The Elder Scrolls Online - Roleplay

Bonjour, ce forum ferme définitivement ses portes suite à son abandon complet. Vous pouvez toujours lire et éditer vos messages afin d'en récupérer le contenu. Merci de vous diriger vers http://tesoroleplay.enjin.com/home pour un forum communautaire actif.


    [Orque]Krogdrash gro-Ughash

    Partagez
    avatar
    Holmgeira

    Messages : 92
    Date d'inscription : 28/11/2013

    Feuille de personnage
    Race: Rougegarde
    Guilde(s):
    Alliance:

    [Orque]Krogdrash gro-Ughash

    Message par Holmgeira le Ven 28 Mar - 21:45

    Appellation: Krogdrash gro-Ughash
    Race: Orque
    Spécialité: Epée/bouclier, archerie.
    Naissance: Seconde ère, 552 ème année, Vifazur.
    Points forts: Son physique et sa loyauté.
    Points faibles: La magie dont il ignore beaucoup et son courage qui parfois devient témérité.

    Histoire:

    Introduction: Le départ de l'aîné
    Spoiler:

    Arpentant l'un des sentiers dans les montagnes de Worthgar, Krognak marchait depuis plusieurs jours, tenant en main gauche une lance qui se reposait sur son épaule, ainsi qu'accroché à celle-ci, un sac en toile qui se baladait, se balançant au grès de la démarche de l'orque. Tandis que son autre main, recouvert par un gantelet, tenait fermement le manche de l'une de ses épées accrochées à son ceinturon.
    La lourde armure qu'il revêtait, n'en faisait pas un marcheur des plus discrets, alors, lorsqu'il arriva à proximité de la forteresse, on l'annonça. Les imposantes portes en bois s'ouvrirent dans un déluge de poussières, l'un des fils du chef était de retour.


    -"Quelles nouvelles m'apportes-tu, fils ?" une voix caverneuse retentit, sortant de la tente au milieu de la place, celle d'Ughash.

    -"Les bandits ont été repéré, père, à trois jours de marches, plus loin vers le sud." répondit Krognak.

    -"Bien, tu accompagneras tes frères, afin de les guider à travers ces sentiers sinueux, ensuite, tu sais ce qui te resteras à faire. Il est temps que ces ignorants payent pour leurs méfaits, ils ont pendant trop longtemps tuer et voler nos bêtes, nous y mettrons terme !" Urghash s'arrêta net puis souffla dans son cor.

    Le son d'un cor retentit d'entre les montagnes, cela provenait du sud. Très rapidement, le chef de la Tribu empoigna la garde de son arme, puis il se leva, serein. Urghash n'eut nul besoin de prononcer de mots, les siens savaient par avance ce que cela signifiait.

    Pour la première fois, Krognak allait guider les siens, le premier fils d'Urghash sentait le vent tourner en sa faveur, peut-être que d'ici peu, il prendrait la place du chef.
    Les orques préparèrent leur paquetage pour une marche de plusieurs jours, le camps des bandits était devenue un problème à résoudre. Les bêtes que les orques élevaient, se trouvaient parfois être, la cible de ces scélérats.

    Krognak et ses frères quittèrent avec empressement la forteresse, l'idée de sentir à nouveau le sang sur leurs lames, et d'être bercé par le bruit provoqué par le fracas des armures, les réjouissaient d'avance.

    Trois jours. Trois jours de marches à arpenter les sentiers, trois jours de récits d'anciens faits . Le sang, le courage, la loyauté, voici les mots qui résonnaient à travers les montagnes de Worthgar, mais un seul revenait sans cesse, Malacath. La tribu respectait à la lettre son code, et ne souhaitait en aucun cas manquer de respect au "patron".

    Au crépuscule du troisième jour, lorsque les dernières lueurs s'éclipsèrent, les quatre frères atteignirent le point de chute. Krognak fit signe de s'arrêter, puis désigna le camps de son index. L'orque s'accroupit, et ses frères firent de même, approchant avec discrétion, se glissant avec patience sur un point culminant, permettant de surplomber aisément le camps des bandits.
    De là haut, ils avaient une jolie vue.


    -"Combien en comptes tu, Rogdul ?" chuchota discrètement Krognak.

    Rogdul était un orque de petite corpulence, par rapport à son aîné, son habilité à l'arc, l'avait désigné comme étant le chasseur de la tribu. Le second fils d'Ughash plissa alors les yeux, l'ennemi s'était attroupé autour du feu, il semblait festoyer, leurs rires résonnaient à travers le cirque.


    -"A première vue, je dirais sept et il semble être occupé à boire, un avantage en notre faveur." répondit Rogdul tout aussi bas.

    Krognak réfléchit un bref instant, puis il avisa ses frères.


    -"Rogdul, tu camperas sur les hauteurs, perfores les de tes flèches. Larghak, Ghamonk, avec moi, nous allons montrer à ces faibles avec quel métal les orques forgent leurs armes." Krognak donna les ordres à basse voix.

    Dans un premier temps, les trois frères tentèrent de descendre de la falaise avec discrétion, même si les cris des bandits couvrirent leur pas, le fracas de leurs armures ne purent passer inaperçue. Alors, dans l'ivresse de la festivité, l'un des bandits cria de vive voix.


    -"Des orques ! Des orques dans le camps ! Prenez vos..." le bréton nue nul le temps de finir sa phrase, que l'une des flèches de Rogdul vint se loger dans le poitrail de l'individu. Celui-ci tomba rapidement à genoux, puis s'écroula, suffoquant.

    -"Chargez mes frères, pour Malacath ! Nul pitié pour ces faibles ! Ahou ahou !" cria Krognak, entrechoquant sa lance en main gauche et son épée en main droite.

    Les orques chargèrent, brandissant leurs armes, haut et fort. Les bandits furent surprit par l'assaut, certains n'eurent pas le temps d'atteindre le râtelier d'armes, se laissant engloutir par les orques. L'un d'eux, un khajiit en fit l'expérience, le temps de comprendre ce qui lui arrivait, Krognak plongea la lame de son épée en travers du ventre de celui-ci.


    -"Alors khajiit, qu'est ce que cela fait... De mourrir ?" Krognak lâcha un ricanement malsain, puis retira sa lame d'un coup sec, laissant le khajiit pour mort.

    Pendant ce temps, Largahk et Ghamonk continuèrent eux aussi l'assaut. Largahk, le troisième fils d'Ughash, se jeta sur un rougegarde qui lui aussi semblait être aussi surprit par l'attaque. Il n'eut pas le temps de saisir son arme, que l'imposante lame de Largahk vint séparer la tête de son cou. L'orque, était le plus costaud des frères, son armure qui le recouvrait entièrement, ne laissant paraître de failles, ce qui en faisait un adversaire terrifiant. Celui-ci tenait entre ses mains une longue épée, forgée par les siens.

    De son côté, Ghamonk, à l'allure plus svelte, courait  pour se précipiter vers l'ennemi, un fuyard. Rogdul, qui était perché sur les hauteurs, encocha une flèche, prit sa respiration, banda son arc, visa, puis relâcha la corde. La flèche atteignit la cible avant Ghamonk, et elle vint se loger entre les épaules de l'argonien. Celui-ci pivota sur lui même, puis finit par s'écrouler, inerte.


    -"Hum... Un argonien, un khajiit et un bréton, quel mélange des plus... Original..." rétorqua Largahk.

    -"Nous avons pas le temps pour ça... Mon frère." grogna Krognak.

    Pendant ce temps, trois adversaires formèrent une ligne pour se dresser devant des orques... Une barrière de chair et de sang, rien qui ne semblait faire fléchir la décision des quatre frères, quand à l'éradication de ce camps et de son contenu.


    -"C'est dans le sang et par les armes forgées par nos ancêtres, que vos corps finiront en charpies !" hurla Ghamonk, fonçant tête baissé vers l'ennemi. Krognak et Largahk le suivirent, armes en mains.

    Durant ce temps, Rogdul décocha une flèche qui vint se loger dans l'épaule gauche d'un des ennemis, le déstabilisant. Largahk en profita pour asséner un coup verticale sur ce dernier, sa lame vint s'enfoncer entre l'épaule et le cou de l'ennemi. Celui-ci posa les genoux à terre, les yeux exorbités de sang, Largahk lui donna un coup de pied dans le torse pour en dégager son épée.

    Devant la violence de l'orque, les deux adversaires faisant front, prirent la fuite, Krognak réagit rapidement et lança sa lance, celle-ci vint se planter dans la jambe du bréton, qui trébucha en  hurlant. Alors Ghamonk s'approcha, puis glissa sa lame le long de la gorge de celui-ci.


    -"Les faibles ont pas leur place..." grogna Ghamonk.

    Krognak donna un rapide coup d'œil sur le camps.


    -"Rodgul, combien de corps comptes tu ?" hurla t'il.

    Rogdul prit quelques secondes pour faire le compte, puis répondit à son frère.


    -"Six ! Il en manque un !"
    -"Fouillez le camps ! Trouvez moi ce lâche !"
    ordonna Krognak.

    Les orques se mirent en quête du dernier bandit, fouillant les tentes, retournant les abris... Pendant ce temps, Rogdul guettait au loin, si une ombre se faufilait dans les montagnes, mais l'obscurité gagnait du terrain et sa visibilité chutait.

    -"Rien ici !" hurla Ghamonk
    -"Rien non plus !" rétorqua Largahk.
    -"Dans ce cas, brûlez tout... Et nous repartons, nous dormirons pas ici ce soir..." dit Krognak.

    Dès lors, les orques empruntèrent le sentier qui les ramèneraient à leur forteresse.
    Trois jours passèrent, trois jours de marches ennuyeux dans la caillasse. Puis, à l'aube de ce dernier, ils atteignirent la forteresse. Un sentiment de fierté envahit dès lors les orques, de retour chez eux, ils allaient pouvoir compter leur exploits à père.


    -"Ouvrez les portes ! Les fils d'Ughash sont de retour !" annonça l'orque sur la tout de guet.

    La pote en bois s'ouvrit dans la poussière, Ughash siégeait toujours sur sa chaise, patientant.


    -"Nous sommes de retour, père, et victorieux." dit Krognak, avec une once de fierté.
    -"Et tu as ramené tous tes frères, que Malacath soit loué." répondit Ugash en hochant la tête.
    -"Tant que je vivrais, je laisserai jamais mes frères être emporté par ce tourbillon funeste, qu'est la mort." Krognak semblait parler avec en train.
    -"Racontes moi tout, j'ai hâte d'entendre cela." Ughash invita ses fils à s'asseoir, pendant que les portes de la forteresse se refermaient.

    Krognak laissa Rogdul compter le récit, il était beaucoup plus doué dans ce domaine que les autres. C'est alors, qu'après avoir entendue le retour de ses frères, le jeune Krogdrash s'approcha, et écouta avec fascination les exploits de ses aînés.

    Krogdrash avait tout juste une douzaine d'années, dix huit de moins que Krognak, il était affilié à la forge sous la responsabilité de la seconde épouse d'Ughash, Borba. Mais, malgré leur différence d'âge, il passait beaucoup de temps ensemble, Krognak lui avait enseigné à manier les armes, une certaine complicité était née, un lien plus fort qu'avec leurs autres frères et sœurs.

    Lorsque le récit prit fin, Ughash prit la parole.


    -"Six morts, mais as tu pas dit qu'il y avait sept ennemis ?"

    Rogdul tourna la tête vers Krognak, puis l'aîné répondit.

    -"C'est exact, l'un d'eux à réussit à fuir... Mais nous avons réduit leur camps en cendre."
    -"Hum... Décevant... En laissant un ennemi en vie, rien ne nous dit qu'ils reviendront pas, et que celui-ci ne vous ait pas suivit... L'objectif était pourtant simple...
    " répondit Ughash en secouant la tête, déçue.
    -"J'ai conduit notre tribu à la victoire, et c'est ainsi que tu me remercies ? Je crains, mon père, que tu ne sièges que depuis trop longtemps, assit, et que ton arme n'est prit que trop de poussières..." répondit sèchement Krognak.
    -"Comment oses tu parler à ton chef ainsi ? Si tu contestes mes dires, tu sais ce qu'il te restes à faire..." dit Ughash en se levant.
    -"Un combat ? Non, j'ai mieux à faire..."
    -"Comment oses tu ? Si tu refuses que nous réglions cela au duel, alors tu es bannit !"
    Les derniers mots d'Ughash résonnèrent dans la forteresse.
    -"Et bien, qu'il en soit ainsi, cela fait bien trop longtemps que je sers ma tribu sans rien dire, maintenant, je vivrais pour moi..." Krognak s'avançea avec détermination, vers la sortie.
    -"Cela sera un aller sans retour, fils, tu seras plus le bienvenue ici." annonça Ughash.

    Après ces mots, Krognak continua à se diriger vers la porte. Alors, Krogdrash se dirigea vers lui.

    -"Je viens avec toi mon frère, je peux pas rester ici en sachant que tu pars... Je veux arpenter les chemins de la liberté à tes côtés, quitte à être renié."
    -Mon dernier fils souhaite lui aussi, partir ? Ta jeunesse est pas une excuse, cette décision sera sans retour possible." annonça avec déception, Ughash.

    Alors, Krognak s'adressa avec franchise à Krogdrash.

    -"Si tu souhaites me suivre, c'est ton choix, mais tu devras me promettre deux choses, la première, me ralentis pas, la seconde, même en dehors de ces murs tu devras pas enfreindre le code de Malacath."

    Krogdrash acquiesça en silence, tourna la tête vers le camps, puis hocha la tête vers son père et les siens. Puis, il rejoignit rapidement Krognak en emboîtant son poids.
    Certains diront que les orques sont durs, d'autres que c'est peut-être leur fierté, voir leur éducation, mais ils sont ainsi.

    Intérêts:

    Krogdrash a été élevé dans une forteresse, il a commencé par s'intéresser à la forge avant d'acquérir la connaissance pour ce qui est de manier les armes. C'est la seconde épouse d'Ughash, Borba qui lui a enseigné ce savoir-faire. Hélas en vue du jeune âge, selon lequel il a quitté la forteresse, il n'en connait pas encore toutes les astuces, mais il en possède les bases.

    Comme tous les orques, Krogdrash a apprit à se battre, et à vrai dire il aime ça. C'est son frère Krognak qui lui a apprit tout ce qu'il sait. Mais, malgré le fait qu'il est un fort penchant pour ce qui est de la baston, il n'en reste pas moins un guerrier dont l'honneur y règne en maître.

    Cela n'est pas parce qu'il a quitté sa tribu, qu'il ne respecte plus le code de Malacath, bien au contraire. Se gardant de ne pas commettre d'action qui attirerait la colère de ce dernier, en payant cela par le prix du sang, Krogdrash résout ses problèmes par lui même.

    Krogdrash a opté pour une vie de mercenaire, ayant choisit de quitter les siens, sa vie est rythmée par les contrats qu'on lui confie, à condition que ceux-ci soit honorable et respecte le code de Malacath, un choix que tous les mercenaires ne peuvent saisir.

    Caractère:

    Comme beaucoup d'orques, Krogdrash se veut d'être courageux et loyal, mais parfois le courage ne devient que témérité, cela conduisant à des situations stupides et périlleuses. Cependant, se n'est pas parce qu'il est courageux, qu'il viendra forcément en aide au premier individu réclamant justice, il est de ceux qui pensent que chacun se doit de régler par lui même ses problèmes; bien sur, vous pouvez vous en faire un allié à l'aide d'une jolie bourse, mais encore faudrait il que la cause en soit honorable.

    Krogdrash ne tolère pas la lâcheté, surtout si l'un de sa race en fait preuve, il ne dédaignera pas, dès lors à lui adresser la parole.
    Par contre, il n'est pas de ceux qui cherchent les conflits, bien au contraire, mais si on le cherche, alors il s'arrangera pour régler cela lui même; comme un orque.

    Quand aux autres races, il a du mal à croire en la promesse pour restaurer Orsinium et de la raison profonde de cette alliance. Longtemps méprisé, il a du mal à faire confiance au non-orques.

    Mais derrière cette facette, l'on raconte qu'en présence de femelle orque, celui-ci en deviendrait timide.

    Pour conclure, Krogdrash est de nature calme, parsemé d'un soupçon d'indifférence pour ceux ne parlant pas le même langage que lui.

    Apparence physique:


    Krogdrash est revêtue d'une armure lourde, sur le ceinturon de laquelle est accroché deux armes, la plupart du temps il s'agit de masses ou de haches. L'orque préfère les armes plutôt lourdes que celle qui tranchent, optant plus pour briser ce qu'il touche lors de l'impact, que de jouer sur la finesse et la précision avec ces derniers.
    Aussi, il possède un arc, dont les flèches fragiles ont les pointes qui se terminent en "queue d'hirondelle" afin de compliquer leur extraction.


    Liens familiaux:

    Père: Ughash gro-Kharbush
    Mère: Gashnakh gra-Lagdub
    Frère: Krognak gro-Ughash/Rogdul gro-Ughash/Largahk gro-Ughash/Ghamonk gro-Ughash
    Soeur: Grat gra-Ughash
    Seconde épouse d'Ughash: Borba gra-Golpok
    Autres orques de la forteresse: Snak gra-Orbuma/Batul gra-Shumba/Orakh gro-Rugob

      La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû - 21:38