The Elder Scrolls Online - Roleplay

Bonjour, ce forum ferme définitivement ses portes suite à son abandon complet. Vous pouvez toujours lire et éditer vos messages afin d'en récupérer le contenu. Merci de vous diriger vers http://tesoroleplay.enjin.com/home pour un forum communautaire actif.


    La neuvième Légion

    Partagez

    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    La neuvième Légion

    Message par Vendimus le Dim 11 Mai - 23:27



    La neuvième Légion.




    « Alors que l’Empire sombre dans la débauche, Nirn est trainée petit à petit vers Havreglace. La Coalescence pourrait être la fin de toute chose, et la domination totale de Molag Bal. Les guerres font rages pour le pouvoir en Tamriel, et d’autres luttes pour la survie de tout le monde. Mais très peu encore pense aux valeurs appartenant en ce jour au passé. Malgré tout, certains restent accrochés à ce spectre n’étant plus qu’une idéologie qu’une réalité. Ils se soulèvent, sans rien pour donner crédit à leurs causes. Uniquement les mots, et les actes.

    La neuvième Légion appartenait au passé, désormais, elle se reforge dans le présent. Et les porteurs de cette étrange volonté qui se transmet à ceux qui veulent bien l’entendre se battent pour les convictions qu’ils veulent rattachés à l’Empire dont ils rêvent. Ils ne s’écrasent pas devant la corrompu des Tharn, sous les mains joueuses du manipulateur, Mannimarco. Ils ne se soumettent pas aux doctrines du culte du ver. Ce ne sont qu’une poignée de rebelle espérant que renaisse un jour l’Empire de Cyrodill. Et aussi fantaisiste soient les fables dont ils donnent du crédit, il n’en reste pas moins présent pour veiller sur les citoyens de Tamriel. »


    [HRP]

    La neuvième Légion n’est qu’une bande de camarade rôliste envieux de partager des aventures ensembles. Quêtes, voyages, batailles, enigmes. L’idée est d’être rassemblé autours d’une cause et de la bannière de la neuvième pour incarner des personnages Impériaux « rebelle » (la faction, pas la race) en jouant sur le côté un peu « miteux » des mercenaires égarés ne voulant qu’agir pour survivre, pour leurs buts, dans ce monde où personne ne veut vraiment d’eux.

    Si cela vous tente de nous rejoindre, n’hésitez pas à venir nous rejoindre en jeu sous « Sirius Valérius » ou « Eïffy Ventdechêne » côté DOMAINE ALDMERI.  Mais nous n’écartons pas le RP avec d’autres Impériaux quand nous serons en Cyrodill (via une guilde « fantôme » pour les /dire en RP.), mais ça nous en rediscuterons le moment venu. ;)Nous n’avons aucune exigence,  si ce n’est comme toute guilde… Fairplay, bonne ambiance, et tout le toutime. Autrement, vous pouvez jouer comme bon vous semble, nous organisons des animations régulièrement, (voir tous les soirs) et il vous est possible de partir à l’aventure quand vous voulez si l’envie vous en dit.

    Concernant la Hiérarchie, elle n’est là qu’en JDR, nous ne faisons pas vraiment de politique de structure en HRP.

    - Recrue.
    - Légionnaire.
    - Sergent
    - Centurion
    - Légat.
    - Général.


    Celle-ci n’identifie que le galon et les responsabilités du personnage envers la troupe, mais ne donne pas de crédit envers les PNJ’s et autres. Si ce n’est les autres PNJ’s joués en tant que soldats impériaux rebelles.

    Sur-ce, a bientôt j’espère, pour bien des aventures ! Wink


    Dernière édition par Vendimus le Ven 27 Fév - 17:07, édité 2 fois
    avatar
    Demnvath Uvaris

    Messages : 1068
    Date d'inscription : 15/01/2014
    Age : 28

    Feuille de personnage
    Race: Elfe noir
    Guilde(s): Tel Uvaris
    Alliance:

    Re: La neuvième Légion

    Message par Demnvath Uvaris le Lun 12 Mai - 15:00

    Bon courage kopin !
    Trouver des gens pour une guilde RP à l'heure où tout le monde pex... Mais je pense que ça peut plaire à du monde. Va falloir faire des campagnes de recrutement Eïffy !


    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: La neuvième Légion

    Message par Vendimus le Lun 12 Mai - 15:15

    Haha. Des campagnes de recrutements... Non, pas la peine. Si quelqu'un veut rejoindre nos rangs, qu'ils n'hésitent pas à venir nous MP. A défaut de faire des grands recrutements, autant juste s'amuser entres nous déjà, et s'amuser avec ceux que l'on croisera/avec qui on jouera plus tard !

    Et puis, il n'y à déjà pas grand monde côté Domaine. Alors des Impériaux côté Domaine... :-P

    On vous attends tout de même avec plaisir dans la neuvième ! Wink

    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: La neuvième Légion

    Message par Vendimus le Jeu 15 Mai - 0:51



    "Confrontés à des diverses menaces, la neuvième légion ne comptant encore qu'une petite troupe de volontaire se retrouve à se battre sur un front compliqué. Mordécorce, forteresse d'Orque des bois, est tourmenté par un étrange conflit dont l'on ne connait pas le fond. Mais les faits restent les mêmes : le sang coule, celui d'Impériaux, de voyageurs, et des orques des bois eux même. Alors qu'ils étaient là pour empêché les fidèles au trône de l'Impératrice Tharn de trouver un moyen de rallier Mordécorce à l'Empire corrompu. Qu'attends la neuvième Légion du Général Sirius Valérius ?

    Les batailles ont éclatés, des complots ont été déjoués. Et l'ennemi semble sortir du commun : Un Vampire s'amusant avec des hordes de Sangrebêtes se joue des conflits entres mortels pour Mordécorce. Mais quels sont ses intentions finales ? L'histoire continue, et même si retombe sur le champ de bataille un peu de paix, il faut toujours un point final quand un récit débute."


    [HRP]

    Nous accueillions de plus en plus de jeunes Légionnaires prêt à en découdre côté Domaine Aldmeri ! Et nous les en remercions ! Si l'aventure Impériale vous tente, nous vous offrons des intrigues, des quêtes, des histoires et batailles pour ceux désireux de rejoindre un groupe soudé par la Légion Impériale (rebelle!). Si vous désirez vous joindre à nous, rien de compliqué : N'hésitez pas à me MP sur forum ou en jeu ! A bientôt !


    Dernière édition par Eïffy Ventdechêne le Mar 27 Mai - 0:05, édité 2 fois

    Jaek

    Messages : 41
    Date d'inscription : 01/04/2014

    Re: La neuvième Légion

    Message par Jaek le Jeu 15 Mai - 1:39

    J'aimerai tant être côté Aldmeri. Sad((
    avatar
    Vorenus Lumen

    Messages : 8
    Date d'inscription : 30/11/2013
    Localisation : Dans un champignon.

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s): La 9èmes légion.
    Alliance:

    Re: La neuvième Légion

    Message par Vorenus Lumen le Jeu 15 Mai - 15:00

    "Ca fait maintenant quelques jours que j'ai réussis à retrouver le général Sirius, par chance qui plus est. Je ne l'avais pas vu depuis que la Neuvième s'est faîtes décimée par les engeances daedriques. Il m'a proposé de rejoindre à nouveau les forces de l'empire sous la bannière de la rébellion.
    Ses hommes sont presque tous issus de milieux différents, de race différentes, ayant pour but commun de renverser la fausse impératrice et les traîtres. Chacun a un domaine de prédilection qu'ils maîtrisent parfaitement et chacun a conscience de l'importance de la cohésion dans un groupe.
    Peut-être parviendrons-nous à nous en sortir..."


    Les pages du journal se referment rapidement, le mage de guerre fixa intensément les étoiles tandis qu'il remettait sa couverture en place, éteignant ensuite la bougie qui servit à l'éclairer.
    avatar
    Bobcat

    Messages : 672
    Date d'inscription : 19/09/2013
    Age : 30
    Localisation : Valenwood

    Feuille de personnage
    Race: Bosmer
    Guilde(s): Museum
    Alliance: Domaine Aldmeri

    Re: La neuvième Légion

    Message par Bobcat le Dim 18 Mai - 9:30

    Ah c'est ça ta guilde Smile J'en ai entendu parlé, c'est une bonne idée cette faction rebelle, et une guilde de plus coté Domaine :p Amusez vous bien les légionnaires !


    _________________
    RolePlay and Fun (parce que "Peace and Love" c'est trop bisounours kikoolol)
    ""Ce n'est pas le RP qui est un support au MMO mais le MMO qui est un support du RP."
    "Dans les situations dangereuses, si on n'a pas peur pour son perso c'est qu'on n'est pas assez investit."
    avatar
    Follain d'Arnevaux

    Messages : 215
    Date d'inscription : 19/09/2013
    Age : 20
    Localisation : Paris et ses faubourgs

    Feuille de personnage
    Race: Bréton
    Guilde(s): Les Bitches errantes
    Alliance:

    Re: La neuvième Légion

    Message par Follain d'Arnevaux le Dim 18 Mai - 18:17

    Hmmm... Sympathique tout ça, gros. Dès que j'aurais de nouveau accès à TESO, sûrement que je m'y ferais un petit reroll.

    Mais y'a un truc que j'ai pas compris kopin... C'est un ordre 'militaire' ou c'est plus une bande de combattants/mercenaires un peu neuneus ? Parce que le nom fait justement très militaire.


    _________________
    Follain d'Arnevaux; pieux chevalier de Hauteroche, combattant habile et impavide, guerrier xénophobe du club des 'chevaliers quarantenaire et bedonnant'.

    Phylaclès Léondius, dit "la Curée"; soudard du Weald Occidental, équarrisseur et surineur, charognard de bataille, petit chauve caustique à la gouaille acérée.

    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: La neuvième Légion

    Message par Vendimus le Dim 18 Mai - 19:41

    C'est une troupe de soldat. On va pas parler d'un ordre militaire au grand mot. Mais ils sont les règles des légions Impériales mais à un nombre réduit et sans la notoriété et l'applications des lois qui vont avec. Puisque l'Empire pour lequel ils veulent se battre n'existe pas, ils n'ont à défendre que leurs idéaux et se battre en tant que rebelles. En gros... C'est un peu comme la guildes des guerriers avec un objectif plus large, un idéal (Leur "véritable" Empire) et de manière plus... "fermé" - Si tu deviens légionnaire, tu restes avec ta troupe et livre les combats, voyages, à leurs côtés.

    En gros c'est à voir comme une troupe de "mercenaire" façons militaire, mais le côté moins "pompeux", "strict", etc que l'on peut voir dans une armée; Puis qu'ils n'ont ni la légitimé, ni le nombre pour ça.

    et en HRP c'est une bande de kopin. Café côte-de-porc sur la terrasse offerts par la maison.

    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: La neuvième Légion

    Message par Vendimus le Ven 23 Mai - 22:32



    "Au dessus de Mordécorce, les fumés s'élevaient doucement vers les cieux. Accompagnant les quelques  lueurs des flammes grillant la viande qui serviront de festin aux orques des bois, se trouvait les rires et les chants. L'ambiance était joviale, bien que quelques guerriers avaient une attitude plus sinistre. Lasse. Les dernières semaines furent agités par les mauvaises nouvelles. En leurs cœurs, la rancœur les rongeait encore un peu. Il fallait laisser le temps au désir de vengeance pour s'estomper. Pratiquement tout les ennemis étaient mort, vaincu désormais.

    Le Légat Alfnius fut tué à la fin de la dernière bataille. Et non loin de Mordécorce, un champ de bataille était encore présent. Les corps ne furent pas laissés, mais il restait la marque d'une bataille sur la terre de Val-Boisé. De quoi faire frémir les Bosmer passant par ici. La terre avait été remuée par les tirs de catapultes et les barricades des uns et des autres. L'herbe au sol, avait parfois encore une teinte écarlate, prouvant que jadis un cadavre s'était écroulé à cet endroit. Vaincu par un coup de hache, par une flèche ? Quel importante désormais ?

    Nombreuses furent les missions, les escarmouches et les conflits. Et malgré les différents problèmes engendrés face aux orques des bois, il ne reste à la fin plus que du soulagement. Certains s'interrogent encore quant à l'avenir de Taàj, victime des représailles des orques des bois face à l'affront d'un Bosmer. Laissant un doute sur d'autres affrontements à venir, mais au moins, ils ne seraient pas aussi rûde que ce qu'ils venaient de vivre. Certains guerriers ont sacrifiés leurs vies sur le champ d'honneur, d'autres leurs destins de guerrier, pour le bien du clan.

    Quant à la neuvième, la campagne coûta la vie à deux légionnaires durant les affrontements. La fatigue, les blessures, ils cumulèrent les difficultés et les complots. Les intrigues et les trahisons. Et désormais, ils pouvaient se sentir en sécurité dans leur campement, pour la première fois depuis deux semaines de combats.

    La bataille de Mordécorce signa la fin du conflit du Promontoire de Reman. Et après un repos bien mérité, le voyage continuera dans les terres de Prasin. Toujours sur la longue route vers Cyrodill."

    [HRP]

    La première campagne s'achève ! J'espère que celle ci aura bien plu aux participants. Des complots, des trahisons, des scènes épiques et sinistres. L'on fera de notre mieux pour offrir une ambiance aussi aventureuse, que des grandes batailles épiques. Des voyageurs aux légionnaires !

    Si l'aventure vous tente, n'hésitez pas à nous rejoindre dans la légion impériale rebelle, côté Domaine Aldmeri ! Ou juste participer aux animations ou proposer les vôtres ! A bientôt. Wink

    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: La neuvième Légion

    Message par Vendimus le Mar 27 Mai - 1:12




    Tour de la neuvième Légion:

    "Le repos s'était achevé après quelques jours à festoyer au campement. Tous étaient à leurs différentes activités - Certains glandouillaient, d'autres aller voir des camarades. La neuvième avait fini de vadrouiller pendant ses trois jours depuis la bataille de Mordécorce. La destination était déjà toute indiquée : les terres de Prasin, où ils y combattraient un ennemi encore inconnu.

    Le Général Valérius reçu les indications de l'Ambassadeur Cirmo, du Domaine Aldmeri. Après ses derniers adieux avec le chef de Mordécorce, l'orsimer Dushku, la neuvième légion accompagnée de ses alliés partirent en direction du prochain campement. Bien que Cirmo conseilla une vieille ruine, ce ne fut pas le cas des deux magiciens du groupe : Le Fusozayiit et Selenios.

    Le groupa explora les environs où ils iront mener le combat, et quitta la ruine jugée trop dangereuse pour y installer un campement. Mais à Boisfoyer, ou Foyeraie, les vestiges Impériaux serviraient à nouveau à l'Empire pour y mener ses combats à travers Prasin.

    Les prémices d'un nouveau conflit s'engagent, les différents camps se mettent en place. Cette fois, le combat aura lieu dans les environs de Boisfoyer."


    [HRP]

    La campagne du "conflit du Promontoire de Reman" étant achevée, nous poursuivons sur une nouvelle campagne en Prasin ! De nouvelles histoires, de nouvelles batailles, intrigues... N'hésitez pas à rejoindre la neuvième Légion, ou à venir participer/créer des intrigues à nos côtés !! A bientôt ! Wink

    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: La neuvième Légion

    Message par Vendimus le Dim 1 Juin - 18:33


    Quelques légionnaires lambda de la troupe. Ayant tous leurs raisons, leurs histoires... et viveront peut-être leurs fins. (Uniquement des PNJ Wink!) Nous allons bientôt déclenché les tonnes d'animations que l'on prévoit, avec leurs thèmes différents. Batailles, intrigues, aventures... Si vous voulez rejoindre les combats, les histoires à forger à l'avenir, n'hésitez pas à nous rejoindre à Foyeraie, en tant que Légionnaire ou allié ! A bientôt !

    [RP]

    Le temps est calme, ses jours-çi. Les troupes prennent du repos dans le campement en se demandant quand tout ça serait fini : Quand ils passeraient d'un calme plat à profiter de leur petit coin de campement jusqu'au front qu'ils mèneront bientôt contre leurs ennemis. Mais pour l'heure, aucunes nouvelles... Que va t'il se passé ? Que font leurs adversaires ? Les mystères s'entassent dans les environs, et ne concernant pas que leurs ennemis. Des histoires passent d'une bouche à une oreille en racontant ce qui est prévu... On parle de chasse au vampire, une nouvelle fois. Ce genre d'activité était devenu fade depuis la bataille de Mordécorce. Qui voulait voir toujours plus de vampire après en avoir déjà subit quelques uns ? Non, ils ne voulaient pas risquer leurs vies face à ce genre de créatures sinistres. Mais les autres histoires que l'on se racontait était plus... étranges.

    Des suturés enragés.

    Un Labyrinthe rendant ceux qui y errent fous.

    Une ruine étrange dont sortent les échos de sinistres événements.

    Et sans compter les différentes ruines Aylèides des environs, il y avait de quoi angoisser les légionnaires qui ne souhaitait que trouver un combat pouvant être honorable. Le front était fait pour eux, mais ce genre de situation ne se rapprochait pas d'une guerre dans un champ de bataille. Mais bien une guerre dans l'ombre, entres complots et trahisons. Ils étaient déjà tomber dans des pièges. Quels seront leurs prochaines épreuves à surmonter, et projet à compromettre ?

    Le conflit des terres de Boisfoyer n'allait pas tarder à éclaté. Et les habitants de Foyeraie seront surement mêlés aux événements à venir.


    Et petit à petit, le combat s'approchera du Légat des terres de Prasin...:


    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: La neuvième Légion

    Message par Vendimus le Mer 4 Juin - 1:34



    Une bataille nocturne, un conflit sanglant.

    Alors que le crépuscule s'achevait doucement, les troupes Impériales avaient déjà fini de préparer l'invasion de la place forte ennemie. Qui n'était rien de moins qu'une ancienne ruine Aylèide. Le respect pour les anciens n'existait pas dans le cœur de ceux qui souhaitaient usé de l'ancien tombeau pour en faire le lieu d'une sinistre incantation. Mais l'ennemi fut trop téméraires, oubliant de miser sur la sécurité... ils préférèrent penser qu'ils incarnaient un fléau, pour les habitants des environs, suffisamment inquiétant pour ne pas être dérangés. Mais ce n'était que de l'arrogance.

    Deux actions, deux attaques usant de malices contre un ennemi plus nombreux. Les forces portant les couleurs de Daguefilante furent empoisonnés par les victuailles qu'ils avaient eux même pillés quelques temps plus tôt. Ravi de la qualité, nombreux étaient ceux qui c'étaient servi dans les rations et dans l'alcool dont le goût fameux les avaient attirés. Et venant de tout les côtés, d'une caravane remplie de légionnaires qu'ils voulaient pillés sans savoir que des troupes leurs tomberaient dessus d'un coup... et d'une troupe de légionnaire débarquant de nulles part en plein dans le campement... La bataille du tombeau fut courte, mais intense. Cependant, ce n'est pas les troupes du Général Valérius qui firent le plus de victimes.

    Alertés par les attaques écrasantes, le sorcier dirigeant de la petite troupe, un loyaliste de l'Empire des Tharn se pressa de partir commencer son incantation. Défendu par les restes des forces de traîtres de Daguefilante, les fuyards et les malades furent massacrés par une force sinistre que la magie venait de réveiller : Les gardiens de la tombe furent convoqués... et ne firent pas de pitié avec les envahisseurs. Après un bref combat, l'Altmer du nom de Selenios apaisa les esprits des lieux. Purifiant, bénissant l'endroit de son mieux pour en chasser la corruption naissante depuis le rituel du Sorcier qui gisait à côté, transpercé de part en part.

    C'est ainsi que les forces de la Neuvième Légion revinrent à Foyeraie profiter du repos, trainant leurs blessés tranquillement, l'esprit tranquille : La peur et l'adrenaline des combats chutait doucement, ils purent admirer les étoiles tandis que leurs chariots roulait doucement vers leur campement. Une fois de plus, les rebelles rentraient chez eux. Une victoire de plus les rammennent à leurs rêves. A leurs raisons d'être des Légionnaires alors que le monde est ravagé par une guerre sanglante. Être des soldats d'un Empire qui n'existe pas encore... Neutre, parmi trois factions hurlant à la mort et aux bains de sang. Eux, pensaient lutter pour quelque chose de plus lointain qu'une guerre pour l'honneur et la richesse. Eux... pensent se battre pour le bien de Tamriel.


    Le conflit des terres de Prasin continue, d'autres batailles auront lieux... Jusqu'à ce que roule la tête du mystérieux Légat Impérial dirigeant les forces de l'Empire des Tharn en ces lieux.

    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: La neuvième Légion

    Message par Vendimus le Mar 10 Juin - 18:58



    "Ce grand navire sur les flots, et en route pour bien des voyages !"


    La neuvième s'installe sur le grand navire surnommé "Espoir", laissé au quai de Havre. Il pourra ammenner la légion où elle le désire pour ses diverses missions en Val-Boisé, Auridia voir Khénarti. Toujours envieux de combattre en Prasin, elle pourra cependant profiter du repos en revenant de ses missions vers Havre a bord de l'Espoir.

    Lettre du Général Sirius Valérius à ses troupes :

    "Légionnaire,

    Cette présente missive a pour but de vous informer de la nouvelle tactique de déploiement rapide en territoire hostile de notre Légion.

    Afin de couvrir une plus large zone d'opérations, le général Valérius a pris la décision que le poste de commandement serait sur le navire de guerre susnommé "Espoir" qui transportera notre vivre, nos matériaux et nos troupes.

    Notre port d'attache pour les ravitaillements et les permissions sera Havre.

    Général Valérius.

    PS : Pour les légionnaires qui n'ont pas le pied marin, habituez-vous.


    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: La neuvième Légion

    Message par Vendimus le Sam 13 Déc - 10:22

    [HRP]


    Retour au RP sous l'égide du "Poing vertueux" à découvrir en jeu ! Si cela vous intéresse, n'hésitez pas à me MP pour en discuter. Intrigues d'aventures, animations de champs de batailles, dans un contexte bien particulier. La coalition du "Poing vertueux" est donc à découvrir, gardant un fond de thème Impérial. Du reste, tout se racontera en MP pour le contexte de l'intrigue et tout les autres détails. Attendez vous donc à :

    - Des réunions "stratégiques" - Prévoir vos actions qui influencerons les intrigues à venir - Non pas seulement acteur, mais maîtres des histoires qui forgeront l'histoire de ce groupe.

    - Des aventures en quêtes des reliques des anciens temps, des camarades à retrouvés, des personnes à sauvés ou une cible à éliminés. Les longs voyages à travers les routes et les campagnes !

    - Un monde "vivant", les intrigues se feront poussés des imprévus. Mais aussi, chaque PNJ, du simple laquais aux points-clés des intrigues auront tous une identité, et pourront vous suivre dans votre périple, rejoindre la coalition, ou simplement être tués dans une émote très glauque. Vous êtes libres d'agir avec réflexion pour faire des autres ce que vous voulez. Ou juste des compagnons, tout cela sera joué par le "MJ" (donc moi.)

    - De la diplomatie. Pour rallier ceux qui le peuvent à cette coalition. Bien entendu, cela ce joue dans les intrigues dans les villages, etc. Votre objectif sera aussi de trouver des alliés pour avoir les forces nécessaires à résoudre certains problèmes. L'intrigue pourra donc dépendre de votre capacité à rallié les personnes selon leurs caractères. Démagogie, ou autres. Toutes les cartes sont permises pour trouver des alliés !

    - Un champ de bataille. Qui dépendra entièrement des quêtes secondaires et de compagnons ralliés. Des sabotages ou des embuscades pouvant être effectués avant. Jusqu'à ce que soit animé le front, dans un RP bataille massif. Vous serez libre de présenter vos talents de stratéges et de combattants !

    - Et bien entendu, ce que vous désirez faire. Parce que rien n'est jamais immobile, vous êtes libres de rechercher le RP qui vous plait dans un contexte. Un simple moment détente, jouer le rôle du cuisiner du groupe. Des RP de chasses pour les rationnements, de forges, et autres. C'est à votre choix de jouer le rôle qui vous plait.


    A bientôt en jeu. En espérant vivre de bon moment de JDR en votre compagnie. Wink
    avatar
    Yinz'ra

    Messages : 10
    Date d'inscription : 18/12/2014
    Age : 20

    Feuille de personnage
    Race: Argonien
    Guilde(s): Aucune
    Alliance:

    Re: La neuvième Légion

    Message par Yinz'ra le Jeu 18 Déc - 23:12

    Bonsoir ! J'avoue que moi ça m'intéresse pas mal si vous faites toujours et que vous voulez bien d'un pauvre bougre. Smile

    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: La neuvième Légion

    Message par Vendimus le Ven 19 Déc - 0:46

    Pour discuter de tout ça, le mieux serait de prendre un moment sur Skype si tu en as envies. Mon ID est : "Coqualier", pour parler de tout ça ! Wink

    Quaalneos

    Messages : 2
    Date d'inscription : 14/12/2014

    Re: La neuvième Légion

    Message par Quaalneos le Dim 21 Déc - 12:29

    Je me propose pour rejoindre La neuvième légion ! Je suis Quaalneos Forceciel, Haut-Elfe de niveau 6(pour le moment).

    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: La neuvième Légion

    Message par Vendimus le Mer 28 Jan - 16:51

    [Guilde à déplacé dans la section, "Pacte de Coeurébène".]

    EDIT : sujet déplacé sous demande du créateur. Bobcat.

    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: La neuvième Légion

    Message par Vendimus le Mer 4 Fév - 1:54

    Quelques affiches de recrutements ont été mêlés aux diverses affiches des guildes. Des mercenaires, et autres, s'y trouvent distinctement dans les terres de Bordeciel jusqu'à Morrowind. Le recrutement des rebelles d'une Légion Impériale. La 9ème, s'effectuant devant la nouvelle présence de ceux ci actuellement dans le Guet de Davon. Certains rigolent déjà de leurs vaines tentatives, surtout après l'échec de la réunion à Coeurébène où l'on aurait vu le Centurion Vendimus, initiatrice de la convocation, être seule le long de la nuit ou accompagnée uniquement d'une Khajiit. La Coalition du Poing Vertueux serait-il seulement amenés à disparaitre avant d'être née ?

    Pour le moment, rien n'est fait, alors qu'ils recherchent de nouveaux légionnaires avant de pouvoir réfléchir à former cette alliance d'ordres et de guildes indépendants. Sous le regard du Pacte de Coeurébène, ne sachant toujours pas ce qu'ils doivent penser des impériaux. Même rebelles.


    [HRP]

    Le recrutement est toujours OUVERT si vous désirez rejoindre la guilde. Des premières intrigues seront préparés pour la légion sous peu. Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à me contacter sous le pseudo @Coqualier ! A bientôt en jeu.

    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: La neuvième Légion

    Message par Vendimus le Mer 11 Fév - 12:24

    Quelques légionnaires voyageraient le long du Quai de Davon sous le regard des ordonnateurs. Ceux ci préparant leurs caisses et leurs outils. Quelques tentes sont visibles, mais il est certain qu'elles sont provisoire. Les légionnaires préparent leur départ, devant les murmures des Dunmer se moquant généralement d'eux. L'on dit néanmoins qu'ils sont en contact avec un membre de la Maison Drès désireux d'en faire quelque chose si ils peuvent vraiment servir ne serait-ce que pour le débarrasser quelques affaires gênantes. Pour l'heure, les légionnaires récupèrent des fourrures et habits chauds en prévision du voyage vers Bordeciel. La 9ème légion se prépare à rejoindre ses quartiers dans les terres du Pacte de Coeurébène.

    [HRP]

    QG pour la guilde ici : Lieu - Vendeaume.

    Bien que nous finirrons les intrigues en cours dans la région de Morrowind des éboulis !
    avatar
    Noydless

    Messages : 25
    Date d'inscription : 27/01/2015
    Localisation : Rennes

    Feuille de personnage
    Race: Bosmer
    Guilde(s): La Neuvième Légion
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Une soirée de recrutement pour la Neuvième Légion

    Message par Noydless le Dim 15 Fév - 1:35

    Pendant cette soirée du 15 clairciel, la Neuvième Légion connait à présent deux nouvelles membres ...

    Ark'Hanna avait déjà rencontrer Valérius lors d'une rencontre à LongSanglot, là où elle avait récité un poème, et c'est là qu'elle eut vent de l'existence de la Neuvième Légion. Pendant quelques semaines, elle continua de vivre, à enchaînés les petits jobs et dormir dans une taverne en enchaînant les rencontres diverses et multiples.
    Un beau matin, elle eut l'idée de revoir Valérius, cette femme qui lui avait fait vent de la Neuvième Légion, elle décida de se rendre à Vandeaume, ce qu'elle fût après un âpre et long voyage.

    Une fois arrivée, elle se dirigea premièrement vers la taverne, pensant que c'est là qu'elle connaîtra la position de la Neuvième Légion, et elle eût raison, l'aubergiste lui indiqua que celle-ci se trouvait à la guilde des guerriers, elle s'y rendit et rencontra la Valérius Vendimus. Elle discuta avec celle-ci, et se fût recruter en même temps qu'une autre femme nommé : "Ley Voilecendré".

    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: La neuvième Légion

    Message par Vendimus le Ven 20 Fév - 15:57

    Thème musical:

    _______________________________

    L'affrontement de Galrid.

    Petit à petit, la nuit finissait d'installer son plus profond voile, sur les terres d'Estemarche. Les lunes laissant leurs lueurs illuminer les neiges qui couvraient les pavés et les roches. Les étoiles peu visibles, de lourd nuages gris errant dans les cieux, laissant tomber les flocons doucement soufflés par les vents capricieux. Alimentant le froid déjà présent dans le royaume du nord de Tamriel. La fourrure des voyageurs combattants ce gel engourdissant, les citoyens profitant de la nuit en Vendeaume pour partir se réchauffer dans leurs chaumières. Laissant à la solitude de l'extérieur, les gardes errants armés de leurs torches pour fendre les coins de ténèbres, créer par les ombres des battisses. Errants de mots en phrases, ceux dont le destin les auront guidés vers les ruelles les moins aisées. Discutant doucement, ils parlaient encore du sang qui aura couler il y à si peu de temps. L'odeur de la charogne n'ayant toujours pas disparue du lieu où ce Khajiit fut retrouvé éventré. Les tensions étaient visiblement encore présente, dans des silences paranoïaques, où s'installer dans sa couche improvisée de fourrures et de cuir était peut-être dangereux. De tous, personne ne pouvaient émettre une vérité. Étaient-ils vraiment en sécurité ?

    De là-haut, le Vénérable observaient la place devant les portes de la citée. D'un regard fatigué, sans aucunes lueurs dans ses yeux, si ce n'est le vide d'une pupille fixant un point. Sans y faire véritablement attention. Derrière lui, les grognements des nordiques discutant toujours des problèmes lui paraissaient des échos provenant de cavernes lointaines. Un jeune représentant d'un groupe de bucheron était scandalisé de ce soir accorder une maigre considérant, face à un Thane épuisé de l'entendre geindre. Parfois, c'était de Cyrodill dont ils parlaient, remémorant leurs devoirs qu'est soutenir l'effort de guerre pour que le Pacte soit garant du trône de rubis. Pour ce vieillard, tout cela était si commun, Eldgurd "l'Avisé" avait entendu encore et encore les mêmes discours. Mais dans ses pensées, il réfléchissait encore au mot anciens représentants d'Aquilarios qu'il avait jadis su apprécier. Mais avant que son esprit ne s'égare aux rêveries du passé. Il esquissa un sourire tirant les rides de son visage en un rictus satisfait. Voyant la troupe de soldats impériaux en lignes strictes faire marche le long de la place sous le regard agacé de ceux les ayant aperçu. Un commerçant c'était installé contre la barrière de bois en observant Eldgurd, et se frottant son triple menton, il émit un bruit de contrariété porcin en agitant la tête. Mêlé d'un "vont-ils donc y aller ?", dont la seul réponse du vénérable, fut un hochement du chef sur l'instant, se détournant de sa rambarde, pour aller profiter de la chaleur du foyer.

    ________________________________________________


    La troupe Impériale marchait le long de la pierre glissante légèrement, devant faire attention à ce que chaque de leurs pas ne les entraines pas dans une chute grotesque.  En tête de file, le Centurion elle-même qui s'avançait en guettant les environs. Main sur le pommeau de son glaive pour s'appuyer dessus. Le vent bousculaient doucement leurs fourrures jetés contre leurs armures de fer. Les tintements de celles ci s’entre-choquantes, et les bruits des pas, était en grandes parties l'ambiance du voyage alors qu'ils finissaient de quitter la citée de Vendeaume en vue d'accomplir leurs objectifs. Le chemin s'achevant dans la neige. La troupe aperçu une silhouette aux autours d'un soldat du Pacte leur faire des signes de main. Bien que déformé par les flocons trop nombreux et le vent élevant la neige en une fine poussière aveuglant leurs visions. C'est contre à travers ce voile blanc qu'ils durent se frayer un chemin âpre qui engourdissaient leurs membres alors qu'ils devaient affronter le froid sur leurs tenues. Comme si ils avaient été mordu brusquement par un feu liquide.

    Il ne fallut pas longtemps pour que les troupes se déployèrent autours de la grotte. Et encore moins de temps pour une pluie de flèches se ruèrent sur eux en s'éclatant contre les roches et les terres à peine visible. Ley, et le nordique du Pacte ne furent pas aussi chanceux que les autres. Une flèche plantée pour chacun d'entre eux, heureusement, loin de leurs points vitaux. Fit sonné une retraite chaotique en remarquant que les adversaires étaient partout : à droite, à gauche, et même au dessus d'eux. Tous habillés de haillons simples ne portant aucunes distinctions que la main qui aurait pu coudre et tanner leurs vêtements. Des habits communs de Bordeciel, raccommodés ou fournis de fourrures chaudes. Ils s'approchaient dangereusement, jusqu'à ce que Moren, sorcière Dunmer, vint fracasser la roche d'un sortilège pour empêcher la progression de leurs adversaires. Et les harcèlements de leurs flèches. Les impériaux laissés à un moment de répit, pensant vaguement leurs blessures mais face à la réalité : Ils étaient coincés contre une force supérieur en nombre, dans une grotte dont ils ignoraient tout.

    Décidés à ne pas périr dans ce lieu inconnu et perdu. Ne pas laisser tout leurs rêves disparaitre, les légionnaires profitèrent de pouvoir supprimer l'avantage de l'ennemi en serrant leur formation. empêchant les nordiques de les débordés. Du côté de la porte, ce fut une bataille opposant le nordique du Pacte, le Centurion Valerius et les légionnaires Moren, Ogula et Claudius aux pillards vêtues de tenues de cuirs et armés d'épées et de haches en fer. Les combats furent déchainés et empruntes de quelques sortilèges, où un nordique vint à périr alors qu'un bruit tonitruant abima les tympans des combattants. Sonnés alors quand l'éclair frappa, calcinant les chaires terriblement sur l'instant. L'adversaire s'écrasant au sol, alors que d'autres étaient fauchés à leurs tours. Laissant les légionnaires s'épuisant petit à petit jusqu'à ce que la tournure du conflit se poursuivit en discutions. Un nordique du nom de Galrid désirait faire en sorte que ce bain de sang s'achève, mais dans le doute qu'il devait lui même gérer désormais. Il fut trahi et blessé grièvement par derrière. Une flèche se logeant dans son dos. La bataille s'acheva quand les derniers résistants furent châtiés. Alors que l'archer vint à s'enfuir. Il fut accueillit par une troupe du Pacte de Coeurébène. Un Capitaine argonien souriant de toutes ses dents face aux légionnaires épuisés. Dont leurs armures étaient trempés de neige et de sang.

    Du côté de Ley, accompagnés de Shayhia et Ark'Hanna. Les trois femmes eurent à affronter l'horreur et le vice qui se cachaient derrière les rêveries des nordiques. Les mensonges et les expériences d'un homme, avait laisser en ce lieu un vieux nordique sourd déchirant des morceaux de cadavres pour les faire convenir à des rituels. Celui ci fut brutalement mit à terre par la Bosmer, avant qu'elles ne décident de récupérer les notes. Le piège fut mit en marche, et du rituel gravé sur un ouvrage. Naquit un esprit tourmenté enfermé dans un amas de chaire ayant une forme d'abomination déformée par les maléfices dont il était l'ouvrage. Essayant en premier temps de lutter, face aux grognements incompréhensibles qui finirent à devenir des interrogations paniquées. Comme si un être humain se défendait maigrement contre des assaillantes. Elles luttèrent, en vain. Et furent contraindre de voir la vérité : Ce n'était pas un amas de chaire que l'on pouvait faire à l'effort de l'acier. Ley discuta avec cette chose. Dans une tension palpable, la peur et l'oppression qu'elle engendrait aurait fait défaillir plus d'une âme. Au final, alors que le Centurion arriva en laissant son armure noircie et ensanglantée par le déchainement du combat.  La bête de chaire avait été détruite, par elle même une fois que la raison lui fut rendue. Extirpant ce qu'il l'animait par les obscures ensorcèlements. Le gemme d'âme noire qui en était l’œuvre, condamnent l'âme du nordique enfermé au Cairn des âmes. Dans une conclusion sinistre.

    La troupe Impériale put revenir à la garnison improvisée à la guilde des guerriers de Vendeaume. S'installant pour un repos bien mérité, après avoir pu sentir ce qui était la réalité de la guerre : La tension, la peur, et le combat acharné qui constituait l'affrontement entres deux camps désireux de vaincre l'autre. Tous n'ayant pas fait la même expérience, mais le résultat était identique. Ils étaient cette fois en vie, bien portant. Et pourraient poursuivre leurs quêtes. Toujours en attente de voir un jour, Cyrodill renaitre du conflit actuel.

    Vendimus

    Messages : 626
    Date d'inscription : 28/11/2013
    Age : 24

    Feuille de personnage
    Race: Impérial
    Guilde(s):
    Alliance: Pacte de Cœurébène

    Re: La neuvième Légion

    Message par Vendimus le Ven 27 Fév - 17:03

    Thème musical:


    _______________________________


    Sang et pourriture.


    Les troupes marchaient une nouvelle fois hors de la citée de Vendeaume. Sous le regard des nordiques, habitués mais toujours agacés par leurs présences. Ce fut plus mitigés, néanmoins, car se mêlant aux Impériaux. D'autres combattant et notamment des hommes de Bordeciel étaient joint à ceux ci. Les bruits de leurs armures, de l'équipement qui s’entrechoque à leurs pas vers le combat. Éclairés maigrement par les lueurs des torches de la citée. L'on murmurait les échos des ragots à leurs sujets, certains désireux de savoir quel était leurs destinations. était-il parti pour de bon de la citée, ou une fois de plus, parti combattre à l'extérieur des remparts de Vendeaume ? La neige ne tombait pas encore, les nuages gris étaient lointain, laissant profiter aux voyageurs d'un ciel éblouit par les innombrables lueurs des étoiles et des deux lunes se dressant au dessus de celles ci. Le temps était bon, le vent agréable, le froid pour une fois doux et paisible. Les compagnons protégés par les fourrures jetés sur leurs armures traversaient le pont , et se mirent en rang de marche pour atteindre leur destination.




    La première chose qui marqua le début du voyage fut un changement de temps lugubre. Alors que le temps était bon, la morsure du froid se fit plus prononcés. Même ceux qui s'enorgueillissait de supporter celui ci étaient touchés par ce gel incohérent. Qui advient juste après qu'une grande lueur bleuté fut visible au lointain, tel un flash de lumière qui s'estompa petit à petit après son apparition. Laissant un bruit marquant, comme le coup de tonnerre après le passage de l'éclair, qui en échos disparut à son tour, laissant un bruit sourd dans les oreilles de ceux ayant subit ce vacarme tel un bourdonnement désagréable. Tous furent aux aguets, tirant leurs armes en visant un adversaire inconnu qui ne se dévoilait pas. Le calme revint, mais il était assurer que quelque chose avait provoquer cela. L'éclaireur était formel : Il avait vu quelque chose. Avançant doucement, mais surement, la route étaient plus dangereuse qu'ils ne l'escomptaient.

    Après une route sans plus de problèmes. Ils firent haltes non loin d'un petit village endormit par l'heure nocturne. Au abord de celui ci, un campement. Dont les toiles étaient visibles au loin, mais ce qui frappa le plus les combattants était l'odeur horrible qui empestait l'air dans les environs. La moisissure, mêlée à la décomposition d'un cadavre non loin. Il n'y avait néanmoins rien de tels dans les environs. Leurs visions ne leurs permettaient pas de découvrir la raison d'une telle odeur. C'est ainsi qu'ils firent route vers le campement peu discret. Et ce fut le tableau d'une scène d'horreur qui se présenta. Des cadavres, étalés le long des tentes et des barricades de fortunes. Honteusement mutilés, ravagés, leurs corps malmenés par leurs adversaires inconnus ne laissant que les carcasses d'adversaires éparpillés. C'est d'ici,  que ce qui remua ce lieu débuta - Et partout, les évènements se joignaient dans un même but, mais de manière bien différente...

    ________________________________________________


    Du côté des compagnons dans le campement. Ils purent découvrir qu'un Khajiit se trainait dans les environs. Dans l'incompréhension, deux fantassins - Une brétonne et une Altmer lui firent face en l'interrogeant sur sa présence dans le doute qu'il soit responsable. Qui sait ce qu'un petit chat peut bien cacher, comme la lycanthropie par exemple ? Il n’eut pas le temps de s'en justifier. Dans le campement, Ley et Torök inspectaient les environs, ne sachant lire les manuscrits, le guerrier nordique prit soin d'offrir son parchemin à la légionnaire Rougegarde qui l'inspecta étrangement. Le sang gravait les mots, il y était inscrit "Il"... Jusqu'à ce que celui ci changea alors que l'encre sanguine formait une nouvelle phrase. Plus sinistre encore. "Derrière toi." ... Ce qui débuta la bataille du campement. Alors que l'intégralité des dépouilles de nordiques se relevaient doucement, devant les regards de ceux qui se trouvaient mêlés à une telle atrocité.  Les revenants tombaient à l'effort des lames et des frappes. Mais sans jamais rester éternellement au sol. Les cadavres s'écroulaient, et se relevaient. Laissant au sol les morceaux de leurs carcasses qui ne tenaient plus sur les dépouilles marchantes vers leurs adversaires. Do'Renji fut le premier véritablement touché, quand une flèche se planta dans la cuisse du félin bipède. La situation en devint que plus nerveuse. Il fallait protéger sa propre vie, et celle des autres agressés à leurs tours. Alors que le cadavre plus habile était roué de coup pour ne plus qu'il puisse décocher de nouveau trait, après que Do'Renji l'eut tabassé brusquement. Les évènements tournaient en drame, alors que la fatigue montait.

    Sous l'effort de Ley, tous prirent des torches. Le feu laissant reculer les cadavres de peur d'être calcinés. De peur ? Du moins, c'est ce que l'on avait l'impression de ressentir, bien qu'il ne pouvaient être tirailler par des sentiments quelconques. Il ne reste plus de bruits. Si ce n'est les mâchements d'un revenant qui en dévorait un autre au sol plus loin, sans qu'il n'en ait de raison particulier. Si ce n'est le grésillement des flammes tenant à l'écart les cadavres marchant. Jusqu'à ce que la lueur étrange qui animaient leur regard s'estompa, et dans des bruits de gorges immondes, et autres grognements, ils firent marche brusquement vers la ligne improvisée qui les accueillaient de coups et de brûlure. Le combat fut intense, morbide et nerveux. Mais s'acheva rapidement alors que les corps s'écrasaient au sol, d'abord par le feu... Puis, pour aucunes raisons particulière. Le combat était fini, Torök était revenu avec une jeune nordique ainsi que son père. Estimant qu'il valait mieux que tout brûle, même si ils étaient étalé au sol.

    Ce qui se fit, alors que la toile prenait doucement feu à son tour. Le centurion Valerius était aux côtés du jeune Khajiit blessé, quant tout le monde revint petit à petit. Les éclaireurs se joignant aux autres avec un ritualiste blessé gravement à la jambe qui avait été capturé. Seuls ceux qui avaient vécu leurs combats savaient ce qu'il était advenu. Et à la lumière de tous, il resterait leurs histoires diverses qui seront comptés quand l'on parlera de la bataille. Torök sauvant deux nordiques des griffes d'un nécromant dans une cave voilée. Un homme habillé d'une tenue grise calciné et noircit par un sortilège aux côtés de la dépouille étrange d'un Altmer. Les deux éclaireurs sabotant un rituels et capturant l'un des membres des trois obscures personnages ayant animer les morts. Tout cela fut achevés quand les compagnons se retrouvèrent aux abords d'un campement en feu, illuminant les environs. Alors que poétiquement, les flocons de neige se mirent à tomber du haut des cieux, de plus en plus nombreux, apaisant la voracité des flammes n'ayant presque plus rien à dévorer.

    ________________________________________________


    Le retour fut âpre, alors que le dernier ritualiste qui avait survécu à l'embuscade avait réussit à faire tenir une embuscade de fortune par ceux que les impériaux et leurs alliés étaient venu affronter : Les Fils de Hurlf. Le ritualiste annonçant clairement qu'ils étaient responsables du sac de leur campement au nord de la route. Ce qui n'aurait pas été vraiment faux, si les nécromants n'avaient pas décidés de menés leurs expériences sur les brigands. Le chef des nordiques n'eut pas le temps d'achever son discourt que l'on pu entendre le sifflement d'une flèche, découlant de ce fait, du hurlement d'un des brigands qui s'écrasa lourdement par terre, une flèche dans le crâne. Alors qu'il était embusqué sur les auteurs. Il ne put y avoir d'autres discutions, irrités voir enragés par le geste. Le chef de ce groupe des fils de Hurlf ordonna le carnage. Ce qui fut, mais pas du bon sens.

    Tous firent preuve de leurs habilités aux combats, bien que certains eurent le droit à des blessures agaçantes. L'affrontement eu lieu dans une violente des plus extrêmes, et les carcasses mutilés pour certaines, défigurés pour d'autres, décapité pour l'un d’entre eux, étaient là pour le prouver. Le chef nordique passa ses nerfs sur le ritualiste désireux de fuir en vitesse, l'accusant de trahison en lui plantant sa hache de guerre dans le ventre. Celui ci fut exécuté à son tour pour avoir insulté aux yeux de tous le Haut-Roi Jorunn, l'accusant des fautes que les Fils de Hurlf dénoncent. Abattu alors brusquement, ils finirent leur route en pensant leurs blessures. Rentrant à la guilde des guerriers, dispensés de leurs obligations, tous purent prendre du repos.

    Gardant en leurs corps fatigués et blessés, les marques d'une âpre nuit de bataille. Pour la 9ème Légion, ce fut une victoire qui petit à petit installerait les fondations de leurs troupes en Estemarche. Et forgeait en ce cas, de nouvelles alliances, de nouveaux compagnons.

    "Pour Bordeciel, pour l'Empire ! Gloire et honneur !"

    Contenu sponsorisé

    Re: La neuvième Légion

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû - 21:26