Kadir

    Messages : 48
    Date d'inscription : 02/02/2014

    Re: [Lore] Les Rougegardes

    Message par Malika Al'Kadir le Lun 24 Mar - 20:13

    merci beaucoup !

    c'est génial Smile et cela apprend tellement !


    _________________
    avatar
    Rakhana

    Messages : 31
    Date d'inscription : 12/03/2014
    Age : 33
    Localisation : Lyon

    Feuille de personnage
    Race: Rougegarde
    Guilde(s): La Bannière au Loup
    Alliance:

    Re: [Lore] Les Rougegardes

    Message par Rakhana le Lun 24 Mar - 20:47

    Merci beaucoup pour ton travail et le partage, ça va beaucoup me servir !


    _________________
    avatar
    Kurgan

    Messages : 1
    Date d'inscription : 02/10/2013
    Age : 23
    Localisation : Hauts-de-Seine, Paris

    Feuille de personnage
    Race: Nordique
    Guilde(s): Coeur-Dragon
    Alliance:

    Re: [Lore] Les Rougegardes

    Message par Kurgan le Jeu 27 Mar - 19:54

    Très bon boulot, merci !


    _________________
    avatar
    Anthalya

    Messages : 47
    Date d'inscription : 20/02/2014
    Age : 47
    Localisation : Montry (Seine&Marne)

    Feuille de personnage
    Race: Rougegarde
    Guilde(s): Hel Do Alik'r
    Alliance:

    Re: [Lore] Les Rougegardes

    Message par Anthalya le Jeu 27 Mar - 20:43

    Que dire de plus que ce qui a pu être dit. Merci pour ce super boulot qui nous sera vraiment plus qu'utile (je m'en sers déjà!^^).


    _________________
    "A la recherche de mon âme, je prie le pouvoir de la flamme et je lève mes deux épées pour Molag Bal destituer"
    avatar
    Xuh'

    Messages : 80
    Date d'inscription : 06/02/2014

    Re: [Lore] Les Rougegardes

    Message par Xuh' le Jeu 27 Mar - 22:27

    A y est!! Tout lu!!

    Merci à toi pour le partage et le travail fourni.

    Xuh

    Galien

    Messages : 1
    Date d'inscription : 02/04/2014

    Re: [Lore] Les Rougegardes

    Message par Galien le Jeu 3 Avr - 2:55

    Mais quelle surprise - et un vrai honneur, aussi! Le lexicon a été actualisé aujourd'hui sur la base des nouveaux livres d’ESO. J’espère que ce sera la dernière fois, mais on ne sait jamais ce qu’on peut apprendre en jouant.

    Si vous désirez une copie des notes de référence en bbcode, je peux vous les envoyer.
    avatar
    Shurta

    Messages : 220
    Date d'inscription : 01/02/2014
    Age : 26
    Localisation : Tamriel

    Feuille de personnage
    Race: Rougegarde
    Guilde(s): Aucune
    Alliance:

    Re: [Lore] Les Rougegardes

    Message par Shurta le Jeu 3 Avr - 6:16

    Hello,
    Merci pour l'info. J'irai faire un tour ce week-end pour up celui-là aussi !


    _________________
    "Faire un personnage qui n'est pas original est déjà original quand l'originalité est devenue une banalité."
    Graziella Briselame.

    Contenu sponsorisé

    Re: [Lore] Les Rougegardes

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 20:44