The Elder Scrolls Online - Roleplay

Bonjour, ce forum ferme définitivement ses portes suite à son abandon complet. Vous pouvez toujours lire et éditer vos messages afin d'en récupérer le contenu. Merci de vous diriger vers http://tesoroleplay.enjin.com/home pour un forum communautaire actif.


    [Pacte de coeur ébène / Altmer] Aegnor Danael

    Partagez
    avatar
    Aegnor Danael

    Messages : 9
    Date d'inscription : 03/04/2014
    Localisation : Pacte de coeur ébène

    Feuille de personnage
    Race: Haut elfe
    Guilde(s): Le Pacte d'Obsidienne
    Alliance:

    [Pacte de coeur ébène / Altmer] Aegnor Danael

    Message par Aegnor Danael le Ven 11 Avr - 8:29

    Enfin une ville.... Comment pouvaient ils nommer ce bourbier une ville ?
    Je pénétrais d'un pas las dans la taverne
    Je soupirais et allais vers le comptoir afin de commander un maigre repas et une demie miche de pain .Mes finances ne sont guère reluisantes et il me faut désormais apprendre à compter ,moi pour qui l'argent n'avait jamais été une préoccupation.
    Le bruit était assourdissant ,mélange des voix gouailleuses des servantes,des rires des clients plus ou moins avinés, des échos du port et du tumulte plus lointain de la ville. L'atmosphère enfumée me brûlait les yeux ,les odeurs ne correspondaient en rien au délicats parfums auxquels j'avais été habitué et que dire sur la trop grande promiscuité de mes voisins sans me montrer par trop discourtois.

    Je haussais silencieusement les épaules,avalant une gorgée de ce vin clairet tout en tentant de me rappeler le goût du vin de fée. Le vent du changement avait soufflé ,cette existence serait désormais la mienne alors autant en prendre rapidement les habitudes.
    Le gobelet d’étain me renvoyait une image déformée de mon sourire fin et narquois qui ressemblait à une hideuse figure ou à une grimace propre à donner des cauchemars à plus d'un enfant.

    Je regardais les poutres noircies par la fumée ,le tumulte de la vie qui parvenait jusqu'ici
    Avais je fait le bon choix ? Venir ici semblait une folie ,loin de toute attache , de tout soutient..si ce n'est..
    Je fixais mon carnet de voyage ,étais je en train de sombrer dans la démence ?
    La table que j'avais choisi était la plus éloignée de l’entrée que possible,signifiant clairement que je ne voulais pas être importuné. Il me fallait réfléchir à ma présence ici ,sa cause et les opportunités qui s'offraient à moi.
    Je souriais amèrement ..les opportunités...un nouveau départ. Il ne restait plus qu'à espérer qu'il serait meilleur que ce qui aurait du être mon avènement. Je laissais mon regard errer dans la taverne bondée avant de me plonger dans mes souvenirs




    Il y a plusieurs mois....


    Enfin ce jour allait être celui de ma consécration . Ce titre ,ce statut me revenait de droit de part ma naissance et mon pouvoir . N'étais je pas le digne fils de mon père ,nimbé du savoir et d'une intelligence hors du commun même selon les critères de notre noble race .
    Dans quelques instants j'allais passer l'épreuve de la tour et devenir un mage ,l'un des plus jeunes à me présenter depuis la création de cette vénérable institution ,signe s'il en est de ma valeur . D'une démarche altière j'entrais dans la pièce où mon évident triomphe m'attendait .


    Son don est puissant mais il a l'arrogance de notre sang et l'ego de son père ...
    L'épreuve doit lui apprendre l'humilité ,une fois cette valeur acquise il pourrait devenir un atout pour notre cause,une fois les illusions de son monde dissipées .


    Les sages inclinèrent la tête et entonnèrent leurs incantation ,l'épreuve du fils de la maison Aerindhel pouvait commencer .


    J'essuie la sueur qui coule dans mes yeux ,troublant ma vue sous sa morsure salée .
    Ma respiration est anarchique ,sourde et chaque inspiration m'arrache une grimace de douleur . Je palpe rapidement cette brûlure qui zèbre mon flanc sans quitter mon adversaire de regard .
    Ce que je prenais pour une simple formalité c'est transformé en une lutte mortelle face à cette créature ignée . J'ai déjà essayé la plupart de mes sortilèges contre cet être d'outre plan,réalisant cruellement les limites de mon pouvoir ,de mon savoir dont je me vantais encore il y a quelques heures...
    Il me faut une solution ,une aide ,une idée brillante ou je vais mourir ici …



    Le tissage magique pulsait régulièrement dans le laboratoire obéissant aux sages. L'épreuve se déroulait comme prévue ,infligeant une leçon terrible au futur mage :le confronter à sa propre suffisance et le faire échouer de la plus terrible des façons .
    L'ego du jeune initié en serait malmené ,mais le futur mage aurait appris l'humilité ,la tempérance qui ferait de lui enfin un homme de confiance .
    La mélopée des sages se poursuivait régulière ,la conclusion de l'épreuve pouvait se mettre en place .


    Cet être se jette sur moi ,je sens ma peau se couvrir de cloques sous la chaleur qu'il irradie . Je tente maladroitement de dévier ses griffes de ma gorge. Il joue avec moi comme le chat joue avec une souris. Je hurle de douleur et de rage quand je sens la fulgurances de la douleur sur mon visage .
    Je lis sur ce visage immortel ,un mépris et mon sort qui vient de se sceller : le jeu est fini ,je ne connaîtrai jamais le triomphe qui aurait dû être le mien ,tout cela à cause de cette stupide épreuve ...
    Je veux l'écraser sous mon talon ,l'entendre me supplier et d'un geste méprisant le briser . Je veux ....
    je hurle de douleur et de pure terreur quand il me saisit dédaigneusement entre ses griffes et me soulève
    Un bruit écœurant de muscles,de viscères qui se déchirent .Un remugle mélangé de chair brûlée ,de sang et de diverses humeurs me parvient encore alors que je me sens de plus en plus détaché de ce corps brisé qui me semble un vaisseau étranger .
    Je suis baigné d'une douce lumière dorée qui progressivement devient crue,agressive ,aveuglante comme un éclair zébrant un ciel azuréen .




    Les glyphes pulsaient selon un rythme erratique ,le tissage de sortilège semblait vibrer d'une énergie propre . Le plus jeune membre du cercle des sages épongeait  nerveusement la sueur de son front .
    Jamais depuis sa nomination une épreuve n'avait été aussi longue ,demandant une telle concentration . Le futur mage aurait dû échouer depuis longtemps ,apprendre sous couvert de ces illusions une leçon dure mais salutaire .
    Quelque chose n'allait pas...il en était convaincu:les runes brillaient trop,cette fatigue qui rendait son raisonnement difficile.
    Il fixait éberlué son mouchoir souillé de sang et le corps de l'étudiant au centre du cercle runique  présentant les stigmates physiques normalement illusoires
    Il fallait tout arrêter avant qu'il ne soit trop tard ,quelque chose entrait en résonance avec l'épreuve mais quoi...

    Je suis sous cette lumière crue ,elle m'enveloppe et malgré son apparente agressivité je me sens bien,apaisé et vibrant d'un pouvoir brut .
    Comme bercé entre les bras d'une mère aimante ,confiant je me ressource ...je sais qu'il va me falloir quitter ce lieu et revenir dans cette chair faible et brisée
    Mais la vie est à ce prix ...il est plus que temps de clore cette parodie d'épreuve


    Longtemps après ...
    Une odeur de simples flotte dans l'air ,je sens la fraîcheur des draps sur mon corps torture ,je flotte dans un semi sommeil induit par une potion alchimique puissante
    J'entends des bribes de conversations qui n'ont pour moi aucun sens


    ....résonance magique...usage d'un sortilège que les maîtres ne lui ont pas enseig...
    Épreuve réussie...impossible ...mage de droit...scandale ...
    Sorcellerie ....



    Quelques jours plus tard …

    Mon monde venait de s 'écrouler alors même que le plus grand honneur venait de m’être fait : j’étais reconnu mage de droit suite aux épreuves . Néanmoins suite à une irrégularité durant cette dernière ,j'étais suspecté de tricherie au mieux ou d'usage de pouvoirs interdits au pire. Par égard au nom glorieux qui est le mien et pour l'honneur de ma famille ,l'affaire fut donc étouffée et le conclave me fit comprendre qu'il serait de bon ton que j'aille explorer des terres lointaines. Une formulation des plus courtoises mais qui faisait de moi un paria ,un banni !!

      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 18:49