The Elder Scrolls Online - Roleplay

Bonjour, ce forum ferme définitivement ses portes suite à son abandon complet. Vous pouvez toujours lire et éditer vos messages afin d'en récupérer le contenu. Merci de vous diriger vers http://tesoroleplay.enjin.com/home pour un forum communautaire actif.


    [Rougegarde] Ornett

    Partagez
    avatar
    lantsei

    Messages : 47
    Date d'inscription : 21/02/2014

    Feuille de personnage
    Race: Argonien
    Guilde(s):
    Alliance:

    [Rougegarde] Ornett

    Message par lantsei le Sam 3 Mai - 7:32


    Ornett

    Histoire :

    Ornett est née sur le bateau qui, d’Yokuda, amenait ses parents à l’Enclume. Sa mère mourut en la mettant au monde. Son père était un trafiquant qui, ruiné par une caravane qui ne traversa jamais le Désert d'Alik'r, venait à Daguefilante pour repartir à zéro. Aidé par d’anciens complices, le père d’Ornett ne tarda pas à reprendre les affaires, à savoir le trafic d’épices. Tout alla pour le mieux pendant quelques années. Jusqu’au jour où le père d’Ornett tenta un coup de poker qui échoua et lui mit une bande d’usuriers à dos. Il confia alors son rejeton (âgé de cinq ans) à un ami, promit de revenir quand tout serait calmé, quitta l’enclume et ne revint jamais.

    Le père adoptif d’Ornett était un Rougegarde, ancien truand. Après s’être acheté une conduite, il tenait une taverne qui n’existe plus : La Poignée de Sable. Elle était le rendez-vous des petits malfrats Rougegardes ; les rixes y étaient nombreuses. Fidèle à la parole donnée au père de la gamine, le tavernier éleva Ornett du mieux qu’il put, la confiant d’abord à des nourrices qui était un peu des prostituées et la gardant près de lui ensuite. Ornett découvrit très tôt la petite truanderie, ses mœurs et ses codes. Elle s’initia à la vie des rues et y prit goût. Elle commença à commettre de menus larcins avec une bande de gosse. Comme elle poussa en graine et que sa musculature se développa rapidement, elle s’imposa sans mal. Son père adoptif ne tenta jamais de la mettre sur le droit chemin. Il lui apprit au contraire comment ne pas se faire prendre par les gamelles, comment ne pas s’attirer les foudres de la grande truanderie et comment faire honnêtement un métier malhonnête. Pour faire bonne mesure, il chargea un ami mercenaire d’enseigner à Ornett le métier des armes et la plaça comme apprenti forgeron (autant pour qu’Ornett ait un métier que pour lui permettre de développer sa puissance physique). Deux ans de ce traitement firent d’Ornett un bretteur d’exception et une force de la nature. Cela donna en outre l’occasion à Ornett de se convaincre d’une chose : elle ne serait jamais forgeron, mais bien voleuse.

    Après quelques années, Ornett se trouva impliquée dans une sombre histoire. Un jeune homme fut torturé et tué par une bande avec laquelle elle avait travaillé à deux reprises. Il se trouva que la victime était le protégé du chef d’une guilde puissante qui ordonna de massacrer la bande coupable. Bien qu’innocente, Ornett fut mise dans le même sac que ses complices occasionnels. Sur les conseils de son père adoptif, Ornett s’exila pour sauver sa peau.

    Personnalité :

    Ornett est à l’image même de l’ami loyal que rien ne peut détourner de son affection. Elle est franche, tolérante. Ornett possède un vrai sens de l’honneur. Elle déteste la violence gratuite ; elle ne s’en prend jamais aux faibles. Mais malheur à celui qui encourt sa vengeance. Ornett est taciturne ; Elle ne parle jamais pour ne rien dire. Comme la plupart des gens de son peuple, Ornett est superstitieuse.

    Apparence physique :

    Ornett est une jeune femme musclée, souple et naturellement élégante. Elle a le teint mat et les cheveux noirs des Rougegardes. Son regard est calme et déterminé. Elle a une "présence tranquillisante".

      La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû - 21:34